Canal+ va lancer une offre à 9,95 euros pour les moins de 26 ans

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ va lancer une offre à 9,95 euros pour les moins de 26 ans
Canal+
Canal+ © DR
En perte de vitesse, le groupe audiovisuel français entend rester dans la course face à Netflix.

Canal+ passe à la contre-attaque. Hier, la chaîne cryptée se retrouvait acculée par un article de nos confrères de "BFM Business". Ces derniers se sont penchés sur les comptes de la chaîne cryptée, démontrant comment la chaîne est devenue largement déficitaire via la fuite de 500.000 abonnés depuis 2012 et l'effondrement des recettes publicitaires du clair. Ce matin, sous couvert d'anonymat, un dirigeant de Canal+ a répondu dans "Village Médias" sur Europe 1 que Canal+ "perdait déjà de l'argent en 2012" et que le clair de la chaîne n'avait "jamais été rentable".

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Au lendemain de ce fâcheux coup de projecteur, Canal+ devrait pouvoir faire contre mauvaise presse bon coeur. Nos confrères de "Village Médias" révèlent en effet que la chaîne cryptée s'apprête à dégainer ce qu'elle appelle son "arme anti-Netflix". Le groupe présidé par Maxime Saada planche en effet sur un abonnement réservé aux jeunes de moins de 26 ans, réputés comme des gros consommateurs de contenus délinéarisés. Dans le détail, ceux-ci auront accès, pour 9,95 euros par mois et sans engagement et ce quelque soit leur device, à un catalogue de plusieurs centaines de films inédits, des séries Canal, de trois matchs de Ligue 1 et trois matchs du top 14 chaque semaine, ou encore de la formule 1.

Croissance exponentielle de Netflix

Avec cette offre, qui arrive quatre ans après le lancement de Netflix en France, Canal+ espère rester dans la course face au géant américain, qui compte plus de 3 millions d'abonnés en France selon les dernières estimations, dont une forte proportion de 18-24 ans. Surtout, Netflix, dont la formule d'entrée de gamme à un écran est à 7,99 euros par mois, affiche un taux de croissance exponentiel quand, dans le même temps, Canal+ dévisse. À moyen terme, le groupe audiovisuel français, qui comptait 4,9 millions d'abonnés en France à la fin 2017, risque même de se faire dépasser par la plateforme américaine. Avec sa nouvelle offre, Canal+ espère, à minima, reculer cette échéance.

Sur le même thème
l'info en continu
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
"Les aventuriers" : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l'écran... au cinéma (et en ruines !)
TV
"Les aventuriers" : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l'écran... au...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Après sa lourde opération, Michel Drucker absent au moins jusqu'au début 2021
TV
Après sa lourde opération, Michel Drucker absent au moins jusqu'au début 2021
Audiences access 20h : Lapix et Moulins au plus haut, "Scènes de ménages" passe la barre des 5 millions
Audiences
Audiences access 20h : Lapix et Moulins au plus haut, "Scènes de ménages" passe la...
Audiences access 19h : Nagui leader, "DNA" au plus bas, record pour Etchebest, Barthès de retour en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui leader, "DNA" au plus bas, record pour Etchebest,...
Vidéos Puremedias