Démission d'un journaliste du "Telegraph" : "HSBC est un annonceur que vous n'êtes pas autorisé à offenser"

Partager l'article
Vous lisez:
Démission d'un journaliste du "Telegraph" : "HSBC est un annonceur que vous n'êtes pas autorisé à offenser"
Logo du "Telegraph"
Logo du "Telegraph" © Telegraph
Peter Oborne, éditorialiste politique du quotidien britannique conservateur, estime que son journal sous-traite le scandale touchant actuellement la banque HSBC car c'est l'un de ses principaux annonceurs.

Peter Oborne démissionne. Par cette décision expliquée sur le site Open Democracy, l'éditorialiste politique du "Telegraph" a voulu dénoncer haut et fort l'influence de HSBC sur la ligne éditoriale de son ancien quotidien. A en croire le journaliste entré dans le journal conservateur britannique cinq ans auparavant, les dirigeants du "Telegraph" auraient ainsi sciemment sous-traité le scandale "Swissleaks" afin de preserver ses contrats publicitaires avec la banque. Dans cette affaire, HSBC est ainsi accusé d'avoir favorisé des pratiques d'évasion fiscale à grande échelle via sa filiale suisse.

À lire aussi
Hervé Gattegno quitte "Paris Match" et "Le journal du dimanche"
Presse
Hervé Gattegno quitte "Paris Match" et "Le journal du dimanche"
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au quotidien en six ans
Presse
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au...
Elisabeth Badinter : "'Le Monde' a de toute évidence adopté l'idéologie 'woke' et intersectionnelle"
Presse
Elisabeth Badinter : "'Le Monde' a de toute évidence adopté l'idéologie 'woke' et...
Le groupe Le Monde bientôt actionnaire majoritaire du "HuffPost" ?
Presse
Le groupe Le Monde bientôt actionnaire majoritaire du "HuffPost" ?

"Tous les médias ont saisi l'importance de cet événement majeur", estime Peter Oborne dans sa tribune. "Il faut un microscope pour apercevoir la couverture du 'Telegraph'" souligne-t-il. Pour le journaliste, cette couverture a minima imposée par les dirigeants du journal est une "tromperie" envers ses lecteurs. "De grandes questions sont posées avec cette affaire. Elles touchent au coeur de la démocratie et ne peuvent être ignorées plus longtemps", écrit-il pour expliquer sa démission.

"HSBC est un annonceur que vous n'êtes pas autorisé à offenser"

Dans sa tribune, Peter Oborne a aussi réclamé une enquête indépendante sur l'éventuelle influence de HSBC sur la ligne éditoriale du "Telegraph" ces dernières années. D'après l'éditorialiste, cette influence remonterait en effet à 2013. Une année où HSBC avait suspendu sa publicité dans le "Telegraph" après la publication dans ses colonnes d'une enquête sur des comptes offshores à Jersey. "HSBC est un annonceur que vous n'êtes pas autorisé à offenser", aurait alors confié un ancien responsable du journal à Peter Oborne. Ce dernier cite d'ailleurs dans son texte plusieurs articles critiques envers la banque qui auraient été délibérément supprimés par les responsables du journal.

De son côté, le "Telegraph" réfute "ces attaques stupéfiantes et sans fondement" via un porte-parole interrogé par la BBC. "La distinction claire entre la publicité et notre traitement éditorial a toujours été fondamentale pour notre journal", assure-t-il. Le groupe HSBC n'a quant à lui pas encore réagi.

l'info en continu
RFM-Virgin Radio : Lagardère souhaite fermer 30 stations locales de ses musicales
Radio
RFM-Virgin Radio : Lagardère souhaite fermer 30 stations locales de ses musicales
"Ils nous obligent à diffuser cette séquence" : Philippe Corbé critique l'attitude du gouvernement face à Zemmour
TV
"Ils nous obligent à diffuser cette séquence" : Philippe Corbé critique l'attitude...
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine perd un pari et termine en maillot de bain
TV
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine perd un pari et termine en maillot de bain
"Sophie Cross" : Une nouvelle héroïne policière pour France 3 dès le mardi 9 novembre
Programme TV
"Sophie Cross" : Une nouvelle héroïne policière pour France 3 dès le mardi 9...
"Koh-Lanta" : Jade s'effondre en larmes et menace de quitter l'aventure
TV
"Koh-Lanta" : Jade s'effondre en larmes et menace de quitter l'aventure
Vincent Lagaf' très remonté contre le producteur de "Mask Singer" sur TF1 : "Va bien te faire foutre !"
TV
Vincent Lagaf' très remonté contre le producteur de "Mask Singer" sur TF1 : "Va...