Eau contaminée au tritium : Ouverture d'une enquête pour diffusion de "fausses informations"

Partager l'article
Vous lisez:
Eau contaminée au tritium : Ouverture d'une enquête pour diffusion de "fausses informations"
D'où vient la rumeur de l'eau contaminée dans les robinets ?
D'où vient la rumeur de l'eau contaminée dans les robinets ? © Abaca
De nombreux médias ont repris de manière alarmiste un communiqué sur la contamination de l'eau en Île-de-France.

Un grand emballement. Selon l'AFP, qui confirme une information de LCI, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "publication, diffusion ou reproduction d'informations fausses de nature à troubler la paix publique", après la circulation d'une information évoquant une contamination de l'eau en région parisienne.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

Un article du "Canard enchaîné" et de l'AFP à l'origine de la circulation de la rumeur

Cette histoire a démarré le 16 juillet dernier, lorsque "Le Canard enchaîné" a publié dans ses colonnes un article intitulé "De l'eau potable assaisonnée à la radioactivité". L'article racontait que "6,4 millions de Français (...) boivent sans le savoir de la flotte au tritium, un radioélément recraché par les installations nucléaires", en s'appuyant sur un rapport de l'Association pour le contrôle de la radioactivité dans l'ouest (Acro). Cette dernière avait relevé dans son rapport qu'aucune valeur relevée ne dépassait le critère de qualité instauré par les autorités sanitaires. Une donnée fondamentale qui sera vite occultée.

Le document, résumé sous forme de communiqué par Acro, est alors repris sous le simple angle de la contamination par plusieurs élus écologistes qui ont interpellé les autorités sur les réseaux sociaux. Très rapidement, de nombreux médias ont également repris l'information en usant d'un ton alarmiste, dont notamment l'AFP, avec une dépêche intitulée : "Du tritium dans l'eau potable de millions de personnes". De nouveau, plusieurs titres de presse ont repris cette dépêche et il y a eu en tout près de 60 articles concernant cette information de contamination de l'eau. Il faudra attendre le 20 juillet pour que l'Agence France Presse écrive une nouvelle dépêche dans laquelle elle relativise le communiqué initial de l'Acro, reprise ensuite par les médias.

"Aucun risque pour la santé publique"

Mais entre-temps, la rumeur d'une eau contaminée consommée en région parisienne a continué de circuler via les applications de discussions. Elle s'est d'ailleurs amplifiée après la diffusion sur internet d'un message vocal enregistré sur WhatsApp par une femme disant être infirmière dans un hôpital parisien et affirmant qu'il ne fallait pas boire l'eau du robinet en raison d'une contamination.

Contactées par l'AFP, les autorités ont écarté toute dangerosité ces derniers jours et la préfecture d'Île-de-France a démenti tout "risque pour la santé publique". "Il n'y a pas de problème d'eau", a déclaré à l'AFP Aurélien Rousseau, directeur général de l'Agence régional de santé de la région parisienne. Par ailleurs, le Service public de l'eau d'Île-de-France, qui comptabilise 180 mesures de radioactivité depuis 2020, a réaffirmé que l'eau du robinet pouvait être bue sans risque.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Mr.Eddy

'Foiré.



Mr.Eddy

Je ne regarde pas l'émission de Natacha Polony, désolé.



Dominique

raciste



Medion

D'accord sur la chronologie des événements. C'est le principe du téléphone arabe: il m'a dit que machin lui a dit que machin lui ...
Le troncage volontaire ou involontaire n'est pas nouveau. Après la "responsabilité", j'ai peur que ça devienne un terme de plus en plus ringard.



Medion

Bah ça influence non? EELV a fait un bon score aux dernières élections européennes il me semble.
De toute façon aujourd'hui on est en période électorale non-stop (gouvernement ou opposition).



