Desperate Housewives 6x17 : Mon papa à moi est un gangster...

Partager l'article
Vous lisez:
Desperate Housewives 6x17 : Mon papa à moi est un gangster...
L'épisode précédent mettait les enfants à l'honneur, mais cette fois, ce sont les parents, et plus particulièrement les pères, qui sont au centre de la plupart des intrigues de ce nouvel épisode de Desperate Housewives. On ne s'attardera pas trop sur l'histoire quasiment inutile de Susan et

L'épisode précédent mettait les enfants à l'honneur, mais cette fois, ce sont les parents, et plus particulièrement les pères, qui sont au centre de la plupart des intrigues de ce nouvel épisode de Desperate Housewives. On ne s'attardera pas trop sur l'histoire quasiment inutile de Susan et Mike, mais les scénaristes nous ont réservé une bonne grosse (trop grosse ?) surprise pour la famille Scavo, tandis que l'intrigue qui entoure Angie Bolen avance... doucement mais - on l'espère - sûrement. Quant à la nouvelle arrivée dans la vie de Bree, on n'est pas encore sûr de ce qu'on doit penser de ce petit Sam... Attention, ce résumé contient des spoilers qui peuvent resortir, même 18 ans après !

Gabby et Angie : direction New York



Ayant découvert qu'Ana sait pourquoi elle l'a envoyée à New York, Gabby décide de se joindre à Angie, qui veut aller récupérer Danny. Gabby découvre alors que la période qu'elle avait un peu embelli dans sa mémoire ne s'est pas si bien déroulée que ça, et qu'elle était odieuse et capricieuse quand elle était mannequin. Si Heidi Klum, invitée spéciale, le dit, c'est que ça doit être vrai. Angie, elle, découvre que Danny s'est réfugié chez sa mère, et elle va donc la voir pour la première fois en 18 ans. Persuadée que toutes ces précautions sont inutiles, elle refuse de laisser Angie emmener son petit fils, mais cette dernière lui fait une révélation qui semble la faire changer d'avis.

Et Danny est donc prêt à repartir pour Fairview, avec sa mère et Gabby. Car Ana reste à New York. Gabby lui explique que son agent l'a certes prise sous son aile pour rendre service à Gabby, mais qu'il la trouve talentueuse. Seul hic : son attitude inacceptable, un défaut qui a coûté sa carrière à Gabby. Au moment du départ, une voisine interroge Gabby sur l'identité d'Angie, et à la fin de l'épisode, elle appelle le vilain Patrick, dont Angie a tant peur, pour lui dire qu'elle est revenue. Et dans l'avion, sans se douter de rien, Angie raconte son secret à Gabby, et révèle que Patrick, outre son ex un peu dingue et terroriste, est aussi le père de Danny. Forcément, ça complique tout.

Lynette et sa nouvelle future belle-fille, Bree et son... beau-fils ?



Preston est enfin de retour après son petit voyage en Europe, et il a ramené une surprise : une petite amie russe, Irina ! Persuadée que cette dernière est attirée par l'argent qu'elle croit que Preston a, Lynette est désespérée quand Preston lui annonce qu'il vient de demander Irina en mariage, qu'elle a accepté, et qu'il veut la bague de sa grand-mère, qu'elle lui avait promise pour son mariage. Lynette refuse d'abord, mais trouve une meilleure idée : faire faire une copie en toc de la bague, qu'Irina découvrira sur le champ, et qui la démasquera. Sauf qu'Irina est bien plus maligne : elle refuse la bague, disant qu'elle a trop de valeur sentimentale, et dit préférer que Preston lui offre une bague moins chère. Au passage, elle fait clairement comprendre à Lynette qu'elle a vu clair dans son jeu, et qu'elle ne va pas se laisser faire. C'est ENORME niveau scénario (Prestion est vraiment idiot, apparemment), mais tellement drôle et prometteur !

