David Hallyday revient sur l'échec de "Rising Star" : "Je ne le comprends pas"

Partager l'article
Vous lisez:
David Hallyday revient sur l'échec de "Rising Star" : "Je ne le comprends pas"
David Hallyday
David Hallyday © Abaca
David Hallyday trouve "dommage" l'échec de "Rising Star", une émission qu'il continue de trouver parfaitement adaptée à l'époque.

"Rising Star" ambitionnait de révolutionner l'histoire des télé-crochets, avec son mur digital innovant soumis aux votes des téléspectateurs. Interrompue prématurément en raison d'audiences très décevantes, l'émission aura été l'un des plus gros échecs de l'année 2014 de M6 !

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

Un fiasco que le chanteur David Hallyday a du mal à comprendre... Invité du site du "Figaro", celui qui était l'un des quatre jurés de l'émission avec le chanteur Cali, Cathy Guetta et le patron de NRJ, Morgan Serrano, s'est dit "un peu déçu" par l'arrêt anticipé du programme. "C'est dommage ! Moi, j'avais accepté parce que je trouvais que c'était un semblant de réalité par rapport à un artiste qui se produit devant des gens et qui voit tout de suite s'il y a un feed back, si ça marche ou si ça plait. Il y avait une interactivité qui était intéressante. Tout ne reposait pas sur le jury (...). Et je ne comprends pas (cet échec, ndlr) ! En même temps, ce n'est pas très grave que je ne comprenne pas, c'était une belle expérience et j'en reste là", a déclaré l'interprète de "Tu ne m'as pas laissé le temps" qui garde en mémoire "de très bons moments".

"Ça n'a marché nulle part"

David Hallyday estime que le programme était pourtant parfaitement adapté au monde numérique. "C'est marrant, dans le contexte actuel, on est dans le monde du numérique, du partage avec les réseaux sociaux, on écoute de la musique d'une façon complètement différente, on l'achète d'une façon complètement différente... Il y a encore des énigmes... Ça n'a marché nulle part et pas simplement en France. Ca a 'marchotté' dans certains pays mais le succès n'était pas au rendez-vous dans la majorité des pays", a déploré David Hallyday.

David Hallyday, qui a profité de "Rising Star" pour tenter un retour avec un titre baptisé "The Rising", n'a par ailleurs pas semblé très motivé pour une nouvelle expérience télévisée. Il a simplement affirmé qu'il serait partant pour jouer dans "une série bien écrite", même s'il concède regarder principalement des séries américaines.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
severine

C'est le format étranger qui n'est tout simplement pas intéressant et non les membres du jurys



bigtv

Comme certainement il ne comprend pas pourquoi sa " carriere " n'a jamais décollée ...................



Cddu46

Je suis tout à fait d'accord avec lui !



The Doctor

"Je ne le comprends pas"

Le contraire m'aurait étonné.

Sinon, pour la série, pourquoi pas Les Aventures de David Lansky Junior.



jany-ognol2

moi non plus je ne le comprend pas



Linkinito

J'ai un peu plus poussé mes recherches sur ce fameux poids du jury et j'ai trouvé ceci :

- Sur les 42 candidats auditionnés devant le mur, 3 ont été qualifiés grâce au jury (le vote public n'était pas au-dessus de 70%), tandis qu'un seul (Julien Mueller, ex-finaliste de Rising Star en Allemagne) s'est fait éliminer à cause du jury (85% de vote public mais seulement 1 oui du jury). Ca fait quand même presque 10 % de candidats qui ont eu leur qualification décidée par les choix du jury.

- Un seul duel a vu un désaccord entre le jury et le public : Melina Bourad finit à 43% à la jauge, avec 0 oui du jury... Donc 60% du vote du public. En face d'elle, Solène Le Vezo finit à 64% à la jauge grâce aux 4 oui du jury... Alors qu'elle n'avait que 50% du vote du public.

- Le duel des champions (juste avant la finale) entre Ann-Shirley et Tarik Debbiche s'est joué avec les choix du jury. Ann-Shirley finit à 68% avec 4 oui, Tarik Debbiche a fini à 58% avec... 2 oui. Le public était à égalité sur les deux, mais il aura suffi de 2 personnes pour changer complètement l'issue du duel.



nic

et quand on voulait voter en plus ça ne marchait pas !



nic

il se moque de qui, il est un des responsables du four par son coté invisible et du coté too much et insupportable de ses camarades



Furious Angel

Au delà des nombreux défauts de production de M6 (animateurs pas géniaux, jury mauvais, sujets qui cassaient le suspense dans les premiers numéros, candidats tire-larmes à un stade grotesque, soucis techniques sur le vote, etc), le format n'est pas si bon. L'effet "wahou" du mur, on l'a une fois, et après on s'en fout. Ca ne créé pas le suspense qu'on à chaque passage dans The Voice, pour les auditions à l'aveugle. Surtout que comme l'a montré Linkinito, c'est très très faussé par le poids du jury.

