Céline éliminée des "12 coups de midi" sur TF1 : "Après 'Le combat des maîtres', j'étais extrêmement fatiguée"

Partager l'article
Vous lisez:
Céline éliminée des "12 coups de midi" sur TF1 : "Après 'Le combat des maîtres', j'étais extrêmement fatiguée"
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Céline dans "Les 12 coups de midi".
Céline dans "Les 12 coups de midi". © TF1
Sixième maître de midi de l'histoire du jeu présenté par Jean-Luc Reichmann, Céline a été éliminée ce lundi 24 juillet 2023 et repart avec une cagnotte d'un montant avoisinant 500.000 euros.

Une histoire de centièmes de secondes. Après plus de quatre mois de règne – sa première participation remonte au 14 mars 2023 – Céline, la sixième maître de midi de l'histoire des "12 coups" de TF1, a été détrônée par Delphine, ce lundi 24 juillet 2023, après 125 participations et 37 coups de maître. Cette passionnée de jeux télévisés a réservé sa réaction à chaud à puremedias.com.

À lire aussi
Jorick Dorignac, gagnant de "Top chef" 2024 sur M6 : "Je ne veux pas devenir un produit télévisuel"
Interview
Jorick Dorignac, gagnant de "Top chef" 2024 sur M6 : "Je ne veux pas devenir un...
"Le plus gros stress de ma carrière'" : Qui sont Julien Brun et Sabrina Delannoy, la deuxième paire de commentateurs de TF1 pour l'Euro 2024 ?
Interview
"Le plus gros stress de ma carrière'" : Qui sont Julien Brun et Sabrina Delannoy,...
Julien Millereux (TF1) : "Nous ne sommes pas du tout déçus de la répartition des matchs de l'équipe de France à l'Euro 2024 avec M6"
Interview
Julien Millereux (TF1) : "Nous ne sommes pas du tout déçus de la répartition des...

Propos recueillis par Ludovic Galtier

puremedias.com : Quelle a été votre première réaction en apprenant votre élimination ?
Céline : J'ai entendu le gong, je savais qu'il était pour moi. J'ai mis un peu de temps avant de réaliser que c'était effectivement fini. Il y a ce petit temps où on n'a pas envie d'y croire. Puis, je pleure. Je suis triste de savoir que tout ça se termine, que tous les bons moments que j'ai passés sont désormais derrière moi.

Que représente le jeu "Les 12 coups de midi" pour vous aujourd'hui ?
C'est une expérience incroyable et des rencontres. J'étais triste de savoir que je n'allais plus revoir tous les gens que j'avais pu rencontrer au cours de ces quelques mois d'enregistrement. On crée des liens, on construit notre petite routine et d'un coup, paf, ça s'arrête ! Tout le monde sait que cela va s'arrêter un jour mais on se voile un peu la face en repoussant l'échéance au maximum jusqu'au jour où cela arrive.

À quoi attribuez-vous cette défaite d'aujourd'hui ?
Les derniers jours de tournage ont été plus difficiles. Malgré tout, j'essayais de m'accrocher comme je pouvais.

Le rythme de tournage vous épuisait ?
Après "Le combat des maîtres" (déclinaison en prime time du jeu quotidien diffusé le samedi 8 juillet 2023, ndlr), j'étais extrêmement fatiguée. Je n'ai pas réussi à me reposer pour reprendre suffisamment d'énergie pour continuer un peu plus.

Vous avez quitté le plateau des "12 coups de midi" avec une cagnotte de 489.495 euros, composée précisément de 327.150 euros de gains et 162.345 euros de cadeaux. Qu'est-ce que vous allez faire de cette somme folle ?
J'ai toujours l'idée d'investir dans la maison de campagne de ma grand-mère dans laquelle on a fait beaucoup de repas de famille, on a cueilli les cerises... Elle représente plein de très bons souvenirs. Je n'ai pas très envie que lorsque ma grand-mère partira, cette maison parte avec elle. Je vais donc voir comment tout mettre en oeuvre pour que la maison reste dans la famille.

