Bastian Baker, "Danse avec les Stars 3" : "Quand on m'a contacté, j'ai demandé avec quelle star j'allais danser !"

Partager l'article
Vous lisez:
Bastian Baker, "Danse avec les Stars 3" : "Quand on m'a contacté, j'ai demandé avec quelle star j'allais danser !"
Bastian Baker se confie sur ses attentes avec "Danse avec les Stars" pour puremedias.com
Bastian Baker se confie sur ses attentes avec "Danse avec les Stars" pour puremedias.com © TF1
Très peu connu en France, Bastian Baker a pourtant accepté de participer à la troisième édition de "Danse avec les stars". Il confie à puremedias.com ses craintes et ses ambitions dans le programme. Interview.

Son nom ne vous dit peut-être rien. A seulement 21 ans, Bastian Baker fait partie des 10 célébrités qui vont s'affronter dans "Danse avec les Stars", dès le 6 octobre à 20h50 sur TF1. Ce jeune chanteur suisse compte bien se faire un nom dans l'Hexagone grâce à sa participation au concours de danse. Lors de la conférence de presse du programme, puremedias.com a pu interroger Bastian Baker sur ses ambitions et ses craintes dans "Danse avec les Stars".

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex
TV
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

Propos recueillis par Kevin Boucher.

"Je suis moins connu que les autres concurrents donc mon tango, va vraiment falloir que je l'assure !"

Pourquoi avoir accepté "Danse avec les Stars" ?

Ecoute, c'est vrai que c'est quelque chose de très surprenant. Pour moi, c'est d'abord leur proposition qui est quelque chose de surprenant. Je me rappelle bien, j'étais en vacances en Corse et mon manager m'appelle et me dit "Y a Danse avec les Stars qui veut que tu participes". Et moi j'ai réfléchi un peu et j'ai dit "Ouais... mais je danse avec quelle star ?" (Rires). Je me suis dit "C'est un drôle de délire". Et après, on a pas mal réfléchi, on a rencontré la production qui a vraiment montré de l'intérêt. Moi, à la base, je suis un piètre danseur. Vraiment. De génération en génération. Ce n'est pas quelque chose de faux. C'est un défi incroyable, c'est quelque chose d'artistique, c'est quelque chose de très respectable. Ce n'est pas une télé-réalité où on est filmé de manière dégradante ou quoi que ce soit. Je respecte beaucoup la production. Du coup, c'était de se dire "Ben voilà, je vais essayer quelque chose". Une sorte de truc du destin qui m'a contacté, je ne sais pas pourquoi. Et voilà, on va venir faire un petit peu de danse, un petit peu de tango... Activité artistique, en lien avec ma musique. Je ne suis pas quelqu'un qui danse sur scène, peut-être que ça va changer.

Ta popularité en France est très faible. As-tu peur que cela te joue des tours dans l'émission ?

On est complètement d'accord là-dessus. Ecoute, ça va être à moi de les séduire rapidement. C'est vrai qu'en France, comparé aux autres participants, effectivement, j'ai une médiatisation et une renommée qui sont des moindres. J'étais venu en France quelques fois avant. J'avais fait "Taratata", j'ai fait la première partie de Nolwenn Leroy sur sa tournée... Et donc c'est vrai que là, c'est une autre porte d'entrée en quelques sortes mais je pense effectivement que je suis moins connu, j'ai une fan-base moins grande que les autres concurrents donc mon tango, va vraiment falloir que je l'assure ! (Rires)

"J'ai vu une Amel Bent très déterminée"

Certains concurrents te font-ils peur ?

Ecoute, j'ai vu une Amel Bent très déterminée. Vraiment. Sinon, le truc, c'est que de toute façon, tu te prends au jeu. Même si en arrivant, tu peux éventuellement envisager que ça va être tranquille ou quoi, t'es vite vite vite mis dans les conditions. Franchement, on était tous ensemble avant là et c'est un climat hyper cool. Je n'ai vu personne qui est venu vers moi et qui m'a dit "Eh toi, je vais te battre !", tu vois. C'est vraiment un truc très sympa, très tranquille et il faut que ça reste comme ça. Moi, je suis Suisse, je suis tranquille, pas de gué-guerres.

Tes trois prochains mois sont bloqués pour la danse ?

Alors il se trouve qu'on avait énormément de choses de prévues et donc, du coup, ça va être aussi l'une des composantes avec lesquelles je vais devoir évoluer, c'est qu'on a beaucoup, beaucoup de choses entre deux. Moi, j'ai commencé un petit peu avant les autres justement parce que j'ai énormément de choses de prévues. Mais voilà, ça remonte encore le niveau du défi d'un cran. Là, je vais devoir vraiment me responsabiliser.

"Le but, c'est de montrer ma personnalité"

L'album est déjà sorti...

L'album est sorti en Suisse, en septembre l'année passée, et il est sorti en France en avril dernier. Et il sort en Belgique le 1er octobre. C'est mon premier album. Je l'ai produit quand j'avais 19 ans. Ce sont des chansons que j'ai principalement écrites entre 15 et 19 ans et effectivement, en Suisse, ça a très bien marché, on est disque de platine maintenant et en France, on commence gentiment à faire notre chemin.

Tu comptes donc sur "Danse avec les Stars" pour booster l'album ?

Je ne sais pas si les gens qui regardent la danse achètent les albums.

Certains en ont profité : M. Pokora, Shy'm... Tu vas bénéficier d'un large public aussi.

Je pense effectivement que c'est une émission qui a réussi avec sa programmation des autres années et à sa qualité à séduire une large panoplie de gens. C'est ce qui fait sa force d'ailleurs. Je pense que tout le monde en est conscient. Mais voilà, moi, le but, c'est de montrer ma personnalité. Je suis quelqu'un de vraiment authentique et de simple. Je ne vais pas le changer pour l'émission donc j'espère que ça plaira aux gens, j'espère qu'ils viendront aux concerts effectivement et que la musique leur plaira.

Bastian Baker
Bastian Baker
Clip : Bastian Baker reprend "Hallelujah" de Leonard Cohen
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
L'année médias 2019 vue par... Louis Laforge
Interview
L'année médias 2019 vue par... Louis Laforge
Audiences access 20h : "Quotidien" puissant leader des talks, "C à vous, la suite" à un bon niveau
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" puissant leader des talks, "C à vous, la suite"...
Audiences access 19h : "DNA" leader en baisse, "Objectif Top Chef" et "Quotidien" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" leader en baisse, "Objectif Top Chef" et "Quotidien"...
Audiences : "Balthazar" très large leader devant "Envoyé spécial", petit démarrage pour "Chef contre chef" sur M6
Audiences
Audiences : "Balthazar" très large leader devant "Envoyé spécial", petit démarrage...
"Le Grand Restaurant" de Pierre Palmade va revenir sur M6
TV
"Le Grand Restaurant" de Pierre Palmade va revenir sur M6
Julien Degroote : "'Mask Singer' aura une saison 2"
Interview
Julien Degroote : "'Mask Singer' aura une saison 2"
Vidéos Puremedias