Jacques

Je parle de faslification de la chronologie des événements, les éléments déclencheurs de cette psychose étant des articles de presse sensationnalistes reprenant sans recul critique la communication de l'ACRO. Les rumeurs sont nées après ces articles, et les journalistes qui en sont à l'origine escamotent complètement cette partie de l'histoire. Ce n'était déjà pas glorieux initialement, mais ne pas reconnaître cette responsabilité achève de consacrer la nullité des acteurs impliqués.



LeMoi

La loi anti-fake news ne concernera que les périodes électorales a priori, et uniquement les infos qui peuvent influencer les résultats



Jon75

Si vous fumez, il y a du polonium 210 mais c'est inoffensif comme les pesticides dans certains fruits bio.



Jon75

Il faudra attendre, au moins, on est loin du scandale de Tchernobyl qui a un rapport avec l'eau, l'air et l'agriculture française.



Jon75

Une des pires fake news que j'ai entendu, après l'eau potable en région parisienne est rempli de calcaire. Il n'y a pas de contamination de l'eau avec des produits radioactifs depuis la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine dans l'Aude par exemple, se situant à plus de 100 kilomètres.

Il n'y a pas eu d'arrêté préfectoral de la part du préfet d'IDF interdisant la consommation d'eau potable en région parisienne.



Medion

Plutôt que de falsification on parlerait plutôt d'amateurisme et de méconnaissance des journalistes. Lorsqu'on manque de connaissance le journaliste devrait aller la chercher ailleurs.
Bref j'attends la prochaine dépêche qui mettra en lumière le danger du contact humain car celui ci est radioactif.
On va voir si la loi anti fake news va s'activer dans le cas présent ou bien si elle ne concerne que la religion et le terrorisme.



Kadabraxas

Eau contaminée au tritium : Ouverture d'une enquête pour diffusion de "fausses informations"

Fin de l'article: "Par ailleurs, le Service public de l'eau d'Île-de-France, qui
comptabilise 180 mesures de radioactivité depuis 2020, a réaffirmé que
l'eau du robinet pouvait être bue sans risque." https://media3.giphy.com/me...



LeMoi

Un parfait exemple de naissance d'infox, un cas d'école à instruire dans les écoles de journalisme, heureusement que cette fois ça ne s'est pas conclu en agression de gens du voyage...



Jacques

C'est assez étonnant de constater comment les journalistes ont falsifié le déroulement des faits et ne focalisent désormais plus que sur les méchants réseaux sociaux qui ont propagé la rumeur.



Mr.Eddy

C'est très bon le Tritium, j'en consomme depuis la naissance et j'ai aucune séquelle.



Sanmibor

Une nouvelle preuve de la nécessité de cours de science dans les écoles de journalisme.



comments powered by Disqus
l'info en continu
"Face à l'info" : 23 émissions, 30 intervenants, 0 femme pour débattre avec Eric Zemmour sur CNews
TV
"Face à l'info" : 23 émissions, 30 intervenants, 0 femme pour débattre avec Eric...
Appel au boycott publicitaire de Zemmour : Canal+ envisage une poursuite judiciaire contre Sleeping Giants
TV
Appel au boycott publicitaire de Zemmour : Canal+ envisage une poursuite...
Mort de Marie Trintignant : M6 dévoile les images de l'audition de Bertrand Cantat
TV
Mort de Marie Trintignant : M6 dévoile les images de l'audition de Bertrand Cantat
"Dix pour cent" (France 2) : Tony Parker rejoint la liste des guests de la saison 4
Séries
"Dix pour cent" (France 2) : Tony Parker rejoint la liste des guests de la saison 4
Pourquoi Twitter veut-il permettre de cacher les réponses à des tweets ?
Internet
Pourquoi Twitter veut-il permettre de cacher les réponses à des tweets ?
Un membre du RN publie des coordonnées de journalistes de "Quotidien"
TV
Un membre du RN publie des coordonnées de journalistes de "Quotidien"
Vidéos Puremedias