Bright Lights : Ellie Goulding signe un premier album vraiment brillant

Partager l'article
Vous lisez:
Bright Lights : Ellie Goulding signe un premier album vraiment brillant
Au même titre que le groupe Hurts, Florence and The Machine ou Marina & The Diamonds, Ellie Goulding fait partie de ces artistes soutenus par la BBC et qui jouissaient donc d’un énorme buzz plusieurs mois avant la sortie de leurs premiers albums respectifs. Les attentes étaient donc grandes

Au même titre que le groupe Hurts, Florence and The Machine ou Marina & The Diamonds, Ellie Goulding fait partie de ces artistes soutenus par la BBC et qui jouissaient donc d’un énorme buzz plusieurs mois avant la sortie de leurs premiers albums respectifs. Les attentes étaient donc grandes pour ce premier essai, "Lights", réédité ce mois-ci et qui devient par la même occasion "Bright Lights". Et avec sept titres en plus, on peut le dire, Ellie Goulding ne se moque pas de son public et s’inscrit dans la mode de ces « grosses rééditions » (qui ont au moins le mérite de donner moins de regret à ceux qui ont acheté l’album dans sa première version).

Sept titres en plus, aveu de faiblesse de la version originale ? Non, non et cent fois non ! "Lights" était déjà un très bon album, au positionnement original, dans le milieu courtisé de la pop music britannique. Ellie a su éviter de tomber dans la facilité de l’électro-pop et s’est contentée de saupoudrer ses mélodies légères et angéliques de quelques touches d’électro pour un rendu particulièrement soigné et cohérent, sans jamais lasser. Les tubes potentiels s’enchaînent : comment passer à côté de "Under the Sheets", "Starry Eyed", "This Love (Will Be Your Downfall)" ou encore "The Writer" ?

Mais alors, pourquoi rééditer un album déjà réussi ? Probablement pour susciter un nouvel intérêt commercial autour de ce premier projet, tout en montrant que l’on peut allonger son album sans pour autant y multiplier les pistes de remplissage. Si "Lights" (présent initialement sur la version iTunes de l’album mais en version radio sur la réédition) et "Your Song" (reprise d’Elton John, single actuel, gros tube et surtout présent car il accompagne la publicité du mois de décembre d’une grande enseigne britannique) ont un statut particulier au sein de cette nouvelle version de l’album, les autres titres, "Human" en tête (et supposé prochain single) s’inscrivent parfaitement dans l’esprit de l’album : de l’électro légère au service de mélodies aériennes pour se placer dans le haut du panier de la pop music actuelle.

Hurts
Hurts
Happiness : Hurts, retour vers le futur ?
Sur le même thème
l'info en continu
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
"Pékin Express" : Un violent accident de la route pendant le tournage cause le décès d'un automobiliste
TV
"Pékin Express" : Un violent accident de la route pendant le tournage cause le...
"Ils sont violeurs" : SOS Racisme porte plainte après des propos d'Eric Zemmour sur les mineurs isolés sur CNews
Justice
"Ils sont violeurs" : SOS Racisme porte plainte après des propos d'Eric Zemmour...
Raillé par "Quotidien", Pascal Praud répond : "Les soldats du politiquement correct ont décidé d'attaquer CNews"
TV
Raillé par "Quotidien", Pascal Praud répond : "Les soldats du politiquement...
Vidéos Puremedias