Bernadette Lafont est décédée

Partager l'article
Vous lisez:
Bernadette Lafont est décédée
Décès de Bernadette Lafont
Décès de Bernadette Lafont © Abaca
La comédienne Bernadette Lafont s'est éteinte à l'âge de 74 ans. Elle avait été hospitalisée pour un malaise cardiaque en début de semaine.

La comédienne Bernadette Lafont est décédée ce jeudi à l'âge de 74 ans, annoncent nos confrères du Figaro. Elle avait été hospitalisée au CHU de Nîmes en début de semaine après un malaise cardiaque. Dernièrement, elle avait connu un joli succès avec "Paulette" de Jérôme Enrico (1 million d'entrées en début d'année) et s'apprêtait à tourner "Les vacances de Ducobu". Elle a également fait une apparition dans un épisode de "Scènes de ménages" sur M6, qui sera diffusé à la rentrée.

À lire aussi
Canal + diffusera la cérémonie des César au moins jusqu'en 2025
Cinéma
Canal + diffusera la cérémonie des César au moins jusqu'en 2025
La maison de "Maman j'ai raté l'avion" à louer sur Airbnb
Cinéma
La maison de "Maman j'ai raté l'avion" à louer sur Airbnb
Canal+ pourra désormais diffuser les films six mois après leur sortie en salles
Cinéma
Canal+ pourra désormais diffuser les films six mois après leur sortie en salles
Nicolas Cage jouera Dracula au cinéma
Cinéma
Nicolas Cage jouera Dracula au cinéma

Née en octobre 1938 à Nîmes, Bernadette Lafont a débuté sa carrière en 1958 grâce à un rôle remarqué dans "Le Beau Serge" de Claude Chabrol. Très vite, la comédienne a enchaîné les films, qu'il s'agisse de "L'Eau à la bouche" de Jacques Doniol-Valcroze en 1959, "Les Mordus" de René Jolivet en 1960 ou encore "Le Voleur" de Louis Malle en 1966, aux côtés de Jean-Paul Belmondo. Après "Le Beau Serge", elle a également tourné pour Claude Chabrol dans "Les Bonnes Femmes" et "Les Godelureaux" en 1960 ainsi que "Inspecteur Lavardin" en 1985.

Alternant entre comédies et films dramatiques, Bernadette Lafont a réussi à se faire un nom et à traverser les époques. Elle a par ailleurs obtenu un César de la meilleure actrice dans un second rôle en 1986 ("L'Effrontée") puis un César d'honneur en 2003. Dans les années 2000, on l'a également retrouvée dans "Ripoux 3" de Claude Zidi, "Les Aiguilles Rouges" de Jean-François Davy en 2005, la comédie "Prête-moi ta main" avec Alain Chabat et Charlotte Gainsbourg en 2006 ou encore "Mes amis, mes amours" avec Vincent Lindon en 2007. Sa prestation dans "La première étoile" de Lucien Jean-Baptiste en 2009 avait par ailleurs été saluée. Une suite était évoquée, où Bernadette Lafont devait reprendre son rôle.

Bernadette Lafont
Bernadette Lafont
l'info en continu
France 3 : Les célèbres marmottes remplacées par... des poules !
TV
France 3 : Les célèbres marmottes remplacées par... des poules !
"Dossier tabou" : Bernard de la Villardière s'attaque aux "profiteurs de l'écologie" ce soir sur M6
Programme TV
"Dossier tabou" : Bernard de la Villardière s'attaque aux "profiteurs de...
Vidéo avec Macron : L'improbable gage de McFly et Carlito que l'Elysée a refusé
Internet
Vidéo avec Macron : L'improbable gage de McFly et Carlito que l'Elysée a refusé
"District Z" : Lola Dubini fond en larmes en évoquant le harcèlement scolaire dont elle a été victime
TV
"District Z" : Lola Dubini fond en larmes en évoquant le harcèlement scolaire dont...
Audiences samedi : Record pour "Canal Rugby Club" et "50' inside", l'inédit de "VTEP" sous les 600.000
TV
Audiences samedi : Record pour "Canal Rugby Club" et "50' inside", l'inédit de...
Audiences : "Mongeville" large leader, flop pour le retour de "District Z", le "Téléthon" en hausse
TV
Audiences : "Mongeville" large leader, flop pour le retour de "District Z", le...