Droits sportifs : Surenchère en Grand-Bretagne pour la Ligue des champions

Partager l'article
Vous lisez:
Droits sportifs : Surenchère en Grand-Bretagne pour la Ligue des champions
La ligue des Champions toujours plus chère.
La ligue des Champions toujours plus chère. © Abaca
L'opérateur BT a déboursé 1,4 milliard d'euros sur trois ans. Du jamais-vu.

Des audiences en berne mais des prix toujours à la hausse. C'est le paradoxe du dernier appel d'offres pour les droits de retransmission de la Ligue des champions et l'Europa League jusqu'en 2020-21. L'opérateur britannique BT a déboursé 1,2 milliard de livres pour les conserver trois ans, soit 1,4 milliard d'euros. Un prix en hausse de 32% par rapport au précédent appel d'offres ! Ces six dernières années, le tarif des droits pour cette compétition n'a cessé de monter alors qu'elle est de moins en moins regardée à la télévision. "Nous payons plus mais nous obtenons beaucoup plus, 35% de plus de créneaux de diffusion par exemple, et une exclusivité complète au lieu d'un partage avec ITV", s'est néanmoins félicité l'un des patrons de l'opérateur auprès de Reuters.

À lire aussi
Eric Zemmour traite Gilles Bouleau de "procureur", TF1 lui répond
TV
Eric Zemmour traite Gilles Bouleau de "procureur", TF1 lui répond
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
TV
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
LCI : Quand Marlène Schiappa, gênée, ne veut pas parler de l'affaire Hulot avec Elizabeth Martichoux
TV
LCI : Quand Marlène Schiappa, gênée, ne veut pas parler de l'affaire Hulot avec...
"Sors de tes plateaux télés !" : Passe d'armes entre Charles Consigny et Olivier Truchot sur RMC
TV
"Sors de tes plateaux télés !" : Passe d'armes entre Charles Consigny et Olivier...

Recruter des abonnés internet

Qu'importe le prix et l'audience, le foot reste un formidable argument pour recruter des clients. Comme en France, la compétition est féroce Outre-Manche pour obtenir les droits de ces grandes compétitions. BT est en concurrence directe avec le bouquet satellite Sky, très présent sur le marché des droits sportifs.

Cet affrontement entre les deux acteurs convergents (médias et télécoms) ressemble beaucoup à la compétition entre SFR (Altice) et Canal+ (Vivendi) en France. Comme chez nous, BT cherche à consolider son offre de contenus pour recruter des abonnés à ses services mobiles et internet. Une stratégie payante depuis 2013, BT est le premier opérateur à recruter de nouveaux clients. Mais ses investissements massifs dans son réseau ces dernières années ne sont pas étrangers à ses bonnes performances commerciales. En France aussi, SFR a décidé de développer et améliorer ses infrastructures.

l'info en continu
Fabrice Luchini confie être "allé avec inquiétude" dans "On n'est pas couché" sur F2
Radio
Fabrice Luchini confie être "allé avec inquiétude" dans "On n'est pas couché" sur...
Nicolas Cage jouera Dracula au cinéma
Cinéma
Nicolas Cage jouera Dracula au cinéma
"Le tour du monde en 80 jours" : L'adaptation du roman de Jules Verne avec David Tennant le lundi 20 décembre sur F2
Programme TV
"Le tour du monde en 80 jours" : L'adaptation du roman de Jules Verne avec David...
"Le code" : La nouvelle série judiciaire de France 2 arrive ce soir
Programme TV
"Le code" : La nouvelle série judiciaire de France 2 arrive ce soir
"Prodiges" : Faustine Bollaert aux commandes de la saison 8 dès le jeudi 23 décembre sur France 2
Programme TV
"Prodiges" : Faustine Bollaert aux commandes de la saison 8 dès le jeudi 23...
"La Casa de Papel" : Netflix annonce un spin-off sur le personnage de Berlin
Séries
"La Casa de Papel" : Netflix annonce un spin-off sur le personnage de Berlin