Didier Varrod (France Inter) : "Le gagnant de notre radio-crochet ne sera pas pipeau"

Partager l'article
Vous lisez:
Didier Varrod (France Inter) : "Le gagnant de notre radio-crochet ne sera pas pipeau"
Par Benoit Daragon Journaliste
Didier Varrod
Didier Varrod © DR
Didier Varrod, le patron de la musique de France Inter, détaille dans une interview à puremedias.com le concept du radio-crochet qui sera lancé prochainement.

France Inter a donné le coup d'envoi, sur internet, de "On a les moyens de vous faire chanter", son radio-crochet qui se terminera le 21 juin prochain. Didier Varrod, le monsieur musique de France Inter, explique comment est née cette idée.

À lire aussi
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le "bordel" que crée dans les médias la décision du Conseil d'État sur CNews
Radio
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le...
"France Bleu va devenir Ici" en septembre 2024 : Céline Pigalle officialise le changement de nom des 44 stations locales de Radio France
Radio
"France Bleu va devenir Ici" en septembre 2024 : Céline Pigalle officialise le...
"Oh les salauds !" : Philippe Caverivière reçoit une livraison de fumier en direct sur RTL après ses chroniques assassines sur les agriculteurs
Radio
"Oh les salauds !" : Philippe Caverivière reçoit une livraison de fumier en direct...
"On lui donne 5 pour la technique et 10 pour l'artistique" : Sophie Davant réagit pour la première fois à la participation de Caroline Margeridon à "Danse avec les stars"
Radio
"On lui donne 5 pour la technique et 10 pour l'artistique" : Sophie Davant réagit...

Puremedias : Comment va se passer ce radio-crochet ?

Didier Varod : Lundi, on a démarré l'appel à candidatures qui durera jusqu'au 22 novembre. Sont appelés à se présenter, et c'est la particularité de notre concours, uniquement des auteurs/compositeurs/interprètes. Ils doivent envoyer deux chansons. Ensuite, on va faire le tri avec des gens qui travaillent sur les émissions de France Inter de générations et d'univers musicaux différents (un très "chanson française", un plus mainstream et anglo-saxon et un petit jeune de 22 ans très 2.0). Ensemble nous choisirons 54 candidats. Et on risque d'y passer du temps car on a reçu 322 dossiers en 48 heures ! Les 54 auditionneront le 13, 14 et 15 décembre au théâtre des Trois Baudets, à Paris. Ils viendront dans le plus strict appareil, avec un piano, une guitare ou un ukulele et leur voix. On jugera leur présence. On en gardera 24 qui seront à l'antenne à partir du 11 janvier.

"On accompagnera le gagnant du mieux qu'on peut sur notre antenne et sur le web"

Et là, c'est un système de radio-crochet classique avec un éliminé par semaine pendant 24 semaines ?

Pas vraiment... Ils vont d'abord tous passer par groupe de 4 pendant 6 semaines dans notre notre émission diffusée tous les samedis à 21 heures. Chaque semaine, les internautes devront en choisir deux. A partir du 22 février, les 12 qui restent seront désormais départagés par les internautes ainsi que par un jury de professionnels qui n'est pas encore totalement bouclé. Là encore, ils passeront par groupe de 2 ou 3 chaque semaine et, selon les phases, feront leurs chansons, des reprises ou des duos avec des chanteurs confirmés. En juin, ce seront les trois dernières émissions, avec une finale, en direct, entre les deux derniers candidats le 21 juin. Le gagnant aura un contrat avec la maison de disques de Dominique A, un contrat avec un producteur de spectacles pour une tournée et sera accompagné par la Sacem et la Fnac. On l'accompagnera du mieux qu'on peut sur notre antenne et sur le web et ce n'est pas bien grave si son étiquette France Inter l'empêche d'être joué sur Europe 1 qui fait aussi un concours de jeunes talents !

Et vous cherchez quel genre d'artiste ? Des troubadours à la Vincent Delerm ou aussi des rockeurs et des rappeurs ?

Il n'y a pas que du Vincent Delerm dans notre playlist ! On passe aussi Arcade Fire, Stromae, James Blake, Vanessa Paradis ou David Bowie... Donc ça peut-être tout ça à la fois ! On aime tous les styles, d'Orelsan à Phoenix en passant par Barbara. Ca peut être des groupes, des jeunes, des vieux, ils peuvent chanter en italien ou en arabe si ils veulent. En revanche cela risque d'exclure ceux qui ne font que de l'instrumental (du jazz ou de la techno) car il n'y a en général pas de texte.

Le but est de rajeunir la station ?

On veut montrer que, justement, France Inter ne s'intéresse pas qu'aux troubadours qui font de la guitare/voix. Ce n'est pas une radio bobo des centre-villes avec des artistes qui n'intéressent que "Télérama" et "Les Inrocks". Quand on a passé Fauve à l'antenne il s'est passé un truc. Idem pour Woodkid que peu d'autres radios diffusent.

"On ne créera pas des artistes fragiles musicalement"

Comment se démarquer de "The Voice" et "Nouvelle star" qui seront diffusées au même moment sur TF1 et D8 ?

On ne propose pas la même chose. Je suis hyper fan des télé-crochets. Je les ai tous regardés, y compris la version américaine de "X Factor" ! On m'a même proposé de faire partie du jury de "Popstars" et j'ai fait embaucher André Manoukian dans la matinale ! J'aime beaucoup le travail d'une fille comme Olivia Ruiz et je pense que Christophe Willem est le meilleur chanteur du monde ! Mais ça m'agace que ces émissions, dont je trouve la mécanique géniale, ne créent que des vedettes. Leurs candidats se démènent pour gagner mais l'émission ne fait pas d'eux des artistes.

Comment ça ?

Il y a une forme de malentendu. Yoann Fréget et Stéphan Rizon, les deux gagnants de "The Voice" ont des supers voix mais on ne sait pas qui ils sont musicalement. Idem pour Jenifer : elle est hyper populaire mais quel est réellement son univers ? La notoriété de notre gagnant sera nettement moindre que celle les sortants des télé-crochet, mais il ne sera pas pipeau. On ne créera pas des artistes fragiles musicalement, il n'y aura pas tromperie sur la marchandise.

Vous tentez d'être la nouvelle Mireille ?

Oui, mon fantasme est d'être le mariage entre Mireille et André Manoukian ! Les radio-crochets font partie de l'histoire de la radio. Edith Piaf, Adamo, Georges Moustaki, Johnny ont tous débutés par là. Jonnhy voulait devenir acteur et galérant un peu il a participé à un radio-crochet sur le service public. Il a gagné le droit de faire un album, et c'est là que tout a démarré pour lui. Ca me plaît d'en relancer un !

Didier Varrod
Didier Varrod
Le radio-crochet de France inter est lancé
France Inter : Didier Varrod promu directeur de la musique
Le magazine musical Serge cesse sa publication
l'info en continu
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos visages"... La liste complète des nominations
Cinéma
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos...
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois catégories aux César 2024 ?
Cinéma
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois...
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place par rapport à ma propre carrière"
Interview
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place...
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté 'Affaire conclue'" : La mise au point cash de Caroline Margeridon
Interview
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté...
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e épisode de "Pékin Express" 2024
Audiences
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e...
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi après ses propos sur le maintien de la sortie du dernier film de Jacques Doillon
Cinéma
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi...