Clash dans "ONPC" : Sandrine Rousseau souligne "l'absence des hommes en plateau"

Partager l'article
Vous lisez:
Clash dans "ONPC" : Sandrine Rousseau souligne "l'absence des hommes en plateau"
Sandrine Rousseau dans "Quotidien" © TMC
L'ancienne porte-parole d'EE-LV était hier soir l'invitée de "Quotidien" pour revenir sur la polémique d'"On n'est pas couché".

Elle prend la défense de Christine Angot. Hier soir, Sandrine Rousseau, ancienne porte-parole d'Europe-Ecologie Les Verts, était invitée sur le plateau de "Quotidien" pour la promotion de son ouvrage "Parler", dans lequel elle raconte comment elle aurait été agressée sexuellement par l'élu écologiste Denis Baupin. Lors de cette interview, la femme politique est revenue sur l'accrochage de samedi dernier avec la polémiste d'"On n'est pas couché" sur France 2.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

"Les hommes étaient absents sur le plateau"

"Je trouve que cette séquence dit beaucoup de choses sur la manière dont on parle des violences sexuelles. C'est très difficile d'en parler, car ça génère beaucoup de violence. Quand je vois ça, je me dis que Christine Angot et moi, on ne dit pas des choses très différentes", a confié Sandrine Rousseau, ajoutant : "Quelque part, on dit la même chose. Simplement, on dit que c'est très difficile d'avoir cette parole."

L'ex-élue du Nord a ensuite pointé du doigt "l'absence des hommes sur le plateau" : "On a l'impression qu'ils ne saisissent pas ce qui est en train de se passer tout de suite". "Moi, je me mets à leur place. C'est très difficile pour Laurent Ruquier de gérer ce genre de débats. Ça doit être très compliqué de gérer ça, avoir deux personnes qui ont vécu des choses dures. C'est compliqué, étant un homme de parler de ça", a répondu Yann Barthès, expliquant "ne pas être forcément légitime pour en parler".

"On s'est fait une bise"

Pour Sandrine Rousseau, "c'est un problème de société, la violence faite aux femmes" et "les hommes sont légitimes" à en parler. "Les hommes sont légitimes à prendre position pour dire que ce n'est pas possible", a-t-elle enchaîné, avant de déclarer : "On ne met pas les femmes qui ont subi des agressions sexuelles les unes face aux autres. On est ensemble. Christine Angot, je ne veux pas que ce soit une adversaire."

L'ancienne secrétaire nationale adjointe d'EE-LV a raconté que la chroniqueuse était venue dans sa loge à la fin du tournage d'"On n'est pas couché" pour "parler". "On s'est même embrassé, on s'est fait une bise", a-t-elle glissé, avant de confier : "On s'est dit qu'il fallait qu'on trouve un moyen d'en parler et un moyen suffisamment apaisé pour que tout le monde puisse entendre". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

On n'est pas couché
On n'est pas couché
"On n'est pas couché" : Léa Salamé de retour aux côtés de Laurent Ruquier pour la dernière émission
Affaire Grégory : Un ex-enquêteur attaqué pour diffamation après son passage dans "On n'est pas couché"
"On n'est pas couché" s'arrêtera à la fin de la saison
"On n'est pas couché" : Raphaël Enthoven et Gaël Tchakaloff témoins de la semaine samedi soir sur France 2
Voir toute l'actualité sur On n'est pas couché
Sur le même thème
l'info en continu
"La France a un incroyable talent" : Eric Antoine profondément touché par la prestation d'un candidat
TV
"La France a un incroyable talent" : Eric Antoine profondément touché par la...
"Charlie Hebdo" moque le président Erdogan à sa Une, un vice-ministre turc agonit le journal d'insultes
Presse
"Charlie Hebdo" moque le président Erdogan à sa Une, un vice-ministre turc agonit...
"Oh non ! Je vous en supplie ! J'en ai marre !" : Quand Maïwenn refuse de parler du féminisme dans "C à vous"
TV
"Oh non ! Je vous en supplie ! J'en ai marre !" : Quand Maïwenn refuse de parler...
Après avoir appelé à "l'insurrection civique" à l'antenne, Ivan Rioufol quitte subitement le plateau de CNews
TV
Après avoir appelé à "l'insurrection civique" à l'antenne, Ivan Rioufol quitte...
Audiences access 20h : Bouleau en forme, Lapix au top, Barthès en hausse, Hanouna sous le million
Audiences
Audiences access 20h : Bouleau en forme, Lapix au top, Barthès en hausse, Hanouna...
Audiences access 19h : Nagui leader, "DNA" faible, "Quotidien" en forme au million
Audiences
Audiences access 19h : Nagui leader, "DNA" faible, "Quotidien" en forme au million
Vidéos Puremedias