Partage de compte payant, intégration de publicités : Comment Netflix veut stopper sa perte d'abonnés

Partager l'article
Vous lisez:
Partage de compte payant, intégration de publicités : Comment Netflix veut stopper sa perte d'abonnés
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Netflix s'engage pour l'environnement
Confronté à la première baisse de son parc de clients depuis 10 ans, le géant américain du streaming va adapter sa stratégie.

Un parc d'abonnés en baisse, une action dévissant d'un quart. La journée d'hier n'a pas été de tout repos pour Reed Hastings, le patron de Netflix. Son bébé créé en 1997 a en effet annoncé la première baisse de son nombre de clients depuis 10 ans. Au premier trimestre 2022, Netflix a perdu 200.000 abonnés dans le monde par rapport à la fin de 2021, pour un total de 221,64 millions. La plateforme avait prévu au contraire d'en gagner 2,5 millions durant cette période. Pis, Reed Hastings projette une perte supplémentaire de deux millions d'abonnés au cours de la période avril/juin, comme le rapporte l'AFP. Pour une entreprise habituée depuis une décennie à afficher une croissance insolente, la chute est rude. Et la sanction ne s'est pas fait attendre sur les marchés où le titre a dégringolé de 25% dans les échanges électroniques après clôture de la Bourse de New York hier.

À lire aussi
"2050Now" : "Les Echos - Le Parisien" lance un nouveau média numérique sur l'environnement
Business
"2050Now" : "Les Echos - Le Parisien" lance un nouveau média numérique sur...
"Face A" : Jenifer, Matt Pokora, Indochine... Les stars de la chanson racontent l'histoire de leur tube dans le premier podcast de Purecharts
Business
"Face A" : Jenifer, Matt Pokora, Indochine... Les stars de la chanson racontent...
"5 ans de plus !" : Canal+ diffusera la cérémonie des Césars jusqu'en 2030
Business
"5 ans de plus !" : Canal+ diffusera la cérémonie des Césars jusqu'en 2030
"On ne demande pas à quelqu'un qu'on croise dans la rue de nous épouser !" : Comment (et pourquoi) les médias affinent leurs stratégies pour mieux connaître les internautes
Business
"On ne demande pas à quelqu'un qu'on croise dans la rue de nous épouser !" :...

Pour expliquer ces mauvais résultats, Netflix souligne tout d'abord les pertes entraînées par la suspension du service en Russie, décidée dans le sillage du déclenchement de la guerre en Ukraine. Cette suspension et "la diminution progressive du nombre d'abonnés payants russes ont entraîné une perte nette de 700.000 abonnements. Sans cet impact, (le service aurait) eu 500.000 abonnements supplémentaires" par rapport au dernier trimestre, a précisé le géant du streaming vidéo dans son communiqué de résultats.

Intégration de la publicité

La firme de Los Gatos trouve aussi des raisons plus structurelles à ses mauvais résultats. Tout d'abord, la concurrence de plus en plus féroce sévissant sur le marché du streaming. Relativement tranquille pendant plusieurs années, Netflix doit désormais affronter la montée en puissance de mastodontes comme Disney ou Amazon. Pour y faire face, la plateforme compte ainsi poursuivre sa politique d'investissements massifs dans les productions avec près de 20 milliards de dollars attendus en 2022.

Plus nouveau, elle veut aussi faire baisser son prix d'abonnement à l'heure d'une l'inflation galopante qui devrait entraîner une baisse des dépenses de loisirs. Pour ce faire, Netflix est prêt pour la première fois à intégrer de la publicité à son service. Une révolution copernicienne pour Reed Hastings qui voyait jusque-là dans cette absence de réclames l'une des clés du succès de l'entreprise. "Il est clair que ça fonctionne pour Hulu", a-t-il reconnu hier, en référence à la plateforme détenue par Disney et Comcast. Et de rassurer ses abonnés publiphobes : "Si vous voulez l'option sans pub, ce sera toujours possible. Si vous préférez payer moins cher et que vous tolérez les pubs, il y aura une offre pour vous aussi".

