Europe 1 : Bientôt une campagne de pub pour faire connaître la nouvelle grille

Partager l'article
Vous lisez:
Europe 1 : Bientôt une campagne de pub pour faire connaître la nouvelle grille
Les visages d'Europe 1 pour la saison 2019-2020
Les visages d'Europe 1 pour la saison 2019-2020 © CAPA PICTURES / PIERRE OLIVIER
Constance Benqué présentait officiellement ce matin la grille de rentrée de la station généraliste du groupe Lagardère.

Europe 1 fait le pari de la modestie. Sans tambours ni trompettes, la station du groupe Lagardère, à l'audience et aux moyens amenuisés, organisait ce matin, dans ses locaux du XVe arrondissement à Paris, sa conférence de presse de rentrée. L'occasion pour Constance Benqué, nouvelle directrice générale de la station, formellement confortée dans ses fonctions par Arnaud Lagardère - "Elle est là pour de bon !" a lancé le dirigeant présent sur place -, de présenter officiellement la grille de rentrée d'Europe 1 et de détailler sa stratégie de "reconquête".

À lire aussi
Pierre-Jean Chalençon écarté d'"Affaire conclue"
TV
Pierre-Jean Chalençon écarté d'"Affaire conclue"
"Le Grand blond avec une chaussure noire" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Grand blond avec une chaussure noire" : Les films prévus sur France 3...
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
TV
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur...

"On a voulu construire sur ce qui marche et on a eu à coeur de ne pas tout casser", a d'emblée expliqué celle qui est une figure de longue date du groupe Lagardère et qui pilote aujourd'hui l'ensemble du pôle news, composé d'Europe 1, RFM, Virgin Radio, "Le Journal du Dimanche", "Paris Match" et l'exploitation de la marque "Elle" à l'international. Reconnaissant pudiquement une situation économique "pas simple", malgré "des chiffres publicitaires moins mauvais que la baisse d'audience", Constance Benqué a assumé sa stratégie de miser sur des talents interne. Citant Matthieu Belliard, Matthieu Noël ou encore Emilie Mazoyer, elle a dit avoir "la conviction que la reconquête de l'audience d'Europe 1 passera par le recours à ces talents", tous promus cette année.

Positionnement clarifié

Concernant la grille en tant que telle, qu'elle assume explicitement avoir construit en collaboration avec Ramzi Khiroun, bras droit d'Arnaud Lagardère, et avec Donat Vidal Revel, directeur délégué à l'information, Constance Benqué a estimé que celle-ci retrouvait une "cohérence d'ensemble". Elle a notamment insisté sur l'importance donné au "son", avec "une vraie signature sonore pour chaque émission", et a vanté "la reconquête de territoires stratégiques d'Europe 1 : le divertissement, la culture, les médias et surtout l'information". Elle a ainsi rappelé que, depuis la rentrée, les journaux ont été allongés tandis que l'écriture, auparavant très codifiée, de la matinale a été revue et simplifiée.

En parallèle de la refonte de la grille, Constance Benqué dit aussi avoir voulu clarifier le positionnement de la station auprès des annonceurs. "Nous visons principalement les actifs qualifiés, entreprenants, plutôt urbains, quadragénaires avec enfants, qui sont dans un état d'esprit positif", a-t-elle indiqué. Pour séduire ce coeur de cible et faire connaître sa grille, la dirigeante pourra compter sur une campagne publicitaire cet automne. Pour un montant non-dévoilé, le budget de celle-ci a été accordé à l'agence Romance, qui s'occupe notamment d'Intermarché dont elle a piloté le re-positionnement d'image.

"Vous nous verrez encore des années et des années"

Attendue pour octobre, cette campagne n'aura peut-être pas le temps d'avoir un potentiel impact sur la première vague d'audience de la saison, à la mi-novembre. Vague, dont Arnaud Lagardère et Constance Benqué, n'excluent pas qu'elle soit baissière. "On a le temps, c'est une course de fond", a temporisé Arnaud Lagardère, louant "l'équipe de marathoniens" mise en place par ses fidèles. Dans un élan d'optimisme, le patron du groupe fondé par son père en 1992 s'est même risqué à lancer : "Et, qui sait, la remontée sera peut-être plus rapide que ce que l'on espère !". En guise de clin d'oeil à ceux qui prophétisent une vente d'Europe 1, le dirigeant a ensuite conclu : "Vous nous verrez encore des années et des années".

Sur le même thème
l'info en continu
"Le Grand blond avec une chaussure noire" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Grand blond avec une chaussure noire" : Les films prévus sur France 3...
RMC : Christophe Dugarry qualifie Messi d'"autiste" et invite Griezmann à "lui mettre une tarte dans sa gueule"
Radio
RMC : Christophe Dugarry qualifie Messi d'"autiste" et invite Griezmann à "lui...
Football : M6 veut miser sur Robert Pirès pour remplacer Jean-Marc Ferreri
Sport
Football : M6 veut miser sur Robert Pirès pour remplacer Jean-Marc Ferreri
Premières séances : "Les parfums" écrase la concurrence, "Jumbo" plus fort que "Brooklyn Secret"
Box-office
Premières séances : "Les parfums" écrase la concurrence, "Jumbo" plus fort que...
Audiences access 20h : L'info bien suivie, "Plus belle la vie" progresse, "En famille" en baisse
Audiences
Audiences access 20h : L'info bien suivie, "Plus belle la vie" progresse, "En...
Audiences access 19h : Nagui reprend la tête devant "DNA", record pour Stéphane Plaza
Audiences
Audiences access 19h : Nagui reprend la tête devant "DNA", record pour Stéphane...
Vidéos Puremedias