Elections européennes : Facebook ouvre une "war room" pour lutter contre les infox

Partager l'article
Vous lisez:
Elections européennes : Facebook ouvre une "war room" pour lutter contre les infox
Facebook
Facebook © Abaca
Mis en cause régulièrement pour la désinformation qu'il permet, le réseau social veut redorer son blason.

Facebook s'en va en guerre contre les infox. Mis en cause régulièrement pour la désinformation qu'il permet, le réseau social de Mark Zuckerberg tente depuis plusieurs mois de trouver la parade. Comme le rapporte "The Guardian", il annonce ainsi aujourd'hui la création d'une "war room" destinée à combattre les fausses informations et tentatives de manipulation de l'opinion à l'occasion des élections européennes du mois de mai prochain. Cette cellule réunissant des experts des différents services de la firme sera basée à Dublin, centre européen du géant américain.

À lire aussi
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie Lacarrau et de Julian Bugier ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie...
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur la diffusion
Séries
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur...

"Le centre opérationnel aura dans son viseur l'intégrité du processus électoral et sera établi à Dublin au printemps", a annoncé Nick Clegg, ancien vice-Premier ministre du Royaume-Uni devenu chef de la communication de Facebook. Ce centre sera similaire à celui mis en place à l'occasion des dernières "mid-terms" américaines et lors des élections présidentielles au Brésil. Nick Clegg a par ailleurs précisé que la "war room" de Facebook travaillera en collaboration avec les élus et les commissions électorales des différents pays européens. Instagram et WhatsApp, les autres services du groupe, seront également concernés par le travail de la "war room".

Baptême du feu pour la loi anti-fake news en France

En France, les élections européennes seront l'occasion de tester pour la première fois les dispositions de la loi anti-fake news, définitivement adoptée en novembre par le Parlement et validée par le Conseil constitutionnel en décembre. Désormais en période électorale, un juge pourra être saisi afin de faire cesser la diffusion d'une fake news dans un délai de 48 heures, si cette information est jugée être "une allégation ou une imputation inexacte ou trompeuse(...) diffusée de manière délibérée, massive et artificielle", selon la définition donnée par les parlementaires.

Avec cette nouvelle législation, les réseaux sociaux - dont Facebook - devront par ailleurs être plus transparents sur l'origine de leurs messages sponsorisés. Enfin, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pourra faire cesser la diffusion sur le territoire français d'une chaîne de télévision étrangère soupçonnée de manipulation. Il s'agira d'ailleurs d'un des premiers dossiers à gérer pour le nouveau président du CSA.

Facebook
Facebook
Facebook retire un clip de campagne de Donald Trump comportant un symbole nazi
Mark Zuckerberg veut réexaminer les règlements de modération de Facebook
Facebook va verser 52 millions de dollars à ses modérateurs
Facebook perd-il des abonnés en France ?
Voir toute l'actualité sur Facebook
Sur le même thème
l'info en continu
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Séries
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative" selon "Le Parisien"
TV
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative"...
France Télévisions : Les rédacteurs en chef incités financièrement à parler davantage d'Europe
TV
France Télévisions : Les rédacteurs en chef incités financièrement à parler...
Jean-Pierre Bacri est mort
Cinéma
Jean-Pierre Bacri est mort
Ligue 1 : Mediapro propose à la LFP de diffuser les matchs au-delà du 31 janvier
Sport
Ligue 1 : Mediapro propose à la LFP de diffuser les matchs au-delà du 31 janvier
TF1 : Camille Combal, Brigitte Macron et Didier Deschamps dans un clip comique de promotion des Pièces jaunes
TV
TF1 : Camille Combal, Brigitte Macron et Didier Deschamps dans un clip comique de...
Vidéos Puremedias