Clip de "High By the Beach" : Lana Del Rey attaque les paparazzi

Partager l'article
Vous lisez:
Clip de "High By the Beach" : Lana Del Rey attaque les paparazzi
7 photos
Lancer le diaporama
Dans le clip du premier extrait de son nouvel album "Honeymoon", la chanteuse américaine part en guerre contre les photographes de la presse people.

Contrairement à ce que clamait Lady Gaga dans son tube "Paparazzi", Lana Del Rey n'est, elle, pas la plus grande fan des photographes de la presse people. La chateuse new-yorkaise en fait la démonstration dans le clip de "High By the Beach", qu'elle vient de mettre en ligne sur son compte YouTube.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

Ultraviolente

Le premier extrait officiel de son nouvel album "Honeymoon", qui est attendu pour le mois de septembre, est une vive charge contre la presse people. En effet, l'interprète de "Born to Die", elle-même assez exposée médiatiquement, se met en scène recluse dans un petit immeuble qui longe une plage au bord d'une autoroute. Visiblement déprimée, la chanteuse américaine se lamente de voir son visage et sa vie privée faire la Une des magazines. Cette médiatisation accentue visiblement son mal-être. Elle s'agace encore plus de voir un hélicoptère tourner au-dessus de sa maison, à bord duquel un homme tente de dérober quelques clichés de la starlette au téléobjectif.

Face à ce qu'elle considère comme du harcèlement, la chanteuse a un remède ultraviolent. Avec une arme cachée dans son étui à guitare, Lana Del Rey n'hésite pas pulvériser l'hélicoptère ! Cette charge contre la presse people n'était pas explicite au vu des paroles du titre. Celui-ci parle plus généralement d'une rupture sentimentale à laquelle elle tente de faire face avec aplomb en expliquant qu'elle n'a jamais cru aux "conneries" que son ex lui racontait. Mais les paroles peuvent prendre un autre sens si on considère que la chanteuse parle effectivement de la presse people. puremedias.com vous propose de découvrir le clip de "High By the Beach".

Sur le même thème
l'info en continu
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
TV
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une 100% masculine
Presse
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une...
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Confinement
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Vidéos Puremedias