Droits sportifs : Surenchère en Grand-Bretagne pour la Ligue des champions

Partager l'article
Vous lisez:
Droits sportifs : Surenchère en Grand-Bretagne pour la Ligue des champions
La ligue des Champions toujours plus chère.
La ligue des Champions toujours plus chère. © Abaca
L'opérateur BT a déboursé 1,4 milliard d'euros sur trois ans. Du jamais-vu.

Des audiences en berne mais des prix toujours à la hausse. C'est le paradoxe du dernier appel d'offres pour les droits de retransmission de la Ligue des champions et l'Europa League jusqu'en 2020-21. L'opérateur britannique BT a déboursé 1,2 milliard de livres pour les conserver trois ans, soit 1,4 milliard d'euros. Un prix en hausse de 32% par rapport au précédent appel d'offres ! Ces six dernières années, le tarif des droits pour cette compétition n'a cessé de monter alors qu'elle est de moins en moins regardée à la télévision. "Nous payons plus mais nous obtenons beaucoup plus, 35% de plus de créneaux de diffusion par exemple, et une exclusivité complète au lieu d'un partage avec ITV", s'est néanmoins félicité l'un des patrons de l'opérateur auprès de Reuters.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

Recruter des abonnés internet

Qu'importe le prix et l'audience, le foot reste un formidable argument pour recruter des clients. Comme en France, la compétition est féroce Outre-Manche pour obtenir les droits de ces grandes compétitions. BT est en concurrence directe avec le bouquet satellite Sky, très présent sur le marché des droits sportifs.

Cet affrontement entre les deux acteurs convergents (médias et télécoms) ressemble beaucoup à la compétition entre SFR (Altice) et Canal+ (Vivendi) en France. Comme chez nous, BT cherche à consolider son offre de contenus pour recruter des abonnés à ses services mobiles et internet. Une stratégie payante depuis 2013, BT est le premier opérateur à recruter de nouveaux clients. Mais ses investissements massifs dans son réseau ces dernières années ne sont pas étrangers à ses bonnes performances commerciales. En France aussi, SFR a décidé de développer et améliorer ses infrastructures.

l'info en continu
Europe 1 : Fou rire de Jimmy Mohamed et Mélanie Gomez au sujet des morpions
Radio
Europe 1 : Fou rire de Jimmy Mohamed et Mélanie Gomez au sujet des morpions
Accusée de racisme, Lea Michele présente ses excuses
Séries
Accusée de racisme, Lea Michele présente ses excuses
"Trauma" et "HP" vendues à l'étranger, un remake américain à l'étude
Séries
"Trauma" et "HP" vendues à l'étranger, un remake américain à l'étude
"Mallorca" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 22 juin
Programme TV
"Mallorca" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 22 juin
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
Programme TV
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
Programme TV
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
Vidéos Puremedias