Clémentine Sarlat sur son départ de France Télévisions : "J'allais à 'Stade 2' en pleurant"

Partager l'article
Vous lisez:
Clémentine Sarlat sur son départ de France Télévisions : "J'allais à 'Stade 2' en pleurant"
Clémentine Sarlat
Clémentine Sarlat © CHRISTOPHE CHEVALIN-TF1
La journaliste est revenu ce samedi dans les colonnes de "L'Equipe" sur sa décision de quitter le groupe du service public.

Elle a vécu une très mauvaise expérience. En septembre 2017, la journaliste Clémentine Sarlat est désignée pour co-présenter aux côtés de Matthieu Lartot le magazine sportif "Stade 2" sur France 2. Après son congé maternité, elle démarre la co-animation de l'émission en janvier 2018. Mais au bout de quelques mois, la spécialiste du rugby et du tennis arrête "Stade 2" et rejoint "Tout le sport" le week-end sur France 3. Puis, en août 2018, elle décide finalement de quitter France Télévisions. Quelques semaines plus tard, elle intervient sur beIN Sports, puis en novembre 2019, elle participe au dispositif de TF1 pour la couverture de la Coupe du monde de rugby. Elle se consacre désormais à la production de podcasts.

À lire aussi
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...
Audiences : "Koh-Lanta" puissant leader en baisse face à "Candice Renoir", carton pour Guy Bedos sur France 3
Audiences
Audiences : "Koh-Lanta" puissant leader en baisse face à "Candice Renoir", carton...

"J'avais l'impression d'un coup de poignard dans le dos"

Ce samedi, dans les colonnes de "L'Equipe", Clémentine Sarlat revient sur sa douloureuse expérience au sein de France Télévisions. "En mai 2017, avant mon congé maternité, la direction des sports m'annonce que je vais co-présenter 'Stade 2' avec Matthieu Lartot. En réalité, c'était de la com. Il fallait juste annoncer une présentatrice", commence-t-elle. Et de poursuivre : "Lorsque je reviens, en janvier 2018, on me dit : 'A cause des lumières et des caméras, tu ne pourras pas être à côté de Matthieu'. Je n'étais plus co-présentatrice. Quand j'ai demandé une augmentation, on m'a répondu : 'Rends toi indispensable !'. Matthieu l'a eue, normal ! Mais pourquoi pas moi ?". Elle précise que "la goutte d'eau" a été lorsqu'elle a été "mise en RTT sur (ses) jours de télétravail demandés pour s'occuper de (son) bébé" : "J'ai décidé de partir".

Par ailleurs, la journaliste de sports explique avoir subi du harcèlement moral au sein du magazine sportif, anciennement sur France 2. "J'allais à 'Stade 2' en pleurant. Pour la préparation de l'émission, personne ne me parlait. Ils m'avaient mise dans un bureau à part, loin des rédacteurs en chef. Je devais prendre mon ordi portable pour me rapprocher et comprendre de quoi on allait parler", raconte-t-elle, confiant, de ce fait, "ne pas être impliquée" : "J'avais l'impression d'un coup de poignard dans le dos. Surtout que le retour d'un congé maternité est une période fragile pour les femmes..."

"Dès que je mettais une jupe, j'avais forcément le droit à une réflexion"

Clémentine Sarlat évoque par la suite les nombreuses remarques sexistes auxquelles elle a dû faire face au cours de sa carrière à France Télévisions. "Au service des sports, on côtoie des gens géniaux mais aussi des gros cons. Avec les vieux, dès que je mettais une jupe, j'avais forcément le droit à une réflexion. J'ai travaillé pour TF1 pendant la dernière Coupe du monde de rugby. Ça m'a fait bizarre, tout le monde était normal". Contactée par puremedias.com, France Télévisions ne souhaite pas faire de commentaires pour le moment.

Sur le même thème
l'info en continu
Mathieu Kassovitz va adapter "La Haine" en comédie musicale
Cinéma
Mathieu Kassovitz va adapter "La Haine" en comédie musicale
Interview de Juan Branco par Apolline de Malherbe sur BFMTV : "Aucun manquement" pour le CSA
TV
Interview de Juan Branco par Apolline de Malherbe sur BFMTV : "Aucun manquement"...
"Fort Boyard" : Inquiète pour l'avenir du jeu, Alexia Laroche-Joubert lance un appel au gouvernement
TV
"Fort Boyard" : Inquiète pour l'avenir du jeu, Alexia Laroche-Joubert lance un...
"Je vous quitterai le coeur brisé" : Jean-Jacques Bourdin évoque son départ de RMC à l'antenne
TV
"Je vous quitterai le coeur brisé" : Jean-Jacques Bourdin évoque son départ de RMC...
"13 Reasons Why" : La 4e et dernière saison en ligne aujourd'hui sur Netflix
Netflix
"13 Reasons Why" : La 4e et dernière saison en ligne aujourd'hui sur Netflix
"Pop Show", Stéphane Bern, théâtre... : Ce qui vous attend cet été sur France Télé
TV
"Pop Show", Stéphane Bern, théâtre... : Ce qui vous attend cet été sur France...
Vidéos Puremedias