#JeSuisProf

BFMTV plongée dans le noir ce midi

Partager l'article
Vous lisez:
BFMTV plongée dans le noir ce midi
BFMTV dans le noir.
Pendant plusieurs minutes, le studio de BFMTV a été plongé dans le noir ce midi, tandis qu'un magnéto n'est pas parti.

Clin d'oeil. Les aléas du direct... Ce midi, les journalistes de BFMTV en plateau ont dû gérer un problème technique en direct puisque la lumière s'est soudainement éteinte dans le studio. En duplex avec une correspondante à Londres, Ronald Guintrange a pu donner le change en espérant un rétablissement de la situation quelques instants plus tard. Sauf qu'une fois l'intervention terminée, la lumière n'était toujours pas allumée sur le plateau de BFMTV, contraignant Ronald Guintrange et Stéphanie de Muru à meubler.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Et pendant que des images du prince William et de son épouse Kate Middleton étaient diffusées, la journaliste a tenté d'envoyer un sujet sur la place de l'allemand au collège avec la réforme présentée par la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem. Sauf que le sujet n'est pas parti ! "Visiblement, un petit problème technique, comme on dit dans le jargon journalistique", a repris Ronald Guintrange, ne pouvant désormais plus que... commenter les photos du couple princier britannique ! Le journaliste a alors appelé à l'aide la correspondante à Londres, qui a étoffé encore un peu plus ses propos.

"Je suis revenue, on ne sait pas pour combien de temps..."

Finalement, après plusieurs minutes d'incident technique, le sujet sur la langue allemande a pu être diffusé et le tandem du midi de BFMTV a pu reprendre le cours normal de son journal, non sans une petite allusion au problème survenu précédemment. "Ah, vous êtes revenue, Stéphanie ! C'est gentil !", s'est amusé Ronald Guintrange. "Oui, je suis revenue. On ne sait pas pour combien de temps mais bon...", a également ironisé Stéphanie de Muru avant de poursuivre son bulletin d'information, dans la lumière. puremedias.com vous propose de découvrir ce problème technique.

Sur le même thème
l'info en continu
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des caricatures de Mahomet
Presse
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des...
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Programme TV
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête d'une émission
TV
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête...
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
TV
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès contre le psychanalyste Pascal Neveu
Justice
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès...
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la police le 8 novembre sur M6
Programme TV
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la...
Vidéos Puremedias