Canal+ : "Nous ne sommes pas responsables" du passage de certaines compétitions à la TV payante

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ : "Nous ne sommes pas responsables" du passage de certaines compétitions à la TV payante
Par Florian Duverger Rédacteur
Etudiant en master "Communication et médias" - ESG Management School, Paris.
Canal
Canal © DR, Canal
Cyril Linette, directeur des sports du groupe Canal+, revient sur les nouvelles acquisitions de droits sportifs du groupe.

Canal+ s'est lancée dans l'inconnu en raflant les droits de diffusion de la Formule 1 à TF1. Cyril Linette, directeur des sports de Canal+, a dressé au site internet En Pleine Lucarne le bilan des nouveautés sportives du groupe. En février dernier, la chaîne cryptée a officiellement acquis les droits de retransmission de la F1. Un certain nombre de fans de cette compétition se sont montrés déçus, la F1 disparaissant du marché gratuit. Canal a aussi misé sur d'autres sports, se disputant les droits avec le petit nouveau du secteur, beIN Sport.

À lire aussi
"Nous ne participons pas aux discussions" : La Ligue 1 va-t-elle disparaître du catalogue de Canal+ pour la première fois de son histoire ?
Sport
"Nous ne participons pas aux discussions" : La Ligue 1 va-t-elle disparaître du...
"J'ai pris la décision de me retirer du relais de la flamme" : Accusé de harcèlement, Baptiste Moirot ne portera pas la flamme olympique
Sport
"J'ai pris la décision de me retirer du relais de la flamme" : Accusé de...
Euro 2024 : Smaïl Bouabdellah, commentateur sur Amazon Prime Video, rejoint M6 pendant la compétition
Sport
Euro 2024 : Smaïl Bouabdellah, commentateur sur Amazon Prime Video, rejoint M6...
"Mais t'es pas net !" : Pourquoi Baptiste Moirot, star d'une vidéo culte d'internet, va porter la flamme olympique aux JO 2024
Sport
"Mais t'es pas net !" : Pourquoi Baptiste Moirot, star d'une vidéo culte...

"Nous avons réussi à y amener une touche de modernité et de glamour"

Cyril Linette se félicite de l'acquisition des droits de la F1 qui apporte quelque chose de nouveau à Canal+ et qui vient élargir son offre sportive. Il se réjouit même que la chaîne cryptée ait pu moderniser les retransmissions qu'il jugeait un peu vieillissantes sur TF1. "Nous avons réussi à y amener une touche de modernité et de glamour, nous avons apporté notre discours parfois un peu abrasif. Quand Jean-Louis Moncet dit dans Formula One que Romain Grosjean a fait une énorme connerie à Monaco, je ne suis pas sûr qu'il l'aurait dit de la même manière sur TF1. (...) (Thomas) Thouroude, même s'il ne le cherche pas, finit toujours par devenir le concept de l'émission qu'il présente", déclare-t-il.

Le directeur des sports du groupe Canal+ n'est pas non plus mécontent des audiences réalisées par la Formule 1. Il reste néamoins réaliste quant au fait que TF1 réunissait en moyenne 2,5 à 3 millions du public devant les retransmissions, alors que Canal réunit en moyenne 1 million d'abonnés. Soit 1,5 à 2 millions de téléspectateurs de moins. "Parmi ce million et demi – deux millions, il y a bien sûr des gens qui regardaient cet événement parce que c'était TF1. (...) C'est l'effet grande chaîne qui fait que TF1 réunit toujours 2-3 millions de personnes sur ses programmes sans pour autant que ce soient tous des fans du programme diffusé. Ensuite, il y a bien sûr le contexte économique actuel qui fait réfléchir le fan de F1 avant de s'abonner à Canal+. (...) Il faut laisser le temps à tout ça de s'installer. (...) A nous de continuer à être bons pour les convaincre de nous rejoindre. Nous avons beaucoup d'atouts pour séduire", explique-t-il.

Les chaînes gratuites ne misent plus sur le sport

Faute d'audience ou de moyens suffisants, les chaînes privées gratuites et le service public ont tendance à délaisser volontairement les programmes sportifs. Entre beIN Sport et Canal+ qui se disputent les droits de diffusion, le téléspectateur pourrait devenir le grand perdant de cette bataille. Les retransmissions sportives pourraient se faire de moins en moins en clair. Cependant, Cyril Linette n'admet pas en être responsable. "On s'acharne plus sur nous que sur beIN Sport. (...) Nous ne sommes pas responsables de cette tendance. Notre métier est de préserver des contenus exclusifs pour les abonnés. Ensuite, les chaînes gratuites, privées ou service public, ont du mal à rentabiliser leurs investissements dans le sport. (...) Effectivement, nous profitons parfois de ce contexte, mais nous n'en sommes pas responsables, c'est le choix des chaînes gratuites", assure-t-il.

En revanche, il confie ne pas être intéressé par Roland Garros, qui a pourtant réalisé cette année encore de très bonnes performances sur France 2, donnant ainsi un bon coup de fouet aux audiences service public. "Roland-Garros pourrait aller sur le payant par exemple. (...) C'est un très beau produit mais, à Canal, nous privilégions les feuilletons qui se déroulent sur une saison. C'est très bien pour l'image de la chaîne, mais ils ont moins d'impact. Ce n'est donc pas notre modèle", précise-t-il.

Un "effet PSG"

Cette année, certaines affichent de Ligue 1 ont cartonné, dépassant parfois les 2 millions de téléspectateurs. "Pour le coup, je pense que c'est dû à l'effet PSG. (...) Pour aller chercher des audiences supérieures, il faut aussi que des médias non spécialisés en parlent. C'est ce qui s'est passé avec le PSG cette année, notamment sur PSG-Barcelone. (...) Jamais Canal n'avait diffusé un événement aussi puissant auprès du public. (...) Ça fait franchir un cap à la chaîne. Cette médiatisation profite donc aussi à des événements comme PSG-OM", dévoile Cyril Linette.

Cyril Linette
Cyril Linette
Cyril Linette quitte la direction du groupe L'Equipe
Cyril Linette quitte Canal+ pour prendre la direction de "L'Equipe"
l'info en continu
"Ça a créé des situations complètement dingues" : Julien Arnaud révèle les conséquences d'avoir un homonyme dans le groupe TF1
TV
"Ça a créé des situations complètement dingues" : Julien Arnaud révèle les...
"Je vais la balayer" : Inès Reg agacée par Chantal Ladesou dans "Mask Singer" 2024
TV
"Je vais la balayer" : Inès Reg agacée par Chantal Ladesou dans "Mask Singer" 2024
"The Voice" 2024 : On connaît le premier finaliste de la saison 13... repêché par Camille Lellouche dans le "Comeback"
TV
"The Voice" 2024 : On connaît le premier finaliste de la saison 13... repêché par...
Après sa prestation remarquée à l'Eurovision, Slimane s'impose au top des charts, devant Taylor Swift et Dua Lipa
TV
Après sa prestation remarquée à l'Eurovision, Slimane s'impose au top des charts,...
"J'avais besoin de prendre mon envol" : Aurélie Pons, héroïne d'"Ici tout commence" depuis son lancement, quitte le feuilleton de TF1
TV
"J'avais besoin de prendre mon envol" : Aurélie Pons, héroïne d'"Ici tout...
"Je comprends la déception" : Christophe Beaugrand se confie sur la présence d'influenceurs dans "Secret Story" 2024
TV
"Je comprends la déception" : Christophe Beaugrand se confie sur la présence...