#JeSuisProf

Eau contaminée au tritium : Ouverture d'une enquête pour diffusion de "fausses informations"

Partager l'article
Vous lisez:
Eau contaminée au tritium : Ouverture d'une enquête pour diffusion de "fausses informations"
D'où vient la rumeur de l'eau contaminée dans les robinets ?
D'où vient la rumeur de l'eau contaminée dans les robinets ? © Abaca
De nombreux médias ont repris de manière alarmiste un communiqué sur la contamination de l'eau en Île-de-France.

Un grand emballement. Selon l'AFP, qui confirme une information de LCI, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "publication, diffusion ou reproduction d'informations fausses de nature à troubler la paix publique", après la circulation d'une information évoquant une contamination de l'eau en région parisienne.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Un article du "Canard enchaîné" et de l'AFP à l'origine de la circulation de la rumeur

Cette histoire a démarré le 16 juillet dernier, lorsque "Le Canard enchaîné" a publié dans ses colonnes un article intitulé "De l'eau potable assaisonnée à la radioactivité". L'article racontait que "6,4 millions de Français (...) boivent sans le savoir de la flotte au tritium, un radioélément recraché par les installations nucléaires", en s'appuyant sur un rapport de l'Association pour le contrôle de la radioactivité dans l'ouest (Acro). Cette dernière avait relevé dans son rapport qu'aucune valeur relevée ne dépassait le critère de qualité instauré par les autorités sanitaires. Une donnée fondamentale qui sera vite occultée.

Le document, résumé sous forme de communiqué par Acro, est alors repris sous le simple angle de la contamination par plusieurs élus écologistes qui ont interpellé les autorités sur les réseaux sociaux. Très rapidement, de nombreux médias ont également repris l'information en usant d'un ton alarmiste, dont notamment l'AFP, avec une dépêche intitulée : "Du tritium dans l'eau potable de millions de personnes". De nouveau, plusieurs titres de presse ont repris cette dépêche et il y a eu en tout près de 60 articles concernant cette information de contamination de l'eau. Il faudra attendre le 20 juillet pour que l'Agence France Presse écrive une nouvelle dépêche dans laquelle elle relativise le communiqué initial de l'Acro, reprise ensuite par les médias.

"Aucun risque pour la santé publique"

Mais entre-temps, la rumeur d'une eau contaminée consommée en région parisienne a continué de circuler via les applications de discussions. Elle s'est d'ailleurs amplifiée après la diffusion sur internet d'un message vocal enregistré sur WhatsApp par une femme disant être infirmière dans un hôpital parisien et affirmant qu'il ne fallait pas boire l'eau du robinet en raison d'une contamination.

Contactées par l'AFP, les autorités ont écarté toute dangerosité ces derniers jours et la préfecture d'Île-de-France a démenti tout "risque pour la santé publique". "Il n'y a pas de problème d'eau", a déclaré à l'AFP Aurélien Rousseau, directeur général de l'Agence régional de santé de la région parisienne. Par ailleurs, le Service public de l'eau d'Île-de-France, qui comptabilise 180 mesures de radioactivité depuis 2020, a réaffirmé que l'eau du robinet pouvait être bue sans risque.

l'info en continu
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des caricatures de Mahomet
Presse
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des...
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Programme TV
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête d'une émission
TV
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête...
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
TV
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès contre le psychanalyste Pascal Neveu
Justice
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès...
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la police le 8 novembre sur M6
Programme TV
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la...
Vidéos Puremedias