Grave accusation de Médiapart à l'encontre du football français

Partager l'article
Vous lisez:
Grave accusation de Médiapart à l'encontre du football français
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

Laurent Blanc, sélectionneur de l'Equipe de France.
Laurent Blanc, sélectionneur de l'Equipe de France. © Crédits : Abaca
Selon une enquête fouillée de Médiapart, la FFF a adopté fin 2010 "le principe de quotas discriminatoires officieux dans les centres de formation et les écoles de foot du pays" pour limiter le nombre de Noirs et d'Arabes sur le terrain.

Dès hier soir, Médiapart promettait sur son compte Twitter « une grosse information qui va faire grand bruit ». Pari gagné pour le site d'Edwy Plenel dont les révélations à l'encontre du foot français tournent en boucle sur toutes les radios et télévision depuis ce matin.

Selon une enquête de la rédaction, la Fédération Française de Football a adopté fin 2010 « le principe de quotas discriminatoires officieux dans les centres de formation et les écoles de foot du pays ». En clair, il y aurait trop de Noirs et Arabes sur les terrains français et il faut que ça change. « L'objectif avoué au sein de la Direction Nationale Technique, mais inavouable au grand public, est de limiter, en les triant dès l'âge de 12-13 ans, le nombre de joueurs français de type africains et nord-africain » note Médiapart qui produit dates et témoignages précis attestant ces accusations.

La plupart des hauts dirigeants de la FFF sont mouillés, même Laurent Blanc aurait été favorable lors de réunions officielles à l'instauration de ces quotas ethniques. Dès hier soir, tous ont contesté fermement ces accusations. Mais Médiapart persiste et signe : « Notre enquête se poursuivra donc ces prochains jours. Il va de soi que Mediapart possède toutes les preuves de ce qu'il avance ». Chantal Jouanno, ministre des sports pourrait jouer le rôle d'arbitre. Elle a lancé « une inspection » et menace de « retirer tout financement public à la FFF » en cas de non-respect de la lutte contre les discriminations..

Laurent Blanc
Laurent Blanc
Laurent Blanc : "Désolé, on n'accepte pas les questions des chaînes du groupe Canal+"
Laurent Blanc invité du 20 heures de TF1 vendredi
Chantal Jouanno tacle Mediapart
Laurent Blanc : "Je m'excuse"
Voir toute l'actualité sur Laurent Blanc
Autour de Laurent Blanc
  • Christophe Dugarry
  • Thierry Henry
  • Nicolas Anelka
  • Yoann Gourcuff
  • Guy Roux
  • Lilian Thuram
  • Didier Deschamps
  • Emmanuel Petit
  • Adil Rami
l'info en continu
Ce soir à la télé : Kevin Mayer veut "marquer l'histoire" sur France 2 (màj)
Programme TV
Ce soir à la télé : Kevin Mayer veut "marquer l'histoire" sur France 2 (màj)
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
TV
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
TV
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
"L'école de la vie" : Julie de Bona succède à Guillaume Labbé comme professeur principal de la série de France 2
Séries
"L'école de la vie" : Julie de Bona succède à Guillaume Labbé comme professeur...
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Politique
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre", arbitre la chaîne L'équipe
TV
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre",...