Audrey Pulvar

Audrey Pulvar

Journaliste / Animateur Télé
Âge :
Pays : France
Né le 21 Février 1972
Signe astrologique : poissons
  • Audrey Pulvar sur LCI.
  • Audrey Pulvar en larmes sur France Inter
  • Audrey Pulvar sur la Une des "Inrocks" consacrée à Bertrand Cantat.
  • Audrey Pulvar fait ses adieux au journalisme sur CNews
Biographie

Audrey Pulvar, après avoir obtenu son diplôme de l'ESJ, débute sur la chaîne antillaise, ATV, en tant que journaliste-reporter d'images avant de présenter le journal du soir à partir de 1995. En 2002, elle rejoint LCI en tant que pigiste, et parallèlement TV5. A partir de novembre 2003, elle présente l'édition régionale marseillaise du journal télévisé de France 3. Le 6 septembre 2004, elle présente son premier "Soir 3" aux côtés de Louis Laforge. En août 2005, elle est remplaçante pour le "19/20" national de la chaîne. Elle devient titulaire du poste à partir de septembre 2005.

 

A partir de 2006, elle anime le magazine mensuel "Parlez moi d'ailleurs" sur la chaîne parlementaire. A partir de septembre 2009, elle présente le 18/20h d'i-Télé. Dès septembre 2010, elle prend la tranche 19/20h, toujours sur i-Télé, tout en assurant la tranche 6h-7h sur France Inter. En novembre 2010, i-Télé décide de la suspendre après que son compagnon, Arnaud Montebourg, a annoncé sa candidature à la primaire en vue de la présidentielle.

 

En septembre 2011, en plus de poursuivre l'animation du "6h-7h" de France Inter, elle devient chroniqueuse dans "On n'est pas couché" sur France 2 aux côtés de Laurent Ruquier et Natacha Polony. La présence de la journaliste dans les médias est très critiquée après la soirée du premier tour de la primaire socialiste où elle s'affiche publiquement aux côtés de son compagnon, la socialiste Arnaud Montebourg, arrivé troisième du scrutin. Pour cette raison, elle n'est pas reconduite dans l'émission à la rentrée 2012 et c'est Aymeric Caron qui lui succède.

 

En juillet 2012, Audrey Pulvar est nommée directrice chargée de l'éditorial du magazine "Les Inrockuptibles" et à partir d'octobre 2012, elle devient chroniqueuse dans "Le Grand 8", présenté par Laurence Ferrari sur D8. Le 21 décembre 2012, le quotidien "Libération" annonce la démission d'Audrey Pulvar de son poste au magazine "Les Inrockuptibles", suite à de nombreux conflits avec Matthieu Pigasse, l'actionnaire majoritaire de l'hebdomadaire. En janvier 2013, elle rejoint RTL et devient chroniqueuse dans l'émission "On refait le monde", animée par Marc-Olivier Fogiel. En parallèle, elle est toujours quotidiennement chroniqueuse dans "Le grand 8", et à la rentrée 2013, elle revient sur i-Télé dans "Tirs Croisés" aux coté de Laurence Ferrari.

Actualités
l'info en continu
Netflix signe un accord avec l'actrice Jennifer Garner pour plusieurs films
SVOD
Netflix signe un accord avec l'actrice Jennifer Garner pour plusieurs films
Jacques Legros en larmes à la fin du "13 Heures" de TF1
TV
Jacques Legros en larmes à la fin du "13 Heures" de TF1
"Hawkeye" : La nouvelle série Marvel sortira le 24 novembre sur Disney+
Séries
"Hawkeye" : La nouvelle série Marvel sortira le 24 novembre sur Disney+
"Brooklyn Nine-Nine" : La bande-annonce de la saison finale
Séries
"Brooklyn Nine-Nine" : La bande-annonce de la saison finale
"Waterworld" : Une série en préparation 25 ans après la sortie du film
Séries
"Waterworld" : Une série en préparation 25 ans après la sortie du film
"Black Widow" : Scarlett Johansson attaque Disney en justice après la sortie en streaming du film
Internet
"Black Widow" : Scarlett Johansson attaque Disney en justice après la sortie en...
Diffusion Euro 2016 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Euro 2016 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Diffusion Coupe du monde 2014 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde 2014 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Les pires statues de cire de stars
Photos
Les pires statues de cire de stars
Audrey Pulvar les larmes aux yeux dans "Le Grand 8" : "Les haines s'expriment à visage découvert"
Video
Audrey Pulvar les larmes aux yeux dans "Le Grand 8" : "Les haines s'expriment à...
"Secret Story" 9 : La liste des secrets et nos pronostics
Télé réalité
"Secret Story" 9 : La liste des secrets et nos pronostics
Diffusion Coupe du monde rugby 2015 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde rugby 2015 : Le calendrier des retransmissions chaîne par...
Top News
Toutes les photos
fiches liées
On parle d'eux
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Pellerin
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Patrick de Carolis
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Edouard Baer
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Audrey Crespo-Mara
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Cristina Cordula
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Jean-François Copé
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Laurent Joffrin
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Kylie Minogue
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Amy Winehouse
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Christophe Barbier
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Cheryl Cole
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Jennifer Lawrence
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Doria Tillier
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Christine Angot
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie
  • Zazie