Canal+/beIN Sport : La Ligue nationale de rugby remet en jeu les droits du Top 14

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+/beIN Sport : La Ligue nationale de rugby remet en jeu les droits du Top 14
<p>Stade Francais/Toulon : c'était la grande affiche du Top 14 ce week-end.</p>
Stade Francais/Toulon : c'était la grande affiche du Top 14 ce week-end. © Abaca
La Ligue nationale de rugby a rejeté l'offre de Canal+ et a décidé d'ouvrir un appel d'offres pour les droits du Top 14. La LNR veut jouer avec la concurrence de beIN Sport pour faire monter les prix.

La Ligue nationale de rugby (LNR) profite de l'intense guerre entre Canal+ et beIN Sport sur le terrain des droits sportifs. Hier, le Midi Olympique indiquait que, lors de discussions de gré à gré, Canal+ avait proposé à la Ligue de doubler le prix qu'elle paye aujourd'hui (soit une enveloppe de 65 millions d'euros annuels environ) pour conserver l'exclusivité des droits de retransmission du Top 14. Mais, à la surprise générale, la LNR a rejeté l'offre. Elle annoncé hier qu'elle allait résilier son accord avec Canal+ et lancer un nouvel appel d'offres pour les quatre prochaines saisons.

À lire aussi
Demi-finale de l&#039;Euro de handball : Pourquoi Philippe Gardent ne commentera finalement pas le match sur TF1
Sport
Demi-finale de l'Euro de handball : Pourquoi Philippe Gardent ne commentera...
TF1 diffusera la demi-finale de l&#039;Euro de handball ce soir en prime
Sport
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball ce soir en prime
Canal+ : Thomas Sénécal nommé directeur des sports du groupe
Sport
Canal+ : Thomas Sénécal nommé directeur des sports du groupe
Jeux paralympiques 2024 : France Télévisions s&#039;offre les droits de diffusion et promet 300 heures de direct
Sport
Jeux paralympiques 2024 : France Télévisions s'offre les droits de diffusion et...

En 2011, Canal+, qui diffuse le championnat de France de rugby depuis 1995, avait signé l'exclusivité des droits de diffusion pour cinq ans pour 31,7 millions d'euros annuels. Une déception pour la LNR qui espérait obtenir beaucoup plus d'un championnat dont elle estime la valeur à 100 millions d'euros par an. Mais une clause du contrat permettait à la Ligue de "dénoncer" le deal initial au bout de deux ans (soit avant la fin décembre 2013). Le but de la manoeuvre ? Profiter de la nouvelle concurrence provoquée par l'arrivée sur le marché de la télévision payante par beIN Sport pour faire monter les prix. Les 65 millions d'euros proposés par la chaîne cryptée faisaient pourtant du Top 14 la compétition nationale de rugby la plus chère du monde, devant le premiership anglais (pour lequel British Telecom paye 47,5 millions d'euros).

Canal va-t-elle perdre le Top 14 ?

La chaîne cryptée peut au final l'emporter si elle fait une offre supérieure à celle de beIN. La chaîne qatarie avait fait savoir qu'elle était prête à mettre 40 millions d'euros, dans une compétition qui lui ferait gagner 500.000 nouveaux abonnés. Loin du prix proposé par Canal+. Mais la Ligue peut aussi découper son championnat en plusieurs lots, avec les meilleures affiches d'un côté et les autres matchs de l'autre. Canal+ devrait se battre pour garder le rugby, un des derniers piliers de son offre sportive. Car depuis l'arrivée de beIN, la chaîne a perdu une partie des droits TV du championnat de France de football et de la Ligue des Champions mais aussi du tennis ou de la NBA.

Prochaine bataille : la Coupe du monde de football

En parallèle, les deux chaînes payantes s'apprêtent à livrer un autre combat : la couverture de la coupe du Monde de football. TF1, qui a décroché l'intégralité des 64 matchs de la coupe du Monde 2014 pour 130 millions d'euros, souhaite revendre une partie des matchs. La Une a prévu de revendre 36 rencontres, soit des matchs du premier tour mais aussi quatre huitièmes et deux quarts de finale. TF1 compte aussi sur cette concurrence pour faire monter les prix. Lors de l'édition 2010, la vente de 37 matchs de la Coupe du Monde à Canal+ et France Télévisions avait permis à la Une de faire baisser de 33 millions d'euros la facture initiale pour l'intégralité de la compétition (120 millions).

Canal+
Canal+
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord" et "Boîte noire" en embuscade
Canal+ annonce le retour du magazine "Les nouveaux explorateurs"
"Killing Eve" : Camille Cottin obtient un rôle récurrent dans l'ultime saison
Après 28 ans de partenariat, le Festival de Cannes ne sera plus diffusé sur Canal+
Voir toute l'actualité sur Canal+
Autour de Canal+
  • Le grand journal de Canal+
  • CNews
  • C8
  • Thierry Ardisson
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Michel Denisot
  • Yann Barthès
  • Bruce Toussaint
  • Audrey Pulvar
  • Le petit journal
  • Nicolas Canteloup
  • Salut les Terriens !
  • beIN Sports
  • Maïtena Biraben
  • Antoine de Caunes
l'info en continu
&quot;Zone interdite&quot; sur l&#039;Islam radical : Ophélie Meunier &quot;menacée&quot; et placée sous protection avant diffusion
TV
"Zone interdite" sur l'Islam radical : Ophélie Meunier "menacée" et placée sous...
&quot;Le journal du dimanche&quot; recrute Catherine Nay, voix d&#039;Europe 1
Presse
"Le journal du dimanche" recrute Catherine Nay, voix d'Europe 1
Concentration des médias : Echange tendu entre Maxime Saada et David Assouline sur CNews &quot;chaîne d&#039;opinion&quot;
Politique
Concentration des médias : Echange tendu entre Maxime Saada et David Assouline sur...
&quot;Face à Baba&quot; : Jean-Luc Mélenchon accuse Cyril Hanouna de ne pas avoir respecté ses engagements
TV
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon accuse Cyril Hanouna de ne pas avoir respecté...
Salto : La plateforme française compterait 500.000 abonnés payants
SVOD
Salto : La plateforme française compterait 500.000 abonnés payants
Demi-finale de l&#039;Euro de handball : Pourquoi Philippe Gardent ne commentera finalement pas le match sur TF1
Sport
Demi-finale de l'Euro de handball : Pourquoi Philippe Gardent ne commentera...