Claude Perdriel (Nouvel Observateur) : "Niel, Pigasse et Bergé ont les mêmes idées politiques que les miennes"

Partager l'article
Vous lisez:
Claude Perdriel (Nouvel Observateur) : "Niel, Pigasse et Bergé ont les mêmes idées politiques que les miennes"
Claude Perdriel dans "Médias le magazine", sur France 5. © Dailymotion
Invité exceptionnel de "Médias le magazine" ce week-end sur France 5, Claude Perdriel revient sur la vente du "Nouvel Observateur" au trio BNP, Bergé, Niel et Pigasse.

Début janvier, Claude Perdriel confirmait qu'il était entré en négociations exclusives avec Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse pour la revente de 65% du capital du Nouvel Observateur ainsi que du site Rue89 pour 13,4 millions d'euros. Un montant jugé faible par certains observateurs. Déjà actionnaire du quotidien "Le Monde", le trio va désormais être aux manettes de l'un des plus gros groupes de presse ("Télérama", "Courrier International", "La Vie", "Le HuffPo" etc.). Les trois nouveaux actionnaires espèrent mettre en place des synergies entre tous ces titres.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Ce week-end, Claude Perdriel, invité exceptionnel de "Médias, le magazine" sur France 5, s'est confié sur son choix. "Je ne vends pas 'Le Nouvel Observateur', a-t-il expliqué. Pour parler clair, ce qui est importait pour moi, quand j'ai été trouvé Xavier Niel, c'est que j'ai vu comment cela s'est passé au Monde pour l'indépendance rédactionnelle. Deuxièmement, ces trois actionnaires ont les mêmes idées politiques que les miennes. Avec Xavier Niel, on n'aime pas l'héritage, il y a beaucoup de choses qui me rapprochent de lui". Claude Perdriel estimait, en raison de son âge (87 ans), qu'il devait "trouver des actionnaires, des amis, des gens de gauche qui puissent défendre ce journal et assurer son avenir".

Sur le prix de la transaction, le patron de L'Obs a tenu à faire une clarification. "Cela m'a beaucoup choqué, tout le monde dit 'il vend, il vend'. Vendre, c'est gagner de l'argent. Moi, je ne voulais pas faire une opération financière, a-t-il assuré, ému. Ce journal, il ne m'appartient pas. Il appartient à Jean Daniel, qui l'a fondé ave moi, il appartient aux lecteurs, aux journalistes. Alors j'allais faire de l'argent avec tous ces gens qui pendant cinquante ans ont contribué à faire ce journal ? Ca aurait été abominable".

Claude Perdriel
Claude Perdriel
Claude Perdriel renfloue Challenges, mais sans Renault
Claude Perdriel sur la vente de "L'Obs" : "Je ne me sentais plus soutenu par la rédaction"
Claude Perdriel : Pour diriger l'Obs, "il faut quelqu'un de jeune ou une femme !"
Voir toute l'actualité sur Claude Perdriel
Sur le même thème
l'info en continu
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
"Les aventuriers" : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l'écran... au cinéma (et en ruines !)
TV
"Les aventuriers" : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l'écran... au...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Après sa lourde opération, Michel Drucker absent au moins jusqu'au début 2021
TV
Après sa lourde opération, Michel Drucker absent au moins jusqu'au début 2021
Audiences access 20h : Lapix et Moulins au plus haut, "Scènes de ménages" passe la barre des 5 millions
Audiences
Audiences access 20h : Lapix et Moulins au plus haut, "Scènes de ménages" passe la...
Audiences access 19h : Nagui leader, "DNA" au plus bas, record pour Etchebest, Barthès de retour en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui leader, "DNA" au plus bas, record pour Etchebest,...
Vidéos Puremedias