Bruno Le Roux demande aux médias de ne plus "abriter" les propos d'Eric Zemmour

Partager l'article
Vous lisez:
Bruno Le Roux demande aux médias de ne plus "abriter" les propos d'Eric Zemmour
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Bruno Le Roux à l'Assemblée nationale
Bruno Le Roux à l'Assemblée nationale © Abaca
Dans un communiqué de presse, le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale a vivement réagi à une interview donnée en octobre par le polémiste au journal italien le "Corriere della Sera".

Priver de médias Eric Zemmour ? C'est en tout cas le souhait exprimé hier après-midi par Bruno Leroux. Dans un communiqué de presse, le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale a tenu à réagir vivement à une interview d'Eric Zemmour publiée le 30 octobre dernier dans le quotidien italien Corriere della Sera. Au cours de cet entretien, le polémiste a notamment envisagé l'hypothèse d'une expulsion de 5 millions de musulmans français.

À lire aussi
Taxé d''ordure antisémite' sur Radio J, Jean-Luc Mélenchon attaque en justice la radio juive et le journaliste Frédéric Haziza
Politique
Taxé d''ordure antisémite' sur Radio J, Jean-Luc Mélenchon attaque en justice la...
Rachida Dati qualifiée de "petite beurette" par Yves Thréard : Leïla Kaddour "consternée", Aïda Touihri fustige "une analyse de caniveau"
Politique
Rachida Dati qualifiée de "petite beurette" par Yves Thréard : Leïla Kaddour...
"Nous espérons que Slimane aura plus de chance" : Emmanuel Macron évoque les mauvais classements de la France à l'Eurovision
Politique
"Nous espérons que Slimane aura plus de chance" : Emmanuel Macron évoque les...
"Au vu de l'émoi suscité..." : Compagne d'un conseiller de Gabriel Attal, la cheffe du service politique du "Monde" quitte ses fonctions
Politique
"Au vu de l'émoi suscité..." : Compagne d'un conseiller de Gabriel Attal, la...

Déterré par Jean-Luc Mélenchon sur son blog lundi 15 décembre, cet entretien passé jusque-là inaperçu provoque depuis lors une vive polémique. Sur Twitter, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a ainsi tenu à condamner fermement, hier, les propos d'Eric Zemmour.

"L'islamophobie est un racisme qui ne doit plus avoir pignon sur rue"

Dans son communiqué, Bruno Le Roux a pour sa part qualifié de "honteuse" l'interview d'Eric Zemmour, la comparant à un "suicide intellectuel et moral". "Jamais depuis la guerre, un personnage public n'avait osé suggérer de déporter nos millions de compatriotes de confession musulmane. Jamais n'avait été théorisée une telle haine, une telle négation de leur appartenance à la communauté nationale" a ainsi attaqué le parlementaire PS. Et d'ajouter : "On comprend mieux les tentatives de M. Zemmour pour réhabiliter le régime de Vichy. C'est dans sa politique raciste et discriminatoire qu'il puise son inspiration".

Bruno Le Roux a conclu en demandant aux médias de ne plus donner la parole au polémiste de iTELE et RTL. "Il est temps que les plateaux télé et les colonnes des journaux cessent d'abriter de tels propos. L'islamophobie est un racisme qui ne doit plus avoir pignon sur rue dans la République".

"Il faut préciser qu'Éric Zemmour n'a pas employé ce mot de déportation"

Une partie de la polémique s'est cristallisée sur le terme de déportation ("deportare") employée par le journaliste du Corriere della Serra. "Mais alors que suggérez-vous de faire ? Déporter 5 millions de musulmans français ?" avait-il ainsi demandé d'après le blog de Jean-Luc Mélenchon. Dans sa réponse, Eric Zemmour ne semblait pas se formaliser de l'emploi de ce terme.

"Je sais, c'est irréaliste mais l'Histoire est surprenante. Qui aurait dit en 1940 qu'un million de pieds-noirs, vingt ans plus tard, seraient partis d'Algérie pour revenir en France ? Ou bien qu'après la guerre, 5 ou 6 millions d'Allemands auraient abandonné l'Europe centrale et orientale où ils vivaient depuis des siècles ?" avait-il ainsi répondu dans les colonnes du journal italien.

Dans une interview au Figaro, journal qui emploie Eric Zemmour, le journaliste italien ayant réalisé l'interview, Stefan Montefiori, a précisé aujourd'hui l'échange qu'il avait eu avec l'auteur du "Suicide français". "Il faut préciser qu'Éric Zemmour n'a pas employé ce mot (déportation, ndlr). Au terme d'une conversation sur 'Le Suicide français', les échecs de l'assimilation et du modèle multiculturel, je lui ai posé la question suivante : 'Mais vous ne pensez pas que ce soit irréaliste de penser qu'on prend des millions de personnes, on les met dans des avions...'; il ajoute: 'ou dans des bateaux', et je reprends: 'pour les chasser ?' Ce que j'ai résumé dans la formule qui fait scandale'" a-t-il expliqué.

Bruno Leroux
Bruno Leroux
l'info en continu
Delphine Ernotte : "Je ne veux pas la mort de CNews"
TV
Delphine Ernotte : "Je ne veux pas la mort de CNews"
Audiences : Un mois après son lancement, quel bilan pour "Face à Hanouna" sur C8 ?
Audiences
Audiences : Un mois après son lancement, quel bilan pour "Face à Hanouna" sur C8 ?
Délocalisation au Trocadéro, retour des titulaires du JT : France Télévisions dévoile son dispositif pendant les Jeux Olympiques de Paris
TV
Délocalisation au Trocadéro, retour des titulaires du JT : France Télévisions...
Audiences février 2024 : BFMTV sauve in extremis sa place de leader, CNews s'envole et signe son record historique
Audiences
Audiences février 2024 : BFMTV sauve in extremis sa place de leader, CNews...
"Elle doit suivre des examens de contrôle" : Marie-Sophie Lacarrau encore absente du "13 Heures" de TF1 cette semaine
TV
"Elle doit suivre des examens de contrôle" : Marie-Sophie Lacarrau encore absente...
"La Peste" : France 2 lance son adaptation événement du livre d'Albert Camus avec Frédéric Pierrot et Sofia Essaïdi ce soir
TV
"La Peste" : France 2 lance son adaptation événement du livre d'Albert Camus avec...