Baptiste Giabiconi sur son tweet du 14 juillet : "Je me suis peut-être mal exprimé"

Partager l'article
Vous lisez:
Baptiste Giabiconi sur son tweet du 14 juillet : "Je me suis peut-être mal exprimé"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Baptiste Giabiconi © France 3
Le chanteur a été largement moqué hier pour un tweet sur le 14 juillet 1945.

Baptiste Giabiconi s'explique. Depuis hier, le chanteur et mannequin fait l'objet de moqueries sur Twitter pour un tweet publié le 14 juillet et dans lequel il écrivait : "Devoir de mémoire 14 juillet 1945 - 14 juillet 2015 #70ans#France#paix#Liberté#fier".

À lire aussi
Françoise Hardy est morte à l'âge de 80 ans
Personnalités
Françoise Hardy est morte à l'âge de 80 ans
Mort de Christophe Deloire, directeur général de Reporters sans frontières (RSF), à l'âge de 53 ans
Personnalités
Mort de Christophe Deloire, directeur général de Reporters sans frontières (RSF),...
Après le décès de sa mère, Laurent Luyat s'absente temporairement de "Roland-Garros" sur France 2 et France 3
Personnalités
Après le décès de sa mère, Laurent Luyat s'absente temporairement de...
"Il prend mon bras et il me mord" : Edouard Baer accusé de "violences sexuelles" par six femmes, le comédien présente ses "excuses"
Personnalités
"Il prend mon bras et il me mord" : Edouard Baer accusé de "violences sexuelles"...

Le tweet de Baptiste Giabiconi (Capture)
Le tweet de Baptiste Giabiconi (Capture) © Twitter


Baptiste Giabiconi faisait référence au 14 juillet 1945, une date pas particulièrement célébrée hier. Institué en 1880, la fête du 14 juillet rend davantage hommage à la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 ou la Fête de la Fédération du 14 juillet 1790, journée d'union nationale.

Cette sortie du chanteur sur Twitter a ainsi fait le bonheur de la toile. Retweeté de très nombreuses fois avant d'être supprimé plusieurs heures après sa publication, le message de Baptiste Giabiconi a été largement moqué par les internautes.

"Je connais quand même un petit peu mes classiques"

Invité aujourd'hui de "Village départ" sur France 3, le chanteur a été interrogé sur cette affaire par Laurent Luyat. "Je voulais tout simplement célébrer les 70 ans du 14 juillet après 1945", s'est justifié Baptiste Giabiconi. "Après la Libération ?", a relancé l'animateur de l'émission. "Exactement !" a répondu Baptiste Giabiconi.

"Tu ne t'es pas trompé ?", a relancé Laurent Luyat. "Peut-être que les gens ont mal compris, ont fait l'amalgame. En tout cas, c'était ce que je voulais dire. Je me suis peut-être mal exprimé", a répondu le chanteur. Avant de conclure : "Je sais que c'était le 14 juillet 1789 quand même. Je connais quand même un petit peu mes classiques". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

l'info en continu
"Bridgerton" (Netflix) : Taylor Swift, Ariana Grande, Coldplay... La liste de toutes les chansons revisitées dans la saison 3 dévoilée
Séries
"Bridgerton" (Netflix) : Taylor Swift, Ariana Grande, Coldplay... La liste de...
"HPI" : Quand TF1 diffusera-t-elle la suite de la saison 4 de la série avec Audrey Fleurot et Mehdi Nebbou ?
Séries
"HPI" : Quand TF1 diffusera-t-elle la suite de la saison 4 de la série avec Audrey...
50% des téléspectateurs de "TPMP" sur C8 votent extrême droite
TV
50% des téléspectateurs de "TPMP" sur C8 votent extrême droite
Après Aymeric Lompret, Thomas VDB, Giedré... Un autre humoriste de France Inter claque la porte suite au licenciement de Guillaume Meurice
Radio
Après Aymeric Lompret, Thomas VDB, Giedré... Un autre humoriste de France Inter...
"En raison de l'actualité politique", France 3 bouleverse en urgence ses prime des mercredis 19 et 26 juin
TV
"En raison de l'actualité politique", France 3 bouleverse en urgence ses prime des...
"On avait prévu un cliffangher très fort" : Comment la production de "HPI" s'est adaptée à la diffusion en deux parties de la saison 4 sur TF1 ?
Séries
"On avait prévu un cliffangher très fort" : Comment la production de "HPI" s'est...