Crise des sous-marins : La révélation d'un SMS d'Emmanuel Macron par la presse australienne agace l'Élysée

Partager l'article
Vous lisez:
Crise des sous-marins : La révélation d'un SMS d'Emmanuel Macron par la presse australienne agace l'Élysée
La révélation d'un SMS d'Emmanuel Macron sur le "contrat du siècle" envenime les relations entre la France et l'Australie. © BFMTV
La presse australienne a divulgué un SMS du chef de l'Etat au premier ministre australien, deux jours avant la rupture du "contrat du siècle".

Emmanuel Macron se doutait-il de la rupture imminente du "contrat du siècle" par l'Australie ? Le journal australien "The Daily Telegraph" a révélé, hier, le contenu d'un SMS que le président de la République a envoyé au Premier ministre australien, Scott Morrison, au sujet du contrat de fourniture de 12 sous-marins français pour un montant de 56 milliards d'euros.

À lire aussi
Accusation d'agression sexuelle : Yannick Jadot annule son interview chez Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
Politique
Accusation d'agression sexuelle : Yannick Jadot annule son interview chez...
"Ca suffit !" : Eric Dupond-Moretti exaspéré par les questions de Tristan Waleckx dans "Complément d'enquête"
Politique
"Ca suffit !" : Eric Dupond-Moretti exaspéré par les questions de Tristan Waleckx...
Concentration des médias : Face aux sénateurs, Vincent Bolloré minimise son pouvoir
Politique
Concentration des médias : Face aux sénateurs, Vincent Bolloré minimise son...
Covid-19 : Le gouvernement critique France Télé après une émission en Guadeloupe sur les effets indésirables des vaccins
Politique
Covid-19 : Le gouvernement critique France Télé après une émission en Guadeloupe...

"Dois-je m'attendre à de bonnes ou de mauvaises nouvelles ?"

En septembre, deux jours avant l'annonce de la rupture de ce contrat par l'Australie, Emmanuel Macron, visiblement inquiet, a ainsi écrit ceci : "Should I expect good or bad news for our joint submarines ambitions ?" ("Dois-je m'attendre à de bonnes ou de mauvaises nouvelles pour nos ambitions communes en matière de sous-marins ?"), s'interrogeait alors le président français dans un SMS.

L'Élysée, qui a confirmé la véracité du SMS auprès de BFMTV, est, aujourd'hui, quelque peu agacé. Cité par l'AFP, l'entourage du président français a dénoncé ce mardi des "méthodes très inélégantes" et réaffirmé qu'il n'avait pas été prévenu de la dénonciation du contrat.

"Ce SMS montre qu'au contraire le président ne savait pas qu'ils dénonceraient le contrat", se défend, toujours auprès de l'AFP, l'entourage d'Emmanuel Macron, faisant valoir que "s'il y avait eu un SMS plus clair en ce sens ils en auraient fait état". "Nous savions que les Australiens avaient des interrogations, mais seulement sur des aspects techniques et de calendrier, comme dans tout gros contrat de ce type", poursuit le premier cercle du chef de l'État, en expliquant que le SMS présidentiel portait sur ces points avant une revue d'étape avec le constructeur Naval Group prévue le lendemain.

"Joe Biden s'est excusé mais pas Scott Morrison"

"Fin août, lors d'une réunion des ministres en Australie on leur a dit que tout allait bien. Le lendemain du SMS du président, Naval Group reçoit encore un courrier où on leur dit que tout va bien. Et le surlendemain, nous recevons la lettre de Morrison qui dénonce le contrat, trois heures avant la conférence de presse qui dévoile l'accord AUKUS" entre Australie, États-Unis et Royaume-Uni, précise encore une source proche de l'Élysée. "Nous ne savions pas qu'ils voulaient changer de stratégie en optant pour le nucléaire, sinon nous aurions fait une proposition. Nous dire qu'ils voulaient changer de stratégie était la moindre des choses".

Cette révélation intervient dans un contexte particulièrement tendu entre les deux pays. Le 31 octobre, en marge du G20 organisé à Rome, Emmanuel Macron n'a pas mâché ses mots à l'égard de Scott Morrison devant les caméras de télévision : "Je ne pense pas" que le chef de l'exécutif australien a menti à la France, "je (le) sais". Le même jour, le président américain "Joe Biden s'est excusé et a reconnu une maladresse. Mais Scott Morrison ne s'est absolument pas excusé", regrette aussi l'entourage d'Emmanuel Macron.

L'Australie a annoncé, le 16 septembre, renoncer aux 12 sous-marins français pour produire une plate-forme de sous-marins à propulsion nucléaire plus performante avec les États-Unis et le Royaume-Uni, déclenchant une crise diplomatique inédite entre les Anglo-Saxons (Australie, Etats-Unis, Grande-Bretagne) et la France. Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, avait vivement réagi sur franceinfo: : "Je suis en colère, ça ne se fait pas entre alliés (...) C'est un coup dans le dos", avait-il critiqué, estimant que l'Australie avait "trahi" la confiance française.

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron : "Rarement nous avons eu autant besoin de journalistes"
Emmanuel Macron déplore la "fascination du conflit, du clash, du sensationnel" sur "les plateaux télé"
Emmanuel Macron invité de TF1 et de LCI mercredi pour un "grand entretien" (MAJ)
"On a bien fait notre travail" : McFly et Carlito reviennent sur leur vidéo avec Emmanuel Macron
Voir toute l'actualité sur Emmanuel Macron
l'info en continu
Audiences access 20h : Record pour "Les princes et les princesses", "TPMP week-end" en forme, "USGS" en forte hausse
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "Les princes et les princesses", "TPMP...
Audiences access 19h : Nagui reprend la tête devant "DNA", "La meilleure boulangerie" en hausse sur M6
Audiences
Audiences access 19h : Nagui reprend la tête devant "DNA", "La meilleure...
Audiences : "Candice Renoir" large leader, "Ninja Warrior" 2e stable, Claire Chazal faible sur France 3
Audiences
Audiences : "Candice Renoir" large leader, "Ninja Warrior" 2e stable, Claire...
Bernard Arnault admet finalement s'être positionné pour racheter le "JDD" et "Paris Match" à Lagardère
Presse
Bernard Arnault admet finalement s'être positionné pour racheter le "JDD" et...
Une journaliste percutée par une voiture en direct à la télévision américaine
International
Une journaliste percutée par une voiture en direct à la télévision américaine
Quelles sorties sur Netflix, Amazon Prime, Disney+, Salto et myCanal en janvier 2022 ?
SVOD
Quelles sorties sur Netflix, Amazon Prime, Disney+, Salto et myCanal en janvier...