David Pujadas : "Tapie est quelqu'un qui passe vite d'une humeur à l'autre"

Partager l'article
Vous lisez:
David Pujadas : "Tapie est quelqu'un qui passe vite d'une humeur à l'autre"
David Pujadas et Bernard Tapie au JT de 20h de France 2
David Pujadas et Bernard Tapie au JT de 20h de France 2 © DR, Christophe Russeil / FTV
Hier, Bernard Tapie était l'invité du 20 Heures sur France 2. L'interview était musclée mais David Pujadas affirme qu'il ne s'est pas laissé impressionner.

Hier dans son JT de 20 Heures sur France 2, David Pujadas interrogeait Bernard Tapie sur le dossier de l'arbitrage rendu en sa faveur dans l'affaire du Crédit Lyonnais. Comme à son habitude, Bernard Tapie a donné des difficultés a son intervieweur. Très remonté, l'homme d'affaires a lancé à deux reprises au présentateur du 20 Heures, "vous vous foutez de ma gueule ?".

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6

"Ça m'amuse plus que ça ne m'effraie"

Aujourd'hui, dans une interview à Télé 2 semaines, le journaliste revient sur sa prestation d'hier soir. David Pujadas estime ainsi ne pas s'être laissé intimider. "C'est un sport de combat pour lui. (...) Il vous provoque pour vous faire sortir de vos gonds et vous faire détourner du fil des faits. Ça m'amuse plus que ça ne m'effraie, honnêtement", affirme David Pujadas avant d'ajouter : "il nourrit sa propre colère au fur et à mesure de l'entretien. D'une manière générale, il est très mécontent du sort médiatique qui lui est fait depuis cinq semaines".

Le présentateur star du 20 Heures de France 2 est même resté plutôt indifférent lorsque l'homme d'affaires lui a demandé, par deux fois, s'il se "foutait de sa gueule". "Je ne l'ai même pas entendue celle-là, il a dû parler en même temps que moi. C'est du Tapie dans le texte, ça n'a aucune importance. Ça fait sourire", ironise David Pujadas.

"Il ne faut pas se laisser impressionner"

Une fois l'entretien terminé, les deux hommes se sont parlé et ont même "refait le match". "Je suis allé le voir dans les loges. Il était bougon, puis il s'est détendu. Tapie est quelqu'un qui passe vite d'une humeur à l'autre", s'amuse le journaliste, pour qui Bernard Tapie n'était pas dans le registre de l'intimidation lors de l'interview. "Je ne dirais pas que c'est de l'intimidation. Il s'agit plutôt de prendre le journaliste à partie. François Bayrou, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon utilisent aussi cette technique. (...) Il ne faut pas se laisser impressionner", conclut-il.

Sur le même thème
l'info en continu
Nick Cordero ("New York Unité Spéciale") est mort
TV
Nick Cordero ("New York Unité Spéciale") est mort
Charles Consigny de retour aux "Grandes Gueules"
TV
Charles Consigny de retour aux "Grandes Gueules"
Karim Zéribi jugé pour abus de confiance et abus de biens sociaux
Justice
Karim Zéribi jugé pour abus de confiance et abus de biens sociaux
Ennio Morricone est mort
Cinéma
Ennio Morricone est mort
Audiences dimanche : Les JT de TF1 en forme, "Sept à Huit" plus fort que "66 minutes", "Jouons à la maison" au million
Audiences
Audiences dimanche : Les JT de TF1 en forme, "Sept à Huit" plus fort que "66...
Audiences : "2012" leader sur TF1, "Hudson & Rex" stable, "Les 100 lieux qu'il faut voir" démarre fort
Audiences
Audiences : "2012" leader sur TF1, "Hudson & Rex" stable, "Les 100 lieux qu'il...
Vidéos Puremedias