Ils ont dit
"Je n'ai jamais autant mangé de ma vie"
Céline, maître de midi

Revenons à votre parcours dans le jeu. Comment vous conditionnez-vous avant de venir en plateau ?
Le plus important est de bien manger. On ne se rend pas compte à quel point le cerveau consomme de l'énergie. Je pense que je n'ai jamais autant mangé de ma vie. J'ai été à l'écoute de mon corps pour être dans les meilleures conditions au moment de jouer. J'ai révisé aussi. Je m'étais installée des applications pour travailler ma géographie parce que je suis vraiment nulle en géo !

Au classement général, vous êtes la 6e maître de midi de l'histoire du jeu lancé sur TF1 le 28 juin 2010 et la première femme. Est-ce plus difficile quand on est une femme de s'investir dans un jeu aussi prenant ?
C'est plus dur lorsque l'on n'a pas les soutiens qu'il faut et je pense que les femmes ne les ont pas souvent. J'en ai bien discuté avec Jean-Luc (Reichmann, ndlr), qui m'a dit que j'avais cette capacité à mettre tous mes problèmes du quotidien de côté quand je rentrais en plateau et à être à 100% disponible pour le jeu. Pour être claire, je ne me demandais pas 'Est-ce que les courses sont faites ? Est-ce que la petite aura bien mangé ? Est-ce qu'au travail, je n'ai pas un souci à régler ?'. Mon compagnon est ressorti aussi épuisé que moi des séances de tournage.

À l'inverse, je pense qu'il y a beaucoup de femmes qui subissent encore cette charge mentale qu'elles traînent comme un boulet sur le plateau et qui n'aide pas à se concentrer dans ce jeu universel qui ne fait appel à rien d'autre que la culture générale. S'il n'y a pas de différence sur le papier, ça veut bien dire que cette dimension là est importante. Par ailleurs, l'esprit de compétition est moins développé chez les femmes, à qui on apprend, depuis qu'elles sont toutes petites, que la compétition n'est pas faite pour elles mais plutôt pour leurs petits copains de la cour de récré.

A lire aussi : "Ça fait bizarre" : Céline de retour surprise dans "Les 12 coups de midi" sur TF1

Ils ont dit
"J'ai fini par accepter mon image à défaut de l'aimer"
Céline, maître de midi

Vous avez été à l'antenne tous les jours pendant quatre mois et demi. Qu'est-ce qu'on ressent quand on n'a pas forcément l'habitude de passer à la télévision ?
Au début, j'ai détesté. Je détestais mon image à tel point que je quittais la pièce au moment de l'émission, ça ne m'intéressait pas. Je ne voulais vraiment pas me voir en fait. Je trouvais que c'était une catastrophe. Petit à petit, je me suis mise à regarder avec mon compagnon et ma fille et j'ai fini par accepter mon image à défaut de l'aimer.

Au-delà des "12 coups de midi" sur TF1, vous avez participé à "Tout le monde veut prendre sa place" et "Motus" sur France 2 et "Slam" et "Questions pour un champion" sur France 3. Comment devient-on un candidat de jeux télévisés ?
Le tout premier jeu auquel j'ai participé était "Tout le monde veut prendre sa place" en 2009. Je me suis inscrite, à l'époque, parce qu'il existait un jeu éponyme en ligne dans lequel il fallait répondre aux questions et avec mes collègues, on s'amusait à y jouer. Mes collègues me disaient : "Non mais Céline, tu as plein de réponses. Il faut que tu t'inscrives au jeu !". Je n'avais pas donné suite jusqu'au jour, où je me suis retrouvée en région parisienne. Je me suis dit : "À part perdre une demi-journée de ta vie, tu ne perdras pas grand chose". Je me suis donc inscrite aux sélections et j'avais trouvé cela très sympa. C'est comme cela que j'ai retenté ensuite ma chance dans d'autres jeux.

Avez-vous été sélectionnée à chaque fois que vous avez passé un casting ?
Non, je n'avais pas été sélectionnée pour "Mot de passe" (ancien jeu de France 2 présenté successivement par Patrick Sabatier puis Laurence Boccolini, ndlr) puis pour certains jeux qui n'ont pas vu le jour au final.