Je pense aussi que les gens aiment regarder la télévision en étant passif, donc pas en s'embêtant à voter à chaque passage de candidat. Surtout que ça nécessite de s'enregistrer avant chaque passage, pour que le système sache ce que 100% représente en nombre de personnes. C'est contraignant et il n'y a pas d'autre système possible pour avoir une jauge qui se remplit.. Un système où on note sur 10 (donc sans enregistrement nécessaire), ça ne fait pas une jauge qui monte, mais une moyenne qui monte ou descend.

Et vu que peu de gens avaient envie de voter, entendre toutes les 10 secondes qu'on devait voter pour que l'émission fonctionne, ça décourageait encore plus à mon avis. Dans The Voice et Nouvelle Star, on rappelle souvent de voter, mais très peu de gens le font et on peut très bien voir ces émissions sans voter, on ne passe pas à côté du concept.

Rising Star reposait sur la volonté du téléspectateur de s'immerger, et je ne pense pas qu'il l'a.



Furious Angel

Sur TF1, ça aurait sûrement été mieux produit aussi...



Linkinito

Il faut savoir que le jury avait une importance capitale dans Rising Star, plus que ne le faisait croire l'émission.

Pour rappel, il fallait que la jauge atteigne 70 % pour qu'un candidat se qualifie (ou alors dans les phases ultérieures qu'elle dépasse celle de son concurrent). Sachant que 28 % de la jauge était réservé au jury (4 x 7 %), les 72 % restants, c'était le public. Et donc, pour qu'un candidat atteigne les 70 %, il fallait, en fonction du nombre de "oui" décernés par le jury, obtenir ces pourcentages de vote populaire :

0 oui : 70/72 soit 97 % du vote du public.
1 oui : 63/72 soit 87,5 % du vote du public.
2 oui : 56/72 soit 78 % du vote du public.
3 oui : 49/72 soit 68 % du vote du public.
4 oui : 42/72 soit 58 % du vote du public.

Un candidat moyennement aimé par le public mais aimé par le jury pouvait passer "à l'aise", alors qu'à l'inverse, un candidat qui ne mettait pas le jury dans sa poche devait avoir un plébiscite quasi unanime du public. Du coup cela biaisait totalement les résultats... C'est l'explication mathématique de cette sensation qu'ont eu beaucoup de gens en voyant que leur vote, au final, n'avait pas tellement d'importance : au final le jury pouvait faire passer qui ils souhaitaient.

Ajoutez à cela le lynchage de Rising Star par plusieurs émissions et journaux, ainsi que sur les réseaux sociaux de par "son échec annoncé", et le fait que malgré les ajustements faits durant la saison, il est impossible de rattraper une première émission décevante... C'est une combinaison de facteurs qui a fait que Rising Star s'est planté.

D'un autre côté je reste persuadé que si TF1 avait misé sur Rising Star plutôt que The Voice, il aurait sûrement cartonné grâce à "l'effet TF1". C'est que mon avis, on a bien vu des programmes se planter sur la première chaîne.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Pascal Praud provoque un énorme fou rire sur RTL
Radio
Pascal Praud provoque un énorme fou rire sur RTL
Critiquée par "30 millions d'amis", la production de "Clique" s'excuse après avoir amené un lionceau en plateau
TV
Critiquée par "30 millions d'amis", la production de "Clique" s'excuse après avoir...
"Balthazar" : TF1 lance la saison 2 ce soir
Programme TV
"Balthazar" : TF1 lance la saison 2 ce soir
Après l'affaire Gregory, Netflix s'intéresse à Luka Rocco Magnotta
SVOD
Après l'affaire Gregory, Netflix s'intéresse à Luka Rocco Magnotta
"City on a Hill" : Canal+ lance la série de Ben Affleck avec Kevin Bacon ce soir
Programme TV
"City on a Hill" : Canal+ lance la série de Ben Affleck avec Kevin Bacon ce soir
"The Wrestler", "A mort l'arbitre", "Coup de tête" : L'Equipe lance sa case cinéma à partir du 3 décembre
TV
"The Wrestler", "A mort l'arbitre", "Coup de tête" : L'Equipe lance sa case cinéma...
Vidéos Puremedias