Barack Obama en discussions avancées... avec Netflix !

Partager l'article
Vous lisez:
Barack Obama en discussions avancées... avec Netflix !
Michelle Obama et Barack Obama en 2018
Michelle Obama et Barack Obama en 2018 © Abaca
L'ex-président américain et son épouse pourraient produire et participer à différents formats diffusés sur la plateforme de Reed Hastings.

Donald Trump a été un homme de télévision avant d'arriver à la Maison Blanche, Barack Obama pourrait bientôt faire le chemin inverse. Selon une information révélée par le "New York Times", l'ancien président des États-Unis et son épouse, Michelle Obama, sont en discussions avancées avec Netflix pour produire un ensemble d'émissions décrit comme "haut de gamme" et à "valeur inspirante".

À lire aussi
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews
TV
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews

Un nouveau canal de communication pour les Obama

Selon le journal, plusieurs formats sont évoqués parmi lesquels un talk-show dans lequel il évoquerait des thèmes qui ont marqué son mandat comme le système de santé américain, la politique migratoire ou encore le changement climatique. De son côté, Michelle Obama pourrait intervenir dans un format autour de la nutrition, un thème qu'elle a porté durant le mandat de son époux, notamment à travers le lancement d'un programme - supprimé depuis par l'administration Trump - visant à instaurer de nouvelles habitudes alimentaires dans les cantines scolaires.

Le "New York Times" ajoute que les époux Obama pourraient également produire des documentaires et des fictions qui "correspondent à leurs valeurs". "Tout au long de leur vie, ils ont soutenu et mis en avant des gens qui luttent pour un monde meilleur" a expliqué Eric Schultz, conseiller de l'ex-président. "Ils veulent donc continuer à le faire en trouvant de nouvelles manières d'aider ces gens à partager leur histoire" a-t-il ajouté.

Apple et Amazon coiffés au poteau par Netflix ?

Le contrat étant en cours de finalisation avec Netflix, le montant perçu par le couple Obama pour la production de ces contenus exclusifs n'est pas connu. Alors que les Obama auraient également été démarchés par Apple et Amazon, la plateforme américaine dirigée par Reed Hastings a quoi qu'il en soit les moyens de mettre de l'argent sur la table. Le "New York Times" rappelle ainsi que la plateforme aux 118 millions d'abonnés dans le monde pourrait investir pas moins de 8 milliards de dollars dans ses contenus pour la seule année 2018. Contacté par le journal américain, Netflix n'a pas souhaité faire de commentaires.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
brako

mille fois raison , meme sans rien faire obama reste pour les médias , un génie



Furious Angel

Après c'est cohérent. Ils visent un abonnement dans la durée et les séries ont un côté addictif. Et depuis quelques années la création est plus dans les séries qu'au cinéma...



tikeum75

Flix.



Box office story

Je ne sais pas. Votre avis ?



Starlight

Quand tu penses que Netflix va investir 8 milliards dans les contenus. En comparaison, France TV, c'est 2 milliards sans les droits de propriété en grande partie...
Les diffuseurs traditionnels ont tout intérêt à nouer des alliances dans un nouveau modèle économique.



Starlight

Disney assèchera d'abord les catalogues de la télévision traditionnelle bien moins fortunée. Les diffuseurs traditionnels ont tout intérêt à s'allier. Et ce qui vaut pour les Etats-Unis aujourd'hui vaudra aussi pour la France.



tikeum75

Mais qui a les pieds d'argile ?



lalo-19

On dit que ces plateformes vont finir par tuer la TV mais je pense qu'à moyen terme, on se dirige aussi vers des morts dans ce secteur là : Netflix, Apple, Amazon mais bientôt Disney et sa puissance de feu va débarquer et retirer ses productions de Netflix. Et d'autres studios finiront par suivre le pas. En gros, ça promet.



Box office story

Netflix s'envole a la bourse et vaut aujourd'hui 142 milliards de dollars contre 80 en janvier.
Disney vaut 156 milliards.



Felix Prost

Alors quand c'est Donal Trump on le critique mais quand c'est les Obama là on est content, c'est vraiment du n'importe quoi, mélanger politique et télé c'est du foutage de gueule, surtout pour faire des truc vu et revu, ils n'inventent rien mais tout de suite c'est obama alors c'est bien, c'est ça le problème aujourd'hui, les médias qui remue la merde, lamentable



Illiam Remil

Exact. J'ai remarqué ça aussi , il y a très peu de temps. Ils se renforcent vraiment. Mais l'offre de films reste vraaaaaaaaaaaaaiment trop limitée, c'est presque pathétique.



Regina Phalange

Insupportable cette starisation des présidents américains. Heureusement que ce n'est pas encore comme ça en France. Mais avec Sarko et Macron les petits coqs atlantistes qui copient/copiaient les mises en scène de Bush, Obama et Trump, la FI et Philippot en campagne permanente sur les réseaux sociaux et des émissions comme Une Ambition Intime et Au Tableau, on en prend le chemin...



Dante

Non, si je veux voir des grands chefs d'états, je regarde "The Darkest Hours".



Furious Angel

Amazon aussi fait des documentaires intéressant (y'en a un sur McLaren en F1) et des émissions (The Grand Tour est probablement plus connu que toutes les émissions de Netflix).

Le plus inquiétant pour les networks US et pour les chaînes de télé européennes, c'est que la création se fait sur ses plateformes.

Sachant qu'Amazon a aussi acheté les droits du tennis pour certains marchés... La bonne vieille télé devrait vite se réinventer si elle veut survivre. C'est pour ça que quand je vois TF1 qui créé TF1+1 pour créer un start over mais sans qu'on puissance zapper les pubs, c'est qu'ils n'ont rien compris au monde de 2018. Essayer d'entretenir un modèle en train de disparaître au lieu d'innover dans un nouveau modèle, ça ne marche jamais.



Marcel Bouchu

On se dirige vers une vraie télé à la carte où tous les programmes seront représentés, pas juste les films et les séries.



brako

j'ai été dissous par la police de la pensée ,RIP la liberté d'expression !



Fab75o

Ah quand même...



Sid

Autre deal important de Netflix :
http://www.tracking-board.c...



Furious Angel

C'est un développement très intéressant de Netflix. On parle beaucoup de leurs séries, un peu de leurs films, mais ils sont en train de faire une grosse offensive dans les émissions et documentaires. Et avoir Barack Obama, ça serait un coup gigantesque.

La réponse de Disney, Apple et Amazon sera aussi très très intéressante parce qu'ils ont un gros retard (y'a que Amazon qui a déjà sa plateforme) mais une assise financière plus forte.



SP Spontex En Marche

J'ai lâché au bout de vingt minutes son interview sur Netflix.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Débat des municipales à Paris : le service public en colère
TV
Débat des municipales à Paris : le service public en colère
Bientôt un prime sur C8 pour Jean-Marie Bigard ?
TV
Bientôt un prime sur C8 pour Jean-Marie Bigard ?
Victoires de la musique classique 2020 : Le palmarès
TV
Victoires de la musique classique 2020 : Le palmarès
"Plan C" : Camille Combal au dessus du million
TV
"Plan C" : Camille Combal au dessus du million
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara au coude-à-coude avec Laurent Delahousse, Les Marseillais au plus bas
TV
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara au coude-à-coude avec Laurent...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" leader, "C à vous" à un haut niveau
TV
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" leader, "C à vous" à un haut niveau
Vidéos Puremedias