Le Rite : Sauvez-nous des clichés

Partager l'article
Vous lisez:
Le Rite : Sauvez-nous des clichés
"Le Rite" est un condensé de clichés des films précédents sur le même thème sauvé par quelques moments angoissants et une belle performance d’Anthony Hopkins.

Dans la lignée des films sur l'exorcisme, tirés d'une histoire vraie ou non, Le Rite n'est qu'un film mineur bien vite oublié dont on ne comprend pas l'utilité, comme si le réalisateur s'était dit : « Tiens, ça fait un petit bout de temps que personne n'a fait de film de ce type, et si j'en faisais un pour qu'on n'oublie pas le sujet ? ».

Mikaël Hafstrom, le réalisateur du pourtant captivant La chambre 1408 et de l'angoissant Dérapage livre ici un film médiocre qui rate sa cible. S'il n'apporte rien de nouveau au thème, Le Rite nous rappelle vaguement que le diable, la possession et le mal font toujours partie du XXIème siècle, en tout cas selon le Vatican.

Anthony Hopkins, dans son rôle de prêtre un peu antisocial, semble tout à fait crédible, mais il ne livre pas la performance de sa carrière : ce rôle est beaucoup plus sobre que celui qu'il tenait dans Le Silence des agneaux. Cela prouve au moins qu'il peut jouer aussi bien un méchant qui mange les gens qu'un prêtre qui sauve les âmes, mais on n'en doutait pas vraiment.

La paresse avec un grand P



Le Rite manque de suspens, d'étincelles, et de souffle (de tout, en fait) et il tente de compenser tout cela en jetant de la poudre aux yeux par quelques moments assez impressionnants où les effets spéciaux prennent le dessus et font apparaître des visages tordus, possédés, pleins de veines et de mort. Ces effets un peu trop faciles tombent à plat tout de suite après et ça ne saurait convaincre qui que ce soit tant le scénario est faiblement inspiré : et toute la mythologie du diable ?

Par paresse intellectuelle, le film n'offre rien de nouveau et s'en tient à des platitudes. Oui, si on aime les films de genre, on savait déjà que le diable pouvait s'appeler Ba'al. Pas de quoi tomber à la renverse. Ce film bourré de ce genre de clichés (du genre Rosemary's baby) ne fait qu'emprunter aux classiques, L'Exorciste en tête. Autant arrivions-nous à croire à cette histoire de vraie possession dans L'exorcisme d'Emily Rose, autant ici arrive-t-on à croire, au plus, à ce prêtre qui pratique vraiment des exorcismes.

Enfin, les acteurs à part Anthony Hopkins, ne laissent aucune trace durable, et rappelons-le, un acteur ne doit pas être la principale et la seule attraction d'un film, ce serait trop lui demander. Seuls les véritables passionnés du genre y verront un peu d'intérêt, les autres attendront un prochain vrai film bien rythmé sur des exorcismes qui font peur. Au moins un peu.

Le Rite
Le Rite
Autour de Le Rite
l'info en continu
"La Fièvre" : Canal+ annonce la date de lancement de sa nouvelle création originale signée du co-créateur de "Baron Noir"
Séries
"La Fièvre" : Canal+ annonce la date de lancement de sa nouvelle création...
Eurovision 2024 : Jugée trop politique, la nouvelle chanson proposée par Israël a été refusée
TV
Eurovision 2024 : Jugée trop politique, la nouvelle chanson proposée par Israël a...
"Rien n'avait été enregistré à l'avance" : Afida Turner dévoile les dessous de son passage dans "LOL : qui rit sort", alors que le titre "La Barbichette" fait un carton
Plateforme
"Rien n'avait été enregistré à l'avance" : Afida Turner dévoile les dessous de son...
"NCIS" : Paramount+ va lancer un spin-off de la série culte, Cote de Pablo et Michael Weatherly de retour
TV
"NCIS" : Paramount+ va lancer un spin-off de la série culte, Cote de Pablo et...
"C'est violent..." : Denis Brogniart révèle ce qu'il se passe pour les aventuriers de "Koh-Lanta" juste après leur élimination
TV
"C'est violent..." : Denis Brogniart révèle ce qu'il se passe pour les aventuriers...
"Scènes de ménages" : Un an après sa disparition, M6 va rendre hommage à Marion Game
TV
"Scènes de ménages" : Un an après sa disparition, M6 va rendre hommage à Marion...