Chantal Jouanno tacle Mediapart

Partager l'article
Vous lisez:
Chantal Jouanno tacle Mediapart
DR
DR © Chantal Jouanno, invitée de France Inter le 4 mai 2011.
Pour la première fois, la ministre des sports s'en est prise au site qui a révélé l'affaire des quotas dans le football français.

Tout le monde titre à boulets rouges sur Médiapart après les révélations du site sur les quotas de joueurs binationaux. Laurent Blanc avait qualifié le titre de l'enquête « d'outrancier », le directeur juridique accusait Médiapart « de vouloir créer le buzz ».

"Amalgames"


Cette fois, c'est du côté du gouvernement qu'il faut aller chercher les critiques. Chantal Jouanno, invitée de France Inter ce matin a dénoncé « beaucoup d'amalgames et de raccourcis » faits par Médiapart lors de son enquête. Elle a par ailleurs fustigé l'attitude de « la taupe », qui a fourni les enregistrements au site dirigé par Edwy Plenel. « C'est pas des méthodes de recourir à Médiapart pour lancer ces informations » a-t-elle expliqué. L'intégralité de son entretien ce matin au micro de Pascale Clark :

Sur le même thème
l'info en continu
"Les enquêtes du commissaire Van der Valk" démarre le 23 août sur France 3
Programme TV
"Les enquêtes du commissaire Van der Valk" démarre le 23 août sur France 3
"Le silence de l'eau" : Une nouvelle série italienne ce soir sur France 3
Programme TV
"Le silence de l'eau" : Une nouvelle série italienne ce soir sur France 3
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Axel Duroux (Endemol, RTL, TF1) prend la tête d'EuropaCorp
Cinéma
Axel Duroux (Endemol, RTL, TF1) prend la tête d'EuropaCorp
Audiences samedi : Jean-Baptiste Marteau réduit l'écart avec Audrey Crespo-Mara à 20h, "50' inside" au plus bas
TV
Audiences samedi : Jean-Baptiste Marteau réduit l'écart avec Audrey Crespo-Mara à...
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Vidéos Puremedias