Catherine Laborde ("TPMP") : "Ça m'est égal qu'on dise du mal de TF1"

Partager l'article
Vous lisez:
Catherine Laborde ("TPMP") : "Ça m'est égal qu'on dise du mal de TF1"
Catherine Laborde
Catherine Laborde © JM SUREAU / TF1
puremedias.com s'est entretenu avec la nouvelle chroniqueuse du talk-show de Cyril Hanouna.

Jour J pour Catherine Laborde. Ce soir, quatre mois après son départ de TF1, l'ex-animatrice météo à la voix douce fera ses premiers pas dans "Touche pas à mon poste", le talk-show animé par Cyril Hanouna sur C8. Une arrivée surprise pour celle qui est également devenue chroniqueuse pour le site internet du "Point" et qui s'est récemment engagée en faveur d'Emmanuel Macron. À quelques heures de son arrivée dans "Touche pas à mon poste", puremedias.com s'est entretenu avec Catherine Laborde.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

Propos recueillis par Pierre Dezeraud.

Au moment de votre départ de TF1, vous aviez évoqué votre envie de remonter sur les planches. Vous voilà de retour à la télévision. Que s'est-il passé ?
Je n'ai pas abandonné l'idée de refaire du théâtre. J'espérais reprendre "Les Fables de la Fontaine" à la rentrée mais malheureusement, ça ne s'est pas fait. Mais je ne désespère pas de voir ce spectacle se faire un jour. Concernant la télévision, la proposition de Cyril est arrivée alors que je ne m'y attendais pas.

Vous n'avez pas hésité avant d'accepter ?
Si, naturellement. Cette proposition est arrivée le mois dernier quand je suis venue dans l'émission pour parler de ma chronique sur le site internet du "Point". Sur le coup, j'étais prise au dépourvu, je lui ai dit que je ne savais pas. J'étais même très étonnée parce que je pense que je ne suis pas le coeur de cible de cette émission.

"J'aime la dinguerie de Cyril Hanouna"

Pourquoi lui avoir dit oui alors ?
Parce que je suis en confiance avec lui ! Ce serait différent avec quelqu'un d'autre. Il porte en lui une fantaisie qui me plaît énormément. J'aime sa dinguerie et cette façon qu'il a de basher les gens tout le temps et de les aimer en même temps. Et je dois avouer que je suis très attirée par le direct et par tout ce qui sort des codes habituels de la télévision. Surtout, je serai totalement libre et jamais forcée à rien...

Vous ferez vos premiers pas de chroniqueuse dans "Touche pas à mon poste" ce soir. Comment vous-sentez vous à quelques heures de ce baptême du feu ?
Un peu stressée mais pas traqueuse. J'ai hâte ! Quand je regarde cette émission, j'ai le sentiment qu'il y a une sorte de liberté qui s'installe très vite entre les chroniqueurs et c'est vraiment cela qui m'intéresse.

Est-ce qu'une grande timide comme vous va pouvoir s'épanouir dans cette émission où il y a des personnalités très fortes ?
On peut être timide et jouer un personnage, ce n'est pas incompatible. Quand j'étais fatiguée ou malade, je faisais la météo avec un grand sourire. Vous savez, on peut parfaitement oublier que l'on est timide quand on est sur scène. Je ne me compare surtout pas à elle mais une comédienne comme Suzanne Flon était dans la vie une petite dame extrêmement discrète alors que, sur scène, c'était un immense personnage.

"Mon soutien à Emmanuel Macron ? Un acte libératoire"

Si vous étiez encore à TF1, est-ce que vous auriez pu vous engager publiquement en faveur d'Emmanuel Macron comme vous l'avez fait le mois dernier ?
Certainement pas. Quand on présente la météo d'une grande chaîne où toutes les opinions se retrouvent devant l'écran, il n'est pas question de dire pour qui l'on vote. Je l'ai surtout fait parce qu'après presque trente ans à TF1, j'avais une vraie envie de liberté. C'était autant une envie de soutenir Emmanuel Macron qu'un acte libératoire. En plus, il n'a pas besoin de moi pour convaincre des gens de voter pour lui... (rires)

Ça vous manquait de pouvoir faire ce que voulez et de dire ce que vous avez envie de dire ?
Parfois. Mais je n'ai commencé à en prendre conscience que tardivement. Vous savez, quand j'ai débuté à la météo, je le faisais parce que j'élevais ma fille toute seule et que j'avais besoin de sous. J'avais un recul énorme sur tout ce que cela impliquait.

Cyril Hanouna et les chroniqueurs de "Touche pas à mon poste" s'en prennent régulièrement aux programmes de TF1 et à ses dirigeants. Ça ne vous met pas mal à l'aise ?
J'ai tellement entendu dire du mal de TF1 quand j'y étais que ça m'est complètement égal. Maintenant, si on vient me dire du mal de Claire Chazal, ce n'est pas possible. C'est mon amie et je ne pourrais pas laisser passer ça.

"Tatiana Silva est parfaite pour le job"

Vous regardez toujours les bulletins météo de Tatiana Silva, qui vous a remplacée ?
Je la trouve très très belle (avec l'accent brésilien). Plus sérieusement, elle coche toutes les cases, elle est faite pour le job ! Ils auraient pris une fille d'une cinquantaine d'années avec beaucoup de douceur, je me serais dit : "Mince, les salauds !". Là, je suis évidemment très heureuse pour Tatiana et pour TF1.

Après son départ du 20 Heures, Claire Chazal avait reconnu que le journal lui manquait parfois. Est-ce que vous ressentez le même sentiment avec la météo ?
Non, je n'ai pas un tempérament nostalgique. J'ai beaucoup de mélancolie mais de nostalgie, jamais.

Catherine Laborde
Catherine Laborde
C8 : Catherine Laborde fait un retour surprise à la météo
"Sept à Huit" : Catherine Laborde évoque pour la première fois sa maladie
Catherine Laborde devient chroniqueuse dans "Touche pas à mon poste"
Voir toute l'actualité sur Catherine Laborde
Sur le même thème
l'info en continu
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime Video
Séries
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime...
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
TV
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce soir sur TF1
Programme TV
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce...
L'Eurovision va avoir une version américaine
TV
L'Eurovision va avoir une version américaine
"K2000" va devenir un film
Cinéma
"K2000" va devenir un film
M6 déprogramme "5 hommes à la maison"
TV
M6 déprogramme "5 hommes à la maison"
Vidéos Puremedias