Bruno Jeudy quitte "Paris Match" sur fond de désaccord avec sa direction

Partager l'article
Vous lisez:
Bruno Jeudy quitte "Paris Match" sur fond de désaccord avec sa direction
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Apolline de Malherbe agacée par Monsieur Patate
Le rédacteur en chef économie et politique de l'hebdomadaire du groupe Lagardère, détenu lui-même par le groupe Vivendi de Vincent Bolloré, s'est opposé en juillet dernier à une "Une" consacrée au cardinal Robert Sarah.

Le départ d'une figure médiatique. Bruno Jeudy, rédacteur en chef politique et économie de "Paris Match" depuis 2014, éditorialiste sur la chaîne BFMTV, notamment dans "Le déj info", a quitté ses fonctions sur fond de désaccord avec sa direction, selon une information du site "Les Jours", confirmée à l'AFP.

À lire aussi
Critiqué après une blague sur Marc Dutroux, "So Foot" modifie un article sur l'élimination des Belges en Coupe du monde
Presse
Critiqué après une blague sur Marc Dutroux, "So Foot" modifie un article sur...
Vincent Bolloré en passe de céder "Voici" et "Gala" ?
Presse
Vincent Bolloré en passe de céder "Voici" et "Gala" ?
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son agrément de site d'information en ligne
Presse
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son...
"Honte à toi 'Libération'" : Carla Bruni fustige le quotidien après son enquête sur l'affaire Sofiane Bennacer
Presse
"Honte à toi 'Libération'" : Carla Bruni fustige le quotidien après son enquête...

Départ "d'un commun accord"

La nouvelle a été officialisée, ce jeudi, par mail à la rédaction de l'hebdomadaire détenu par le groupe Lagardère, lui-même contrôlé par le groupe Vivendi de Vincent Bolloré. "D'un commun accord, il a en effet été décidé de mettre un terme à notre collaboration", indique le mail signé par Patrick Mahé et Caroline Mangez, respectivement directeur général et directrice de la rédaction de "Paris Match". La direction de Paris Match comme celle de Lagardère, à qui appartient l'hebdomadaire, se sont refusées à tout commentaires sur ce départ, précise l'AFP.

Selon "Les jours", la société des journalistes (SDJ) a convoqué une assemblée générale pour ce vendredi. Le contexte de ce départ n'est pas anodin. Il intervient un mois après la polémique qui a secoué l'hebdomadaire à propos de la "Une" consacrée au cardinal Robert Sarah. L'une des figures de proue des courants conservateurs catholiques était présentée comme "homme d'influence et de paix".

Le 6 juillet dernier, la SDJ de "Paris Match" avait dénoncé "une ingérence" du groupe Lagardère, avec cette "Une" imposée contre l'avis de la rédaction en chef de l'hebdomadaire. Elle avait estimé, en outre, que "ce choix" ne correspondait pas à la ligne éditoriale du journal et avait soutenu "l'initiative de notre rédaction en chef - dont Bruno Jeudy - qui, le jour du bouclage, a tenté de convaincre la direction du groupe Lagardère de revenir sur son choix de Une. Malheureusement sans succès", avait-elle déclaré. Invité à réagir par puremedias.com, Bruno Jeudy n'a pas donné suite à nos sollicitations.

L'influence de Vincent Bolloré ?

Les départs se succèdent au sein des trois principales rédactions du groupe Lagardère (Europe 1, le "Journal du dimanche" et Paris Match) depuis que le groupe Vivendi, contrôlé par Vincent Bolloré, a pris progressivement le contrôle de Lagardère. En octobre 2021, à six mois de la présidentielle française, les directions de "Paris Match" et du "JDD" avaient été remaniées, avec l'arrivée de Patrick Mahé et Jérôme Bellay, et le départ d'Hervé Gattegno, directeur des deux rédactions.

Lagardère était resté muet sur les raisons de l'éviction d'Hervé Gattegno, rappelle l'AFP, mais beaucoup avaient vu dans ce changement brutal l'influence en coulisses de Vincent Bolloré. Trois mois après sa nomination, Jérôme Bellay était remplacé par Jérôme Béglé, intervenant régulier sur la chaine CNews du groupe Vivendi. En mars 2022, le directeur de la rédaction du "Journal du dimanche" Cyril Petit, un pilier de l'hebdomadaire, avait annoncé son départ, sans qu'aucune explication ne soit avancée.

Europe 1 de son côté a connu une véritable hémorragie, avec le départ de dizaines de journalistes et de figures historiques de la station, redoutant un changement de ligne éditoriale.

Bruno Jeudy
Bruno Jeudy
La décennie médias vue par... Bruno Jeudy
l'info en continu
Un film français devient le contenu non-anglophone le plus vu dans le monde sur Amazon Prime Video
SVOD
Un film français devient le contenu non-anglophone le plus vu dans le monde sur...
Le Puy du Fou se lance dans le cinéma : "Nous voulons produire des films capables de voyager dans le monde"
Business
Le Puy du Fou se lance dans le cinéma : "Nous voulons produire des films capables...
"Hier, aujourd'hui et demain" : France 2 arrête l'émission de Laurent Ruquier après un seul numéro
TV
"Hier, aujourd'hui et demain" : France 2 arrête l'émission de Laurent Ruquier...
Netflix : Une série déconseillée au moins de 16 ans cumule 85 millions d'heures de visionnage en seulement 15 jours
SVOD
Netflix : Une série déconseillée au moins de 16 ans cumule 85 millions d'heures de...
"Plus belle la vie" : France 3 a perdu 70% de son audience à 20h20 depuis la fin du feuilleton
Audiences
"Plus belle la vie" : France 3 a perdu 70% de son audience à 20h20 depuis la fin...
Affaire Morandini : Ce que la justice reproche à l'animateur de CNews avant le jugement attendu ce lundi 5 décembre
Justice
Affaire Morandini : Ce que la justice reproche à l'animateur de CNews avant le...