Canal+ épinglé par la répression des fraudes

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ épinglé par la répression des fraudes
Bertrand Méheut, le président du groupe Canal+
Bertrand Méheut, le président du groupe Canal+
Bercy demande à la chaîne cryptée de mieux informer ses clients sur les conditions de désabonnement.

Canal+ dans le collimateur de Bercy. Comme le révèle Le Parisien, le ministère de l'économie s'alerte depuis plusieurs semaines de la façon dont la chaîne cryptée informe ses clients sur les conditions de résiliation de leur abonnement.

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias et tacle sa propre station
Radio
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias...
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...

Les abonnements à Canal+ fonctionnent par reconduction tacite comme dans la téléphonie mobile par exemple. Autrement dit, l'abonnement est automatiquement reconduit d'une année sur l'autre si l'abonné n'a pas exprimé clairement sa volonté de se désabonner au moins un mois avant l'arrivée à échéance. Une pratique légale qui implique d'informer le client selon des critères très précis gravés dans le marbre par la loi Hamon de mars 2014. Les opérateurs doivent ainsi adresser une lettre nominative à chaque abonné avec notamment une information figurant "dans un encadré, de manière claire et lisible".

Bas de page et petits caractères

Or, le document envoyé par Canal+ à ses clients ne respecte pas cette obligation. Comme le montre Le Parisien, le courrier n'informe de la possibilité de se désabonner qu'au travers d'un texte en bas de page et en petits caractères. "Surtout, l'essentiel du courrier porte sur un autre sujet : l'existence d'un compte en ligne sur le site internet de la chaîne pour gérer ses abonnements", précise le quotidien.

Dans le collimateur des pouvoirs publics, Canal + assure au "Parisien" qu'à la suite de "discussions constructives" avec le ministère de l'Economie et des représentants de consommateurs, l'entreprise est en train de "faire évoluer" son document.

Sur le même thème
l'info en continu
"Militant islamiste" : Taha Bouhafs porte plainte contre Eric Zemmour et CNews pour "injure publique"
Justice
"Militant islamiste" : Taha Bouhafs porte plainte contre Eric Zemmour et CNews...
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko ("Top Chef") et Catherine Barma arrivent ce soir sur France 3
Programme TV
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko ("Top Chef") et Catherine Barma arrivent ce soir...
Audiences Youtube : Double carton pour McFly et Carlito, qui de Squeezie, Michou ou Joyca les talonne ?
Audiences
Audiences Youtube : Double carton pour McFly et Carlito, qui de Squeezie, Michou...
"Duos mystères" : Amel Bent s'effondre en larmes en découvrant qu'elle chante avec sa soeur
TV
"Duos mystères" : Amel Bent s'effondre en larmes en découvrant qu'elle chante avec...
Audiences access 20h : Record pour "TPMP week-end", "28 minutes" touche le million, "Une saison au zoo" au plus haut
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "TPMP week-end", "28 minutes" touche le...
Audiences access 19h : "DNA" se rapproche de Nagui, "C à vous" en belle forme, "La meilleure boulangerie" au top
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" se rapproche de Nagui, "C à vous" en belle forme, "La...
Vidéos Puremedias