Affaire DSK : la colère d'Alain Duhamel pour défendre la presse française

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire DSK : la colère d'Alain Duhamel pour défendre la presse française
Alain Duhamel
2 photos
Lancer le diaporama
Alain Duhamel
"Est-ce qu'on a retenu des informations qu'on avait sur DSK et sur ses mœurs ? Mais c'est de la blague".

Alain Duhamel
Les médias savaient mais n'ont rien dit. C'est la petite musique qu'on entend depuis quelques jours au sujet de l'affaire DSK alors qu'un débat s'est ouvert dans les médias pour savoir si certains journalistes avaient ou non fait le choix de ne pas diffuser d'éléments indiquant que Dominique Strauss-Kahn aurait pu être trop pressant avec certaines femmes. Observateur avisé de la vie politique depuis 35 ans, Alain Duhamel s'est inscrit en faux ce matin sur RTL en expliquant, qu'à ses yeux, la presse française n'était pas en faute.

« C'est la thèse d'une grande partie de la presse anglo-saxonne et de quelques journalistes français, je ne la partage absolument pas. D'abord, il y a une hypocrisie de base qui est de dire, qu'en France, il y aurait réellement encore aujourd'hui une muraille, s'agissant des hommes publics, entre la vie privée et la vie publique. Il suffit de regarder autour de soi pour s'apercevoir que c'est le contraire (…) On ne parle que de ça ! » a estimé l'éditorialiste.

« Le stupre et la boue, qu'ils les gardent ! »



Et Alain Duhamel de renchérir : « Est-ce qu'on a retenu des informations qu'on avait sur DSK et sur ses mœurs ? Mais c'est de la blague là-aussi ! Moi, je le connais depuis l'éternité, j'ai encore dîné avec lui il y a deux semaines jour pour jour, je savais très bien que c'était un homme à femmes, je savais très bien que c'était une personnalité remarquable, qu'il avait ses tentations, c'était son problème et celui d'Anne Sinclair, ce n'était pas le nôtre. Ceux qui disent aujourd'hui qu'il utilise la force, la violence… Si malheureusement c'est vrai, il sera puni pour ça mais dire qu'on pouvait même l'imaginer un instant, il y a encore deux semaines, pas du tout ! ».

« Il faut voir quelle est l'alternative à la méthode française, c'est-à-dire la méthode anglo-saxonne, qu'est-ce qu'on voit ? (…) Le stupre et la boue, qu'ils les gardent ! » a conclu le journaliste. puremedias.com vous propose d'écouter son édito diffusé ce matin sur RTL :
[media id=383482 format=450x0][/media]

Dominique Strauss-Kahn
Dominique Strauss-Kahn
Affaire du Sofitel : DSK annonce un documentaire en 2021 pour donner sa "version des faits"
Netflix : Un documentaire en préparation sur DSK
"Minute par minute" : W9 revient sur l'affaire DSK pour lancer son nouveau magazine ce soir
"Quotidien" : Agacé, DSK jette le micro d'un journaliste
Voir toute l'actualité sur Dominique Strauss-Kahn
Sur le même thème
l'info en continu
Netflix va adapter "Terminator" en série animée
SVOD
Netflix va adapter "Terminator" en série animée
"On n'est pas obligé de lui répondre" : Edouard Baer se moque de Mouloud Achour dans "Clique"
TV
"On n'est pas obligé de lui répondre" : Edouard Baer se moque de Mouloud Achour...
France 24 : L'ancien Premier ministre tunisien Habib Essid victime d'un malaise en direct
TV
France 24 : L'ancien Premier ministre tunisien Habib Essid victime d'un malaise en...
Audiences samedi : Débuts encourageants pour "Cuisine ouverte", record pour Nathalie Renoux, le rugby en forme sur C+
TV
Audiences samedi : Débuts encourageants pour "Cuisine ouverte", record pour...
Audiences : "The Voice" de nouveau leader devant le téléfilm de Fr3, score correct pour "Surprise sur prise"
TV
Audiences : "The Voice" de nouveau leader devant le téléfilm de Fr3, score correct...
"Militant islamiste" : Taha Bouhafs porte plainte contre Eric Zemmour et CNews pour "injure publique"
Justice
"Militant islamiste" : Taha Bouhafs porte plainte contre Eric Zemmour et CNews...
Vidéos Puremedias