Un casting a-t-il été plus difficile que les autres ?
Il y a toujours une première étape assez discriminante, qui est liée aux connaissances pures. Ensuite, l'équipe de casting juge l'aisance du candidat potentiel face caméra.

Comment avez-vous appréhendé cet exercice ?
Il y a plein de choses qui me gênent mais la caméra ne me dérange pas. Je pense que mes quinze années de théâtre derrière moi m'aident à me lâcher quand il faut.

Ils ont dit
"S'il fallait relancer un jeu ? Je dirais 'La cible'"
Céline, maître de midi

Quelle est la mécanique de jeu avec laquelle vous vous êtes le plus amusée ?
Celle des "12 coups de midi" : il y a de la musique, il y a différents types de jeux. À la télévision, les candidats sont souvent départagés par un chrono ou avec un buzzer. Là, ce n'est pas forcément le cas. On a le temps de la réflexion, ce qui permet à tout le monde de briller et pas uniquement les plus rapides.

S'il fallait relancer à la télévision un jeu arrêté aujourd'hui, lequel aurait votre préférence ?
Je dirais "La cible" (jeu quotidien de France 2 arrêté en 2007, d'abord présenté à midi par Olivier Minne puis à 17h20 par Marie-Ange Nardi, ndlr). À l'inverse de ce que je viens de dire, "La cible" est un format hyper stressant puisqu'il faut avoir des réponses dans le quart de seconde mais je regardais quand j'étais petite et je trouvais ça sympa.

Quelle est la vie qui vous attend maintenant que vous quittez l'antenne ? Avez-vous des projets ?
J'ai repris le travail (à la SNCF, ndlr) et mon train-train quotidien. Je n'ai pas prévu de choses incroyables. Si j'ai beaucoup changé, je reste la même Céline et je ne vais pas tout plaquer sur un coup de tête. S'il y a des changements à venir, ils seront progressifs.

À la télévision, serez-vous de retour ponctuellement dans des primes des "12 coups de midi" ?
Si on m'invite, je dirai oui tout de suite !

Jean-Luc Reichmann
Jean-Luc Reichmann
"Les 12 coups de midi" : Qui se cache derrière le mystérieux Mister Maboule dans le jeu de Jean-Luc Reichmann sur TF1 ?
Audiences : Quel bilan pour la saison 11 de "Léo Matteï, brigade des mineurs" avec Jean-Luc Reichmann sur TF1 ?
"Léo Mattéï" : Lucie Lucas, Brigitte Fossey, Jean-Baptiste Maunier... Jean-Luc Reichmann accueille une pluie de stars pour la saison 11
Audiences : Le beau parcours d'Emilien dans "Les 12 coups de midi" offre un record à Jean-Luc Reichmann sur TF1
Voir toute l'actualité sur Jean-Luc Reichmann
Autour de Jean-Luc Reichmann
l'info en continu
Audiences dimanche : "En bande organisée" à son plus bas pour sa dernière sur France 2, nouveau record de saison pour "En société" sur France 5
Audiences
Audiences dimanche : "En bande organisée" à son plus bas pour sa dernière sur...
Audiences : Allemagne/Suisse large leader sur M6, plébiscite pour "Titanic" et TF1 sur la cible commerciale, Arte au million
Audiences
Audiences : Allemagne/Suisse large leader sur M6, plébiscite pour "Titanic" et TF1...
"Nouvelle école" : On connaît (enfin) la date du retour de la célèbre émission de rap sur Netflix
Plateforme
"Nouvelle école" : On connaît (enfin) la date du retour de la célèbre émission de...
Législatives 2024 : Salhia Brakhlia et Mouloud Achour posent leurs caméras dans les coulisses de Franceinfo pour un documentaire
TV
Législatives 2024 : Salhia Brakhlia et Mouloud Achour posent leurs caméras dans...
Keen'V devient acteur dans la série "Camping paradis" avec Laurent Ournac sur TF1
TV
Keen'V devient acteur dans la série "Camping paradis" avec Laurent Ournac sur TF1
Netflix : Cette saga mythique de science-fiction va bientôt quitter la plateforme
Plateforme
Netflix : Cette saga mythique de science-fiction va bientôt quitter la plateforme