Canal+ fait l'acquisition de l'opérateur de télé payante M7 pour un milliard d'euros

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ fait l'acquisition de l'opérateur de télé payante M7 pour un milliard d'euros
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Maxime Saada président du directoire du groupe Canal+
Maxime Saada président du directoire du groupe Canal+ © Canal+
Il s'agit de la plus grosse opération réalisée par le groupe depuis le rachat de TPS en 2005.

Grosse opération pour Canal+. Dans un communiqué, le groupe annonce l'achat de M7, l'un des principaux opérateurs indépendants de télévision payante en Europe, pour un montant légèrement supérieur au milliard d'euros. Dans la corbeille de la mariée, la filiale de Vivendi trouve trois millions de personnes abonnées, réparties dans sept pays d'Europe : Belgique, Pays-Bas, Autriche, République tchèque, Slovaquie, Hongrie et Roumanie.

À lire aussi
"C'est notre obsession" : La radio mise plus que jamais sur les réseaux sociaux pour attirer les jeunes
Business
"C'est notre obsession" : La radio mise plus que jamais sur les réseaux sociaux...
Cesar 2023 : un acteur exclu de la liste des révélations après sa mise en examen pour viols
Business
Cesar 2023 : un acteur exclu de la liste des révélations après sa mise en examen...
"45 millions d'euros d'économies" : Delphine Ernotte révèle sa stratégie pour boucler le budget de France Télévisions
Business
"45 millions d'euros d'économies" : Delphine Ernotte révèle sa stratégie pour...
"On est passé de vomir un arc en ciel à des filtres utiles" : Comment Snapchat veut accentuer sa mue en 2023
Business
"On est passé de vomir un arc en ciel à des filtres utiles" : Comment Snapchat...

Par satellite ou sur internet, M7, fort de ses 20 ans d'existence, distribue des chaînes prestigieuses telles que Disney Channel, HBO, Eurosport Nickelodeon ou encore National Geographic. Le groupe réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 400 millions d'euros et est plus rentable que Canal+ avec "une rentabilité opérationnelle de 20%" selon Jacques du Puy, le président de Canal+ International, cité par "Le Monde". M7 n'a cependant pas l'exclusivité de la diffusion de ses chaînes dans les pays concernés.

Une stratégie de "développement accéléré à l'international"

Maxime Saada, président du directoire du groupe Canal+, précise dans "Le Figaro" que l'opération "vise à déployer notre modèle sur des territoires où le groupe Canal+ n'était pas présent et s'inscrit dans notre stratégie de développement accéléré à l'international". Au niveau européen, le groupe de Vincent Bolloré n'était implanté jusqu'à présent qu'en Pologne et en Suisse. Cette acquisition est aussi un moyen de relativiser les turbulences que traverse le groupe sur le marché français : Canal+ a encore perdu 228.000 abonnés au premier trimestre, à 4,6 millions de personnes.

Il s'agit là de la plus importante acquisition du groupe Canal+ depuis le rachat de son concurrent TPS en 2005. "M7 constituerait une plateforme de distribution complémentaire pour l'ensemble des contenus produits par le groupe Canal+. Chaque année, le groupe Canal+ investit plus de 3 milliards d'euros dans la production de contenus", peut-on lire dans le communiqué de presse faisant état du rachat. La filiale de Vivendi utilise encore le conditionnel puisque l'opération de rachat doit encore obtenir le feu vert des autorités européennes de la concurrence, un feu vert espéré d'ici le mois de septembre.

Pour Maxime Saada, en se rapprochant de la barre symbolique des 20 millions d'abonnés à travers le monde grâce à cette acquisition, dont 12 millions en Europe, Canal+ sera à même de résister aux géants mondiaux du secteur que constituent Netflix et Amazon. "Nous avons l'ambition d'être un géant mondial de la culture européenne et un des leaders de la télévision payante", ajoute le dirigeant, toujours dans "Le Figaro".

40 pays, 3 centres de gravité

"Cela va permettre à Canal+ d'opérer dans 40 pays répartis autour de 3 centres de gravité en Europe, Afrique et Asie", résume Jacques du Puy. Selon le président de Canal+ International, le groupe américain Comcast, propriétaire de NBC Universal - qui avait tenté en vain de racheter la Fox en 2018 - était également sur les rangs pour se porter acquéreur de M7.

Canal+
Canal+
Réorganisation à la direction de Canal+ : Frank Cadoret quitte le groupe
Canal+ : Avant une éventuelle révision, la nouvelle chronologie des médias satisfait les abonnés mordus de cinéma
Conflit TF1-Canal+ : Pour Maxime Saada, les exigences financières de TF1 sont dignes de celles d'Universal
Un nouveau bug technique empêche Canal+ de diffuser le "Canal Champions Club", les abonnés mécontents
Voir toute l'actualité sur Canal+
Autour de Canal+
  • Le grand journal de Canal+
  • CNews
  • C8
  • Thierry Ardisson
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Michel Denisot
  • Yann Barthès
  • Bruce Toussaint
  • Audrey Pulvar
  • Le petit journal
  • Nicolas Canteloup
  • Salut les Terriens !
  • beIN Sports
  • Maïtena Biraben
  • Antoine de Caunes
l'info en continu
"N'oubliez pas les paroles !" : Qui sont les quatre finalistes des "Masters 2022" ?
TV
"N'oubliez pas les paroles !" : Qui sont les quatre finalistes des "Masters 2022" ?
"Je vais soutenir ma communauté" : Yanis Marshall veut voir Louis gagner la "Star Academy"
TV
"Je vais soutenir ma communauté" : Yanis Marshall veut voir Louis gagner la "Star...
TF1 accuse Cyril Hanouna de relayer de "fausses informations" sur "Le Late avec Alain Chabat" et saisit l'Arcom
TV
TF1 accuse Cyril Hanouna de relayer de "fausses informations" sur "Le Late avec...
"Star Academy" : Comment va se dérouler la finale ce soir sur TF1 ?
TV
"Star Academy" : Comment va se dérouler la finale ce soir sur TF1 ?
Audiences : Chute brutale pour la saison 8 de "Objectif Top chef" sur M6
Audiences
Audiences : Chute brutale pour la saison 8 de "Objectif Top chef" sur M6
"Star Academy" : Ce que l'on a aimé... et moins aimé du retour de l'émission culte de TF1
TV
"Star Academy" : Ce que l'on a aimé... et moins aimé du retour de l'émission culte...