Daniel Schneidermann dénonce la "fatwa anti-Arrêt sur images" de Patrick Cohen sur France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
Daniel Schneidermann dénonce la "fatwa anti-Arrêt sur images" de Patrick Cohen sur France Inter
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
Daniel Schneidermann dans les locaux d'Arrêt sur images
Daniel Schneidermann dans les locaux d'Arrêt sur images © DR
Le patron d'@SI estime que celle-ci dure depuis plusieurs années, lorsqu'il a défendu le droit de Frédéric Taddéï à inviter les personnalités de son choix.

"Une fatwa anti-Arrêt sur images". Interrogé par nos confrères de Télé Obs, Daniel Schneidermann, directeur du site médias, estime être boycotté par Patrick Cohen, à la tête de la matinale de France Inter - la plus écoutée toutes radios confondues. Et selon le patron d'@SI, tout a commencé lorsqu'il a défendu les choix d'invités de "Ce soir (ou jamais)", il y a quelques années. "Au départ, il avait attaqué Frédéric Taddéï parce que celui-ci invitait dans son émission sur France 3 'des cerveaux malades', type Alain Soral et Dieudonné", explique-t-il.

À lire aussi
Laurent Ruquier prépare une émission spéciale "On n'demande qu'à en rire" sur Paris Première
TV
Laurent Ruquier prépare une émission spéciale "On n'demande qu'à en rire" sur...
Pascal Praud ému aux larmes en lisant le livre de Patrick Chesnais sur CNews
TV
Pascal Praud ému aux larmes en lisant le livre de Patrick Chesnais sur CNews
Eric Naulleau écarté de Paris Première ?
TV
Eric Naulleau écarté de Paris Première ?
Mouloud Achour : "La censure des GAFA est plus grave que sur Canal+"
TV
Mouloud Achour : "La censure des GAFA est plus grave que sur Canal+"

"J'ai alors défendu le droit de Taddéï à inviter qui il veut. Depuis, Cohen a décrété une espèce de fatwa anti-Arrêt sur images dans la matinale de France Inter. Résultat : nous ne sommes jamais cités à la revue de presse de 8h30. Jamais", dénonce Daniel Schneidermann, ajoutant que "L'Opinion", "qui doit avoir 8.000 abonnés" selon lui, est cité dans cette même revue de presse "une fois tous les deux jours".

Et s'il est boycotté par la matinale de France Inter selon lui, Daniel Schneidermann a bien failli participer à l'émission médias de la station, une participation finalement avortée. "Une seule fois j'ai failli être invité : dans 'L'Instant M', de Sonia Devillers. Mais finalement, le jour prévu, elle a préféré traiter d'autre chose", raconte le patron d'Arrêt sur images.

Daniel Schneidermann
Daniel Schneidermann
Daniel Schneidermann arrête l'animation d'"Arrêt sur images"
"Arrêt sur images" reconnaît avoir ré-enregistré une interview de Louis Boyard sur son passé de dealer
Macron à la Rotonde : Patrice Romedenne se paye Daniel Schneidermann
Voir toute l'actualité sur Daniel Schneidermann
Autour de Daniel Schneidermann
l'info en continu
Laurent Ruquier prépare une émission spéciale "On n'demande qu'à en rire" sur Paris Première
TV
Laurent Ruquier prépare une émission spéciale "On n'demande qu'à en rire" sur...
Cartman : Son émission intégralement dirigée par ChatGPT aujourd'hui sur Fun Radio
Radio
Cartman : Son émission intégralement dirigée par ChatGPT aujourd'hui sur Fun Radio
Formule 1 : Canal+ condamnée pour ne pas avoir flouté des marques de tabac et de vapotage
Justice
Formule 1 : Canal+ condamnée pour ne pas avoir flouté des marques de tabac et de...
Pascal Praud ému aux larmes en lisant le livre de Patrick Chesnais sur CNews
TV
Pascal Praud ému aux larmes en lisant le livre de Patrick Chesnais sur CNews
Paco Rabanne est mort
Personnalités
Paco Rabanne est mort
Audiences : Un mois après son arrivée, "Amour, gloire et beauté" fait-elle mieux sur TF1 que sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Un mois après son arrivée, "Amour, gloire et beauté" fait-elle mieux...