Bruno Guillon : "Vouloir parler comme un jeune, c'est ridicule"

Partager l'article
Vous lisez:
Bruno Guillon : "Vouloir parler comme un jeune, c'est ridicule"
Bruno Guillon sur France Inter © Abaca
L'animateur de la matinale de Fun Radio était l'invité ce matin de "L'instant M" sur France Inter.

Il assume son âge. Ce matin, sur France Inter, Sonia Devillers a reçu dans "L'instant M" l'animateur Bruno Guillon, matinalier de Fun Radio depuis 2011. Celui qui présente aussi "Chacun son tour" sur France 2 a expliqué les raisons pour lesquelles il s'oppose au jeunisme dans les matinales de radios musicales.

À lire aussi
"Vous êtes un voyou !" : Jean-Michel Aulas s'écharpe avec Daniel Riolo sur RMC
Radio
"Vous êtes un voyou !" : Jean-Michel Aulas s'écharpe avec Daniel Riolo sur RMC
Philippe Caverivière se moque des audiences de RTL : "On est premiers derrière France Inter !"
Radio
Philippe Caverivière se moque des audiences de RTL : "On est premiers derrière...
"Bonjour Marine Le Pen" : puremedias dans les coulisses des "Matins présidentiels" de franceinfo:
Radio
"Bonjour Marine Le Pen" : puremedias dans les coulisses des "Matins présidentiels"...

"Il n'y a rien de plus ringard que de ne pas accepter de vieillir"

"Le propre de la matinale de musicales, c'est aussi de pousser très loin les gags, la provoc, le truc crade, le pastiche, le sketch...", a indiqué Sonia Devillers. "On en est sorti de ça. A l'instar de nos auditeurs, il faut évoluer aussi. On n'écoute plus la radio de la même façon. On suit aussi l'époque dans laquelle on vit, tant au niveau de l'humour que l'on peut pratiquer que le ton qu'on peut employer", a réagi Bruno Guillon.

L'animateur a ensuite précisé que le public de Fun Radio va "de 12 ans à 50 ans". "L'erreur des animateurs pendant longtemps sur les radios dites jeunes, c'était de vouloir faire du jeunisme. J'ai toujours lutté contre ça. Je trouve qu'il n'y a rien de plus ringard que de ne pas accepter de vieillir. Vouloir parler comme un jeune, c'est ridicule", a lancé le présentateur de 50 ans. Et de poursuivre : "J'ai vécu en traversant des générations, en restant moi-même. Je pense que pour les plus jeunes qui m'écoutent, ils se disent : 'Tiens, c'est peut-être le père que j'aimerais avoir et qui s'intéresse à mes trucs'. Et quelqu'un de ma génération va dire : 'Je vais l'écouter car on a le même âge. Il s'intéresse à des trucs qui moi, ne m'intéresse pas forcément'". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Bruno Guillon
Bruno Guillon
"Les Z'Amours" : Bruno Guillon annonce la date de l'arrêt de son jeu sur France 2
Bruno Guillon remplace Stéphane Bern sur RTL
Bruno Guillon arrive sur RTL à la rentrée et est prêt à quitter Fun Radio en 2020
Voir toute l'actualité sur Bruno Guillon
Autour de Bruno Guillon
  • Virgin Radio
  • Camille Combal
  • Florian Gazan
  • Manu Payet
l'info en continu
"Et puis bien profond" : La réponse cinglante de Yann Barthès au clip de campagne d'Éric Zemmour
Politique
"Et puis bien profond" : La réponse cinglante de Yann Barthès au clip de campagne...
Audiences : Quel score pour la panthéonisation de Joséphine Baker ?
Audiences
Audiences : Quel score pour la panthéonisation de Joséphine Baker ?
Eric Zemmour traite Gilles Bouleau de "procureur", TF1 lui répond
TV
Eric Zemmour traite Gilles Bouleau de "procureur", TF1 lui répond
Audiences access 20h : Le JT de TF1 boosté par Eric Zemmour, "Quotidien" proche d'être dépassé par "TPMP"
Audiences
Audiences access 20h : Le JT de TF1 boosté par Eric Zemmour, "Quotidien" proche...
Audiences access 19h : Nagui en repli, "DNA" remonte, Philippe Etchebest en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui en repli, "DNA" remonte, Philippe Etchebest en forme
Audiences : "Koh-Lanta" leader sous les 4 millions devant "PBLV" au plus bas en prime, "Élysée 2022" faible sur F2
Audiences
Audiences : "Koh-Lanta" leader sous les 4 millions devant "PBLV" au plus bas en...