Baptiste Giabiconi sur son tweet du 14 juillet : "Je me suis peut-être mal exprimé"

Partager l'article
Vous lisez:
Baptiste Giabiconi sur son tweet du 14 juillet : "Je me suis peut-être mal exprimé"
Baptiste Giabiconi © France 3
Le chanteur a été largement moqué hier pour un tweet sur le 14 juillet 1945.

Baptiste Giabiconi s'explique. Depuis hier, le chanteur et mannequin fait l'objet de moqueries sur Twitter pour un tweet publié le 14 juillet et dans lequel il écrivait : "Devoir de mémoire 14 juillet 1945 - 14 juillet 2015 #70ans#France#paix#Liberté#fier".

À lire aussi
Gaspard Ulliel est mort
Personnalités
Gaspard Ulliel est mort
Gaspard Ulliel dans un état grave après un accident de ski
Personnalités
Gaspard Ulliel dans un état grave après un accident de ski
Willie Garson ("Sex and the City") est mort
Personnalités
Willie Garson ("Sex and the City") est mort
René Malleville est mort
Personnalités
René Malleville est mort

Le tweet de Baptiste Giabiconi (Capture)
Le tweet de Baptiste Giabiconi (Capture) © Twitter


Baptiste Giabiconi faisait référence au 14 juillet 1945, une date pas particulièrement célébrée hier. Institué en 1880, la fête du 14 juillet rend davantage hommage à la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 ou la Fête de la Fédération du 14 juillet 1790, journée d'union nationale.

Cette sortie du chanteur sur Twitter a ainsi fait le bonheur de la toile. Retweeté de très nombreuses fois avant d'être supprimé plusieurs heures après sa publication, le message de Baptiste Giabiconi a été largement moqué par les internautes.

"Je connais quand même un petit peu mes classiques"

Invité aujourd'hui de "Village départ" sur France 3, le chanteur a été interrogé sur cette affaire par Laurent Luyat. "Je voulais tout simplement célébrer les 70 ans du 14 juillet après 1945", s'est justifié Baptiste Giabiconi. "Après la Libération ?", a relancé l'animateur de l'émission. "Exactement !" a répondu Baptiste Giabiconi.

"Tu ne t'es pas trompé ?", a relancé Laurent Luyat. "Peut-être que les gens ont mal compris, ont fait l'amalgame. En tout cas, c'était ce que je voulais dire. Je me suis peut-être mal exprimé", a répondu le chanteur. Avant de conclure : "Je sais que c'était le 14 juillet 1789 quand même. Je connais quand même un petit peu mes classiques". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

l'info en continu
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les plateformes de streaming
SVOD
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les...
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
TV
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini sur CNews
TV
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini...
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline l'offre faite en direct sur France 2
TV
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline...
"C'est pour ça que vous m'invitez ce matin ?" : Anne Hidalgo agacée par Alba Ventura sur RTL
Radio
"C'est pour ça que vous m'invitez ce matin ?" : Anne Hidalgo agacée par Alba...
"Vendredi, tout est permis" : Arthur parodie "Squid Game" pour les dix ans du divertissement de TF1
TV
"Vendredi, tout est permis" : Arthur parodie "Squid Game" pour les dix ans du...