Conseil de déontologie journalistique : De nombreux médias dont l'AFP, TF1 et "Mediapart" n'y participeront pas

Partager l'article
Vous lisez:
Conseil de déontologie journalistique : De nombreux médias dont l'AFP, TF1 et "Mediapart" n'y participeront pas
Des manifestants Gilets jaunes en avril 2019
Des manifestants Gilets jaunes en avril 2019 © Abaca
Ils expliquent leur démarche dans un texte commun publié aujourd'hui.

Le futur Conseil de déontologie journalistique a déjà sérieusement du plomb dans l'aile. Dans une tribune commune publiée aujourd'hui, de nombreux médias annoncent en effet qu'il ne participeront pas à cette nouvelle instance dont la naissance est attendue lundi 2 décembre. Publié par la SDJ de "Mediapart" et intitulé "Conseil de déontologie: pourquoi nous n'y participerons pas", le texte est signé par une vingtaine de médias*.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
TV
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

"La manière dont se crée aujourd'hui ce CDJM (Conseil de déontologie journalistique et de médiation, ndlr) ne nous inspire pas confiance", expliquent d'emblée les signataires du texte. Dénonçant une "initiative du gouvernement", ils font ensuite valoir que "le pire service à rendre aux médias aujourd'hui serait de les contraindre à se plier à une norme artificielle de déontologie". "Ce sont les lecteurs qui jugent les journalistes, pas les journalistes qui se jugent entre eux", estiment les auteurs, rappelant ensuite que leur travail est "encadré par des chartes de déontologie" et que les journalistes doivent déjà rendre compte "devant la justice".

"Contexte très français"

Les signataires de la tribune dénoncent ensuite un "contexte très français" défavorable à la mise en place d'un tel comité de déontologie pour l'instant. "Aux déclarations virulentes de plusieurs responsables politiques à l'encontre de la presse, s'ajoutent deux lois adoptées depuis l'élection d'Emmanuel Macron, marquant un contournement de la loi de 1881 qui garantit déjà la libre pratique de notre métier et la libre information des citoyens", soulignent les auteurs, avant de s'en prendre à "la loi sur les fausses nouvelles en période électorale" et à celle dite "sur le secret des affaires", liberticides selon eux. "Pour toutes ces raisons, nous refusons de tomber dans ce que nous considérons à ce stade comme un piège", concluent-ils.

* Dont l'AFP, "Challenges", Europe 1, "L'Express", "Le Figaro", France 3 National, France Bleu, France Info, France Inter, LCI, "Mediapart", "L'Obs", "Le Parisien", "Le Point", TF1, "La Tribune", TV5 Monde et "20 Minutes".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
A French is back

Parlons de démocrature dans ce cas. :)



Jacques D.

Dans une dictature, le parti d'Erdgoan n'aurait pas perdu Istanbul.



A French is back

Perso je ne vois pas une grande différence.



Jacques D.

Pas forcément. Dans un régime autoritaire on peut aussi. Tu peux priver l'opposition d'accès aux médias mais tu peux en même temps claironner que ce n'est pas une dictature puisqu'il existe une opposition.



Cazz666

Je crois que l'on contrôle les médias dans une... dictature.



Maxi Astaroth

Les media doivent accepter de rendre des comptes lorsqu'ils désinforment. Et si ce CDJM le permet, alors c'est bien mieux que les tribunaux déjà bien chargé. Bien entendu, à condition qu'il n'y ai que des condanation de principe et non financiere ou penal.



The Eye

Peut-être parce que déontologie et Mediapart forment un oxymore.



Jacques D.

TF1 = Télévision Française 1. AFP = Agence France Presse.
Médiapart = Marque



Hadrien01

Une petite question hors-sujet : pourquoi mettre Mediapart entre guillemets dans le titre et pas TF1 ou l'AFP ? Ça dépend du type de média ?

Edit: Je viens de voir la liste de médias en fin d'article, j'ai l'impression que les médias de presse écrite sont en guillemets et les autres non. Ça fait un peu bizarre pour un média uniquement en ligne comme Mediapart mais au moins ça a une logique



Jacques D.

Un prochain gouvernement malveillant n'aura plus qu'à le rendre obligatoire et il pourra contrôler les médias. Merci Manu.



comments powered by Disqus
l'info en continu
Julien Cazarre au menu des réveillons du 24 et du 31 décembre sur RMC
Programme TV
Julien Cazarre au menu des réveillons du 24 et du 31 décembre sur RMC
L'année médias 2019 vue par... Karine Ferri
Interview
L'année médias 2019 vue par... Karine Ferri
Audiences : Record historique pour "Tout le monde a son mot à dire" sur France 2
Audiences
Audiences : Record historique pour "Tout le monde a son mot à dire" sur France 2
Audiences access 20h : Record pour "Le 20h, le mag", "28 minutes", "C'est Canteloup" et "Scènes de ménages"
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "Le 20h, le mag", "28 minutes", "C'est...
Audiences access 19h : Ingrid Chauvin et Nagui au coude-à-coude, "Quotidien" au million devant "TPMP"
Audiences
Audiences access 19h : Ingrid Chauvin et Nagui au coude-à-coude, "Quotidien" au...
Audiences : "Le Bazar de la Charité" puissant leader en hausse, final au plus bas pour "L'amour est dans le pré"
Audiences
Audiences : "Le Bazar de la Charité" puissant leader en hausse, final au plus bas...
Vidéos Puremedias