"Nous devons juste faire en sorte qu'ls payent au moins en partie pour le service"

Netflix compte enfin mieux lutter contre les consommations pirates du service. La firme californienne estime qu'environ 100 millions de foyers dans le monde regardent son service gratuitement, dont 30 millions rien qu'aux Etats-Unis et au Canada. Comment ? Principalement en utilisant le compte Netflix d'un ami ou d'un autre membre de la famille. Masquée jusque-là par la forte croissance du service durant la crise sanitaire, cette réalité ancienne devient l'une des priorité de la plateforme. Le partage des mots de passe entre foyers "affecte (la) capacité (de Netflix) à investir dans des séries et des films de qualité pour (ses)membres", a justifié Chengyi Long, directrice de l'innovation produits de l'entreprise.

"Nous devons juste faire en sorte qu'ils payent au moins en partie", a déclaré de son côté Reed Hastings à propos de ces consommateurs fantômes. Depuis mars, le groupe facture dans plusieurs pays sud-américains l'ajout de profils supplémentaires à leur compte. Il entend généraliser la pratique d'ici un an sur ses principaux marchés. "On ne cherche pas à empêcher les gens de partager, mais on va vous demander de payer un peu plus pour le faire", a résumé Greg Peters, le directeur des opérations de Netflix.

Netflix
Netflix
Netflix : 5 jours après sa sortie, un documentaire glaçant sur un meurtre prend la tête du top mondial
Netflix : Ce thriller qui va vous retourner le cerveau va bientôt quitter la plateforme
"Avec "Anthracite" on a vraiment voulu écrire un thriller pour une plateforme" : Fanny Robert et Maxime Berthemy, créateurs de la nouvelle série française de Netflix, se confient
"Anthracite" : Faut-il regarder la nouvelle série française de Netflix avec Camille Lou et Hatik ? Notre avis
Voir toute l'actualité sur Netflix
Autour de Netflix
  • House of Cards
  • Breaking Bad
  • Arrow
  • Jonathan Cohen
  • The Vampire Diaries
  • Once Upon a Time
  • Vanessa Hudgens
  • Henry Cavill
  • Revenge
  • Felicity Huffman
l'info en continu
"Le Monde" : Xavier Niel cède une partie de ses parts à un fonds indépendant
Presse
"Le Monde" : Xavier Niel cède une partie de ses parts à un fonds indépendant
Netflix : Pour la première fois dans l'histoire de la plateforme, un film italien s'impose au sommet du classement des films non-anglophones
Plateforme
Netflix : Pour la première fois dans l'histoire de la plateforme, un film italien...
"Les process de CNews sont toujours impeccables" : Julien Bellver et Yann Barthès se moquent de Pascal Praud dans "Quotidien" autour de la blessure de Kendji Girac
TV
"Les process de CNews sont toujours impeccables" : Julien Bellver et Yann Barthès...
Audiences PQR : "Ouest-France" puissant leader indétrônable, "Sud Ouest" cartonne et dépasse "Midi Libre", succès pour "Var Matin"
Audiences
Audiences PQR : "Ouest-France" puissant leader indétrônable, "Sud Ouest" cartonne...
"Repose en paix, cher 'Secret Story'" : Le tweet assassin de Benjamin Castaldi à quelques heures du retour de la télé-réalité sur TF1
TV
"Repose en paix, cher 'Secret Story'" : Le tweet assassin de Benjamin Castaldi à...
Marie-Sophie Lacarrau : "'Le 13 Heures' de TF1 n'est pas un journal d'opinion, mon avis importe peu"
Interview
Marie-Sophie Lacarrau : "'Le 13 Heures' de TF1 n'est pas un journal d'opinion, mon...