Clash entre Aymeric Caron et Natacha Polony dans "On n'est pas couché"

Partager l'article
Vous lisez:
Clash entre Aymeric Caron et Natacha Polony dans "On n'est pas couché"
Clash dans "On n'est pas couché" sur France 2. © Dailymotion
Face à Frigide Barjot samedi soir dans "On n'est pas couché", Aymeric Caron et Natacha Polony, les deux polémistes de Laurent Ruquier, ont chacun vivement manifesté leur désaccord vis-à-vis de l'autre.

Le passage de Frigide Barjot dans "On n'est pas couché" samedi soir n'aura pas permis à Aymeric Caron et Natacha Polony, les deux polémistes de Laurent Ruquier, de se mettre d'accord, loin de là. A plusieurs reprises, les deux chroniqueurs de l'émission produite par Tout sur l'écran se sont écharpés verbalement et ont vivement montré leur désaccord face à la leader de "L'avenir pour tous", parfois simple spectatrice des échanges entre Natacha Polony et Aymeric Caron.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...

"Les carottes, ça ne rend pas aimable"

Alors qu'Aymeric Caron évoquait une application de l'anthropologie en France avec Frigide Barjot, Natacha Polony a souhaité intervenir, ce qui a déplu à son camarade. "Je peux finir ?" a-t-il lâché, sur un ton agacé, provoquant des huées du public. "Ouh, il s'énerve !" a ironiquement répondu Natacha Polony. "C'est la journée de la femme !" a tenté Frigide Barjot pour détendre l'ambiance, en vain. "Tu as parlé pendant un quart d'heure et je ne t'ai pas interrompue (...) Je ne m'amuse pas, j'essaye de dialoguer, simplement" a répliqué Aymeric Caron à Natacha Polony. "Moi aussi, mais tu peux être aimable. Il a mangé quoi ? Non mais les carottes, ça ne rend pas aimable" a lancé Natacha Polony en réponse, sans nouvelle charge d'Aymeric Caron.

Sauf que quelques secondes plus tard, le ton est à nouveau monté. "Arrête d'être méprisante s'il te plaît, je t'en remercie. Cinq minutes. Fais un effort" a lancé le polémiste masculin à son homologue féminine qui venait de sourire à ses propos. "Parce que tu n'es pas méprisant là peut-être ? Non, pas du tout, tu viens de la traiter de raciste ! Il n'y a aucun problème..." a rétorqué Natacha Polony. Fin du premier acte.

"Pardon, est-ce que notre invitée peut répondre ?"

Car quelques minutes après ce premier accrochage, les polémistes en ont remis une couche. Lorsque Frigide Barjot a évoqué "le pouvoir immense" des femmes de pouvoir donner la vie, Aymeric Caron s'est interrogé. "Je ne comprends pas, vous n'arrêtez pas de dire que ça se fait à deux..." a-t-il lâché. "Ca ne se passe pas tout à fait de la même manière du côté de l'homme et de la femme" a répliqué Natacha Polony. "Je ne peux donc pas avoir une discussion simplement avec Frigide Barjot ?" s'est agacé Aymeric Caron. Réponse de sa voisine : "Pardonne-moi, la dernière fois, tu m'as expliqué que tu avais le droit d'intervenir dans mes questions". "J'avais raison, alors ?" a rétorqué Aymeric Caron.

La fameuse interview de 2012 dans laquelle Nicolas Dupont-Aignan, que Frigide Barjot a soutenu récemment, annonçait vouloir Marine Le Pen en Première ministre dans le cas où il était élu président de la République a également été source de débats. "Non... Mais non... Tu oublies de dire tous les débats qu'il y a eu derrière. Toi qui es très soucieux de réalités journalistiques et de précisions, il a expliqué qu'il avait été piégé effectivement éhontément. Il dit qu'il n'avait pas répondu ça" s'est énervée Natacha Polony. "Pardon, est-ce que notre invitée peut répondre ?" a coupé court Aymeric Caron, sèchement.

"Ils vont même réussir à ne pas s'entendre sur la couleur de cheveux !"

Enfin, sur un ton plus léger cette fois, le choix des dessins de la semaine a également fait jaser. "Les leaders de la droite populiste sont souvent des femmes, et souvent des fausses blondes !" s'est amusé Aymeric Caron pour justifier son choix de dessin. Laurent Ruquier, souhaitant passer à "une vraie rousse" avec Natacha Polony selon ses propres termes, a alors été interrompu par son polémiste, assurant que sa camarade n'était pas une vraie rousse ! "Qu'est-ce que tu en sais ? Tu es allé vérifier ? Ce n'est pas parce que j'ai été fausse blonde que je ne suis pas forcément une fausse rousse aujourd'hui. C'est plus compliqué que ça, je t'expliquerai un jour" a-t-elle répondu. "Ils vont même réussir à ne pas s'entendre sur la couleur de cheveux !" s'est amusé Laurent Ruquier avant que l'ambiance ne s'apaise.

On n'est pas couché
On n'est pas couché
"On n'est pas couché" : Raphaël Enthoven et Gaël Tchakaloff témoins de la semaine samedi soir sur France 2
"On n'est pas couché" : Valérie Trierweiler polémiste chez Laurent Ruquier samedi soir sur France 2
"On n'est pas couché" : Laurent Ruquier lit le droit de réponse d'Alexandre Moix à l'antenne
"On n'est pas couché" : Laurent Ruquier lira le droit de réponse du frère de Yann Moix samedi soir
Voir toute l'actualité sur On n'est pas couché
Sur le même thème
l'info en continu
TF1 déprogramme "Bienvenue chez nous" dès lundi
TV
TF1 déprogramme "Bienvenue chez nous" dès lundi
Vaccin à tester en Afrique : SOS Racisme saisit le CSA après les propos polémiques d'un médecin sur LCI
TV
Vaccin à tester en Afrique : SOS Racisme saisit le CSA après les propos polémiques...
Audiences : Carton pour "Why Women Kill" à J+7 sur M6
Audiences
Audiences : Carton pour "Why Women Kill" à J+7 sur M6
"Restez en forme" : France Télévisions lance une émission pour faire du sport à la maison dès lundi
TV
"Restez en forme" : France Télévisions lance une émission pour faire du sport à la...
Le confinement vu par... Vincent Moscato
Confinement
Le confinement vu par... Vincent Moscato
Le groupe Canal+ reversera dès lundi les recettes de ses publicités de 20h à la Fondation de France
Publicité
Le groupe Canal+ reversera dès lundi les recettes de ses publicités de 20h à la...
Vidéos Puremedias