Pendant ce temps, Sam, le nouvel employé de Bree, continue à l'impressionner, et Andrew ne vit pas bien cette concurrence. Il boit un peu trop et s'invite à une réunion au cours de laquelle Bree annonce que Sam est nommé vice-président, un titre qu'il partage désormais avec Andrew. Ce dernier le bouscule un peu fort, et Sam préfère s'éclipser. Plus tard, Bree se rend chez lui pour s'excuser, et découvre une photo de Sam avec... REX ! Sam débarque et lui avoue qu'il est le fils de Rex ! Après que Bree a pris la fuite, Sam la retrouve et lui explique que son père l'a eu avant qu'il rencontre Bree, puis que sa mère lui a demandé de ne plus venir le voir, car il le supportait mal. Sa mère étant morte il y a six mois, Sam a voulu connaître Bree. Ca se tient - et ça touche beaucoup Bree - mais ça n'exclut pas le fait que Sam puisse être un dingue. Un de plus à Wisteria Lane, après tout !

Susan vexe Mike, Katherine s'interroge



Susan découvre que Katherine sort avec Robin, et le raconte de ce pas à Mike, un peu surpris. Susan lui répond qu'il a sûrement représenté pour elle une transition, étant très doux et à l'aise avec sa part de féminité. Ca ne passe pas trop bien pour Mike, un peu (beaucoup) macho, d'autant que Susan lui annonce au passage qu'elle a payé la totalité de son crédit ! Pour lui, c'en est trop, il ne se sent plus l'homme de la maison, capable de s'occuper de sa famille - un schéma qui lui tient à coeur car son père n'a jamais pris soin de la sienne, et il ne veut pas renouveler cette erreur. C'est très 1956, comme attitude, comme le souligne Susan. Mais elle accepte d'annuler son versement. Tout est bien qui finit bien.

Pour Katherine, c'est la grande interrogation. Elle va donc "consulter" Lee et Bob, qui lui font comprendre qu'elle n'est sans doute pas lesbienne si rien ne lui a jamais manqué chez les hommes. Convaincue, Katherine rentre chez elle et attend Robin pour lui dire que c'était une erreur. Robin le prend mal, lui dit que toutes ses justifications sont bidon, et que ce qui s'est passé entre elle avait un sens. Un petit bisou, et le tour est joué. On n'en a pas (encore) fini avec cette storyline, apparemment.

Et sinon ?
*Les scénaristes ont beau essayer de nous faire croire que Gabby était une mannequin de renommée internationale, on la voit face à deux mannequins connus (n'est-ce pas Heidi Klum), et elle est LARGEMENT plus petite qu'elles !
*La réplique de l'épisode revient à Lynette, quand le bijoutier lui demande si Preston ne va pas lui en vouloir d'avoir piégé Irina. « That's why i keep having kids, to replace the ones who hate me » !
*Quand Susan annonce à Mike que Katherine est une lesbienne, il entend le mot... leprechaun ! Un lutin, dans la langue de Molière. « Et Robin aussi est un lutin », ajoute Susan.
*Dans l'ensemble, un épisode assez maladroit : aucun intérêt du côté de chez Susan, et même si on adore voir Bob et Lee, l'histoire de Katherine semble toujours complètement ridicule.

l'info en continu
Stéphane Bern rejoint Europe 1
Radio
Stéphane Bern rejoint Europe 1
Audiences dimanche : "Les enfants de la télé" en forme, "Stade 2" et "Canal Football Club" au plus bas
Audiences
Audiences dimanche : "Les enfants de la télé" en forme, "Stade 2" et "Canal...
Audiences : "White House Down" leader devant "Le brio", "Zone interdite" de retour en forme
Audiences
Audiences : "White House Down" leader devant "Le brio", "Zone interdite" de retour...
Camille Combal quitte Virgin Radio
Radio
Camille Combal quitte Virgin Radio
Les radios privées demandent la suspension de la publicité sur le service public
Radio
Les radios privées demandent la suspension de la publicité sur le service public
Une saison 3 pour "The Rookie"
TV
Une saison 3 pour "The Rookie"
Vidéos Puremedias