Elections européennes : Facebook ouvre une "war room" pour lutter contre les infox

Partager l'article
Vous lisez:
Elections européennes : Facebook ouvre une "war room" pour lutter contre les infox
Facebook
Facebook © Abaca
Mis en cause régulièrement pour la désinformation qu'il permet, le réseau social veut redorer son blason.

Facebook s'en va en guerre contre les infox. Mis en cause régulièrement pour la désinformation qu'il permet, le réseau social de Mark Zuckerberg tente depuis plusieurs mois de trouver la parade. Comme le rapporte "The Guardian", il annonce ainsi aujourd'hui la création d'une "war room" destinée à combattre les fausses informations et tentatives de manipulation de l'opinion à l'occasion des élections européennes du mois de mai prochain. Cette cellule réunissant des experts des différents services de la firme sera basée à Dublin, centre européen du géant américain.

À lire aussi
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme problème technique sur RMC
Radio
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme...
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8

"Le centre opérationnel aura dans son viseur l'intégrité du processus électoral et sera établi à Dublin au printemps", a annoncé Nick Clegg, ancien vice-Premier ministre du Royaume-Uni devenu chef de la communication de Facebook. Ce centre sera similaire à celui mis en place à l'occasion des dernières "mid-terms" américaines et lors des élections présidentielles au Brésil. Nick Clegg a par ailleurs précisé que la "war room" de Facebook travaillera en collaboration avec les élus et les commissions électorales des différents pays européens. Instagram et WhatsApp, les autres services du groupe, seront également concernés par le travail de la "war room".

Baptême du feu pour la loi anti-fake news en France

En France, les élections européennes seront l'occasion de tester pour la première fois les dispositions de la loi anti-fake news, définitivement adoptée en novembre par le Parlement et validée par le Conseil constitutionnel en décembre. Désormais en période électorale, un juge pourra être saisi afin de faire cesser la diffusion d'une fake news dans un délai de 48 heures, si cette information est jugée être "une allégation ou une imputation inexacte ou trompeuse(...) diffusée de manière délibérée, massive et artificielle", selon la définition donnée par les parlementaires.

Avec cette nouvelle législation, les réseaux sociaux - dont Facebook - devront par ailleurs être plus transparents sur l'origine de leurs messages sponsorisés. Enfin, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pourra faire cesser la diffusion sur le territoire français d'une chaîne de télévision étrangère soupçonnée de manipulation. Il s'agira d'ailleurs d'un des premiers dossiers à gérer pour le nouveau président du CSA.

Facebook
Facebook
Attentat de Christchurch : Facebook restreint l'usage de ses vidéos en direct
Facebook : Un des fondateurs appelle à démanteler le réseau social
"Il y a eu parfois des erreurs" : Facebook France répond aux polémiques
Facebook se dit finalement prêt à payer pour des articles de presse
Voir toute l'actualité sur Facebook
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Nihilistic girl

Ouf! On est sauvé!



NorbertGabriel

Dans cet ordre d'idées, je propose qu'Ozap s'intéresse aux fake comptes.. Bon courage ...



Mr.Eddy

Dans le doute, je vais quand même aller vérifier mes mails de 2002.



Baudouin

L'arrière arrière arrière arrière arrière grand mère de Marc Paget a reçu un courrier en 1802 qui stipulait que, si elle ne renvoyait pas le dit-courrier à au moins 666 personnes, sa descendance serait maudite à jamais. Aujourd'hui, tu peux voir les dégâts. Une mère morte, obligée de faire "Comme J'Aime" pour rentrer dans son cercueil, une fille qui devient parfois un fils. Et un garçon qui ne sait plus quoi inventer dans sa vie pour bander normalement.



Mr.Eddy

Ce sont souvent les trucs gros comme des mammouths qui fonctionnent le mieux. Mais c'est même pas un truc d'aujourd'hui, il y a 15 ans, tu te bouffais déjà des tas de mails où on t'expliquait que si tu envoyais pas ce mail à 18 contacts, ta famille serait maudite sur 24 générations. C'était plus ou moins la même chose. Tu as des exemples de sondage fake news ?



Baudouin

Je ne te parlais pas de fake news grosses comme des mammouths (genre la terre est plate). Je te parle d'interprétation d'une news, quelle qu'elle soit, que l'on peut transformer en fake news à sa guise.
Prenons l'exemple des sondages : chacun voit midi à sa porte. Tu peux toujours interpréter un chiffre et le mettre en avant ou pas selon tes propres convictions de départ. Et dans ce cas, Monsieur Laurent, Samuel de son prénom, est le champion du monde.



Mr.Eddy

Je m'en cogne un peu de Samuel Laurent. Pour moi une fake news, c'est un truc que tu balances sciemment pour tromper les autres. Peu importe la motivation, qu'elle soit financière ou politique.



Baudouin

Encore faut-il définir ce qu'est réellement une fake news. Si, comme Samuel Laurent, c'est une news qui ne va pas dans le sens qu'il souhaite, ou si ceux qui les dénoncent omettent certains passages d'un texte ou l'interprètent à leurs sauces, tout le monde peut placer son curseur là où il l'entend.



Baudouin

Merci Mark de contrôler nos vies et de regarder par le trou de nos serrures pour voir si on est dans le droit chemin ou pas.



Philox74

Instagram et Whatsapp appartiennent à Facebook et Zuckerberg songerait à unifier certains éléments des 3 plateformes.
Donc, Facebook pour les adultes, Instagram pour les jeunes, Whatsapp pour les messages unifiés...et des war room pour contrôler le tout.



Box office story

C'est très vrai !



Mr.Eddy

Plus les war-room et autres décodeurs se lancent et plus les fake-news pullulent. C'est assez fascinant..



marc Paget 75

A voir mais facebook sera bientôt dépassé...
La jeune génération délaisse complètement ce réseau.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
M6 annonce une vaste réorganisation de sa direction
TV
M6 annonce une vaste réorganisation de sa direction
"Koh-Lanta" : Denis Brogniart dépouille-t-il vraiment les bulletins au hasard pendant le conseil ?
TV
"Koh-Lanta" : Denis Brogniart dépouille-t-il vraiment les bulletins au hasard...
"Double je" : France 2 lance sa nouvelle série policière ce soir avec Carole Weyers et François Vincentelli
Programme TV
"Double je" : France 2 lance sa nouvelle série policière ce soir avec Carole...
Européennes : Quelle audience pour le grand débat de BFMTV ?
Audiences
Européennes : Quelle audience pour le grand débat de BFMTV ?
Audiences access 20h : "Quotidien" leader des talks en hausse, le "20 Heures" de France 2 faible
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" leader des talks en hausse, le "20 Heures" de...
Audiences access 19h : "DNA" leader, "C à vous" sous le million, "Mon invention vaut de l'or" au plus bas
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" leader, "C à vous" sous le million, "Mon invention...
Vidéos Puremedias