Contrainte d'inviter Benoît Hamon à son débat, France 2 dénonce "une atteinte grave à la liberté de la presse"

Partager l'article
Vous lisez:
Contrainte d'inviter Benoît Hamon à son débat, France 2 dénonce "une atteinte grave à la liberté de la presse"
Alexandra Bensaid et Thomas Sotto présenteront "L'émission politique" spéciale européennes.
Alexandra Bensaid et Thomas Sotto présenteront "L'émission politique" spéciale européennes. © France 2
France Télévisions fait également appel des décisions du tribunal administratif de Paris.

France Télévisions fait appel. Hier soir, le tribunal administratif de Paris a ordonné à France 2 de recevoir le leader du mouvement Génération.s Benoît Hamon, ainsi que le président des Patriotes Florian Philippot et le chef de file de l'UPR François Asselineau, au débat sur les Européennes prévu jeudi prochain. Si la deuxième chaîne ne parvient pas à inclure les trois hommes dans sa soirée politique, elle devra les convier dans un rendez-vous similaire avant le 23 avril.

À lire aussi
Pierre-Jean Chalençon écarté d'"Affaire conclue"
TV
Pierre-Jean Chalençon écarté d'"Affaire conclue"
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
TV
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur...

"La décision porte une atteinte grave à la liberté de la presse"

Dans son communiqué hier soir, le tribunal administratif de Paris affirme d'ailleurs que "les décisions de ne pas inviter ces trois candidats au débat du 4 avril sont susceptibles de porter une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté fondamentale que constitue le respect du principe du caractère pluraliste de l'expression des courants de pensée et d'opinion". Selon la justice, le parti de Benoît Hamon "est distinct du Parti socialiste, regroupe un député, un sénateur, trois députés européens et est crédite de 2,5 à 4% des intentions de vote aux prochaines élections en cause".

Contactée par puremedias.com, France 2 a réagi ce mardi aux décisions du tribunal administratif de Paris. Le groupe audiovisuel dirigé par Delphine Ernotte a d'abord annoncé avoir "fait appel" des décisions de justice prises hier. "La décision d'une juridiction administrative, portant ainsi sur le contenu éditorial et le programme d'une émission d'information, qui est plus est en-dehors de la période de campagne électorale définie par les règles du CSA (qui démarre le 15 avril), porte une atteinte grave à la liberté de la presse", a déclaré la deuxième chaîne. Elle a toutefois confirmé la présence des trois hommes au débat de jeudi : "En exécution des ordonnances rendues par le juge des référés du tribunal administratif, Benoît Hamon, François Asselineau et Florian Philippot seront présents sur le plateau de 'L'Emission politique' le jeudi 4 avril."

Sur le même thème
l'info en continu
Droit voisin : Google fait appel de la décision de l'Autorité de la concurrence
Internet
Droit voisin : Google fait appel de la décision de l'Autorité de la concurrence
"Reef Break" : La série avec Poppy Montgomery arrive ce soir sur M6
Programme TV
"Reef Break" : La série avec Poppy Montgomery arrive ce soir sur M6
Jean Castex invité du "20 Heures" de TF1 ce soir
TV
Jean Castex invité du "20 Heures" de TF1 ce soir
Hermine de Clermont-Tonnerre ("Fear Factor", "La ferme célébrités") est morte
Personnalités
Hermine de Clermont-Tonnerre ("Fear Factor", "La ferme célébrités") est morte
Thomas Joubert, Matthieu Rouault, François Sorel... : La grille d'été de RMC se dévoile
Radio
Thomas Joubert, Matthieu Rouault, François Sorel... : La grille d'été de RMC se...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Vidéos Puremedias