Débat de la primaire : Arnaud Montebourg s'en prend à Vincent Bolloré

Partager l'article
Vous lisez:
Débat de la primaire : Arnaud Montebourg s'en prend à Vincent Bolloré
Par Pierre Dezeraud Journaliste
Journaliste à puremedias.com depuis octobre 2016, Pierre Dezeraud est diplômé en histoire, journalisme, sciences politiques et communication. Après un passage au sein du groupe TF1, il rejoint puremedias.com...
Arnaud Montebourg et Laurence Ferrari s'accrochent au sujet d'iTELE durant le débat © BFMTV / iTELE
Le candidat à la primaire de la gauche s'est accroché avec Laurence Ferrari au sujet d'iTELE.

Après un premier débat à pas feutrés, les esprits se sont davantage échauffés hier soir lors de la deuxième session d'échanges des candidats de la primaire de gauche. Un débat, co-diffusé sur BFMTV et iTELE en partenariat avec RMC, qui était essentiellement consacré à des sujets de société - école, migrants, cannabis - et au cours duquel certains candidats se sont montrés plus belliqueux que lors du premier débat. D'entrée de jeu, Laurence Ferrari avait d'ailleurs donné le tempo en lançant, sans se douter qu'elle en ferait les frais quelques minutes plus tard, "Les punchlines sont les bienvenues ce soir !".

À lire aussi
"Nous ne pouvons pas laisser passer" : Delphine Ernotte "saisit la justice" après l'utilisation de l'image de Nathalie Saint-Cricq dans une campagne politique de LFI
TV
"Nous ne pouvons pas laisser passer" : Delphine Ernotte "saisit la justice" après...
"Envoyé Spécial" casse son sommaire ce jeudi soir pour proposer une enquête choc sur Gérard Miller
TV
"Envoyé Spécial" casse son sommaire ce jeudi soir pour proposer une enquête choc...
"Plutôt que de défoncer les Restos du Coeur..." : Le coup de gueule de Michaël Youn et Patrick Bruel concernant Les Enfoirés
TV
"Plutôt que de défoncer les Restos du Coeur..." : Le coup de gueule de Michaël...
"Je suis abasourdie" : Marina Foïs réagit au discours de Judith Godrèche aux César, et appelle à une prise de conscience
TV
"Je suis abasourdie" : Marina Foïs réagit au discours de Judith Godrèche aux...

"Le propriétaire de votre chaîne est allé jusqu'à détruire son outil de travail"

Au cours du débat, interrogé sur le style de présidence auquel il s'aspire, Arnaud Montebourg a tenu à dénoncer "un mur des puissants, invisible mais bien réel" qui existe en France, avant de s'attaquer à "la concentration des médias entre quelques mains". L'ancien locataire de Bercy s'est alors directement adressé à Laurence Ferrari, lâchant "Il y a même une chaîne, votre chaîne madame Ferrari, dont le propriétaire est allé jusqu'à détruire son outil de travail pour empêcher le pluralisme".

Un tacle sévère adressé directement à Vincent Bolloré, propriétaire d'iTELE, dont les méthodes de management et le projet éditorial ont éviscéré la rédaction de la chaîne d'information qui a perdu la majorité de ses salariés suite à un mouvement de grève historique. Piquée au vif, Laurence Ferrari a répliqué quelques minutes plus tard au candidat arguant que "la chaîne qu'(il) évoque" est "bien là" et qu'elle "la représente ce soir". Une réponse à laquelle Arnaud Montebourg n'a pas souhaité réagir, laissant s'établir un silence gêné de quelques secondes sur le plateau.

Sur Twitter, cet accrochage au sujet d'iTELE n'a pas manqué de faire réagir. Questionnée par un internaute, Audrey Pulvar, figure de la chaîne remarquée pour ne pas avoir soutenu les grévistes en novembre dernier, a estimé que Laurence Ferrari "avait très bien répondu à cette attaque ridicule", ajoutant "Applaudissements à la rédaction d'iTELE". De nombreux internautes ont ensuite ironisé sur cette phrase, rappelant à la journaliste que la rédaction de la chaîne d'information était réduite à peau de chagrin.

Vincent Bolloré
Vincent Bolloré
Arrivée de Geoffroy Lejeune au "JDD" : La rédaction prolonge son mouvement de grève qui dépassera celui d'I-Télé en 2016
Vivendi, contraint de céder "Gala" pour racheter Lagardère, entre "en négociations exclusives" avec le groupe Figaro
Rachat de Lagardère par Vivendi : RSF demande à Bruxelles d'enquêter sur "une éventuelle prise de contrôle anticipée"
"C'est un fléau" : L'humoriste Edgar-Yves dézingue Vincent Bolloré après avoir été censuré par Canal+ en 2021
Voir toute l'actualité sur Vincent Bolloré
l'info en continu
Box-office France : Meilleur démarrage de 2024 pour "Dune 2", meilleur premier jour depuis le phénomène "Barbie"
Cinéma
Box-office France : Meilleur démarrage de 2024 pour "Dune 2", meilleur premier...
"Une nouvelle étape d'un démantèlement" : Les journalistes de France Inter refusent la fusion de leur rédaction avec une partie de Franceinfo et France Culture, Léa Salamé monte au créneau
Radio
"Une nouvelle étape d'un démantèlement" : Les journalistes de France Inter...
Box-office : "Une vie" avec Anthony Hopkins démarre fort, "Cocorico" passe la barre du million, flop pour le nouveau film de Dany Boon
Cinéma
Box-office : "Une vie" avec Anthony Hopkins démarre fort, "Cocorico" passe la...
Audiences : Julia Vignali a-t-elle fait mieux que Sophie Davant six mois après son arrivée à la présentation d''Affaire conclue' sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Julia Vignali a-t-elle fait mieux que Sophie Davant six mois après son...
"Je suis gênée de punir tous les artistes" : Rachida Dati réagit au report de la sortie du prochain film de Jacques Doillon sur France Culture
Cinéma
"Je suis gênée de punir tous les artistes" : Rachida Dati réagit au report de la...
"Nous ne pouvons pas laisser passer" : Delphine Ernotte "saisit la justice" après l'utilisation de l'image de Nathalie Saint-Cricq dans une campagne politique de LFI
TV
"Nous ne pouvons pas laisser passer" : Delphine Ernotte "saisit la justice" après...