Disney+ gagne près de 8 millions d'abonnés en quatre mois et réduit son retard sur Netflix

Partager l'article
Vous lisez:
Disney+ gagne près de 8 millions d'abonnés en quatre mois et réduit son retard sur Netflix
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Bande-annonce de "WandaVision" sur Disney+ © Abaca
Selon les prévisions de la direction générale de Disney, la plateforme aux grandes oreilles pourrait chiper le leadership mondial à Netflix d'ici septembre 2024.

Disney+ réduit l'écart avec Netflix dans sa quête d'abonnés. La plateforme aux grandes oreilles a révélé, ce jeudi, avoir atteint 137,7 millions d'abonnés à travers le monde. Un chiffre en progression de 33% sur un an. Rien qu'au premier trimestre 2022, le service de vidéo par abonnement a ainsi conquis près de 8 millions d'abonnés supplémentaires.

À lire aussi
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
SVOD
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
Netflix : La fin du partage gratuit des comptes approche
SVOD
Netflix : La fin du partage gratuit des comptes approche
Netflix : Quels sont les 10 films et séries les plus populaires de l'histoire du service ?
SVOD
Netflix : Quels sont les 10 films et séries les plus populaires de l'histoire du...
Netflix : Une série française fait un carton inattendu aux Etats-Unis et dans 57 pays
SVOD
Netflix : Une série française fait un carton inattendu aux Etats-Unis et dans 57...

Objectif 230 à 260 millions d'abonnés en 2024

Ce grignotage de Disney+ n'est pas anodin, rappelle l'AFP. En France, comme à l'étranger, la plateforme a considérablement déployé son offre de contenus. Outre la récente acquisition, par exemple, de la nouvelle télé-réalité autour de la famille Kardashian, les créations originales pour jeunes adultes se multiplient : "Pam & Tommy", "How I Met Your Father", "The Dropout".

Certaines productions, comme le film "Dans les yeux de Tammy Faye", ont été récompensées aux Oscars. Pour son rôle dans "Dopesick", disponible en France sur Disney+, Michael Keaton a été auréolé du prix du meilleur acteur dans une mini-série aux Screen Actors Guild Awards 2022. D'autres, à l'instar de la récente série sur l'affaire "Oussekine", sont saluées par la critique. Pendant ce temps, les dernières séries Marvel ("WandaVision", "Falcon et le Soldat d'hiver"), Star Wars ("The Mandalorian", "Le livre de Boba Fett") et les nouveaux Pixar ("Alerte rouge") continuent d'attirer les fans.

Le directeur général, Bob Chapek, a indiqué que Disney visait toujours une fourchette de 230 à 260 millions d'abonnés à Disney+ d'ici l'année fiscale 2024 (achevée fin septembre 2024). Il prévoit également de voir le streaming devenir rentable à cet horizon. Au sein de la branche vidéo, cinéma et télévision, les services vidéo en ligne demeurent pour le moment déficitaires et ont accusé une perte opérationnelle de 887 millions de dollars sur le trimestre. Pour accélérer sa croissance, la plateforme compte sur le lancement d'une offre avec publicité d'ici la fin de l'année aux États-Unis, et en 2023 à l'international.

Netflix a perdu 200.000 abonnés début 2022

Cette trajectoire d'abonnés de Disney+ pourrait donner quelques sueurs froides au leader actuel du marché et autre géant américain, Netflix. À l'inverse de sa principale concurrente, la plateforme historique débute 2022 avec une fuite de 200.000 abonnés, qui pourrait notamment s'expliquer par la suspension de son service en Russie.

"La diminution progressive du nombre d'abonnés payants russes a entraîné une perte nette de 700.000 abonnements. Sans cet impact, (le service aurait) eu 500.000 abonnements supplémentaires", a précisé l'entreprise californienne le mois dernier. Ses prévisions tablaient plutôt sur un recrutement de 2,5 millions d'abonnés. Si elle s'effrite, l'avance de Netflix, qui envisage un changement de politique sur le partage de comptes et l'arrivée de la publicité, reste toutefois encore conséquente. La plateforme revendique en effet 221,6 millions d'abonnements à travers le monde.

Disney+
Disney+
"Free Guy", "Les amateurs", "Welcome to Chippendales"... : Quelles sorties sur Disney+ en janvier 2023 ?
"Week-End Family", "Encanto", "Star Wars 9" : Quelles sorties sur Disney+ en décembre 2022 ?
Disney+ gagne près de 50 millions d'abonnés en un an mais enregistre des pertes records
"Il était une fois 2", "Willow", "Tell Me Lies" : Les sorties sur Disney+ en novembre 2022
Voir toute l'actualité sur Disney+
l'info en continu
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Business
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
SVOD
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des questions de Léa Salamé sur France Inter
Radio
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des...
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa brouille avec Jean-Luc Reichmann
TV
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa...
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium - l'affaire Litvinenko" sur M6
Audiences
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium -...
"Rien ne justifie mon comportement" : Denis Brogniart accusé de faits graves par d'anciennes collaboratrices
Personnalités
"Rien ne justifie mon comportement" : Denis Brogniart accusé de faits graves par...