Europe 1 : Nicolas Canteloup touche 150.000 euros par mois pour ses sketchs

Partager l'article
Vous lisez:
Europe 1 : Nicolas Canteloup touche 150.000 euros par mois pour ses sketchs
Nicolas Canteloup
Nicolas Canteloup © Abaca
"Médiapart" a enquêté sur les finances de la station du groupe Lagardère.

"Un média qui vit au-dessus de ses moyens". C'est ainsi que "Médiapart" décrit Europe 1 dans une enquête consacrée à ses finances publiée hier. Alors que ses résultats d'audience et financiers sont très dégradés, le site d'information pointe du doigt les rémunérations élevées dont bénéficierait les figures les plus connues de l'antenne de la station bleue. "Les mesures d'économie prises depuis plusieurs années n'ont aucunement concerné certaines 'stars' de la station, dont les juteuses rémunérations ont augmenté dans la plus grande opacité", écrit ainsi "Médiapart", rappelant que la rédaction numérique d'Europe 1 a récemment fait grève pour dénoncer des conditions de travail précaires.

À lire aussi
"Touche pas à mon poste" : Violente altercation sur le plateau de Cyril Hanouna, la sécurité intervient
TV
"Touche pas à mon poste" : Violente altercation sur le plateau de Cyril Hanouna,...
Audiences "6 à 7 avec Casta" : Quel score pour la nouvelle émission de Benjamin Castaldi sur C8 ?
Audiences
Audiences "6 à 7 avec Casta" : Quel score pour la nouvelle émission de Benjamin...
CNews : Le maire de Grenoble tacle en direct Vincent Bolloré, Jean-Pierre Elkabbach le défend
TV
CNews : Le maire de Grenoble tacle en direct Vincent Bolloré, Jean-Pierre...

Le site d'information a donné en exemple le contrat signé en 2016 par Nicolas Canteloup avec Europe 1. L'humoriste dispose ainsi d'un contrat d'un "montant mensuel forfaitaire et définitif de 150.755 euros hors taxes" pour assurer toute la saison les imitations quotidiennes de "La revue de presque". Le traitement de Nicolas Canteloup n'aurait d'ailleurs cessé d'augmenter ces dernières années, puisqu'il était de "seulement" 115.500 euros par mois lors de la saison 2012-2013.

"On ne traite pas Nicolas comme les autres"

Jean-Marc Dumontet, le producteur de l'humoriste, confirme à "Médiapart" cette somme et la justifie. "Nicolas est une mégastar. On ne traite pas Nicolas comme les autres, et je le dis sans arrogance, c'est normal. Il fait 5 à 6 millions tous les soirs sur TF1, le matin c'est une valeur sûre d'Europe, surtout à un moment où la station est en perte de vitesse", a-t-il expliqué, soulignant que Nicolas Canteloup rémunérerait avec son enveloppe "deux ou trois co-auteurs de sketchs", sans plus de précision. Selon "Médiapart", Jean-Marc Dumontet a pour sa part négocié pour lui-même auprès de la station une "facture mensuelle de commission d'agent d'un montant forfaitaire mensuel de 18.150 euros pendant dix mois".

Contactée par puremedias.com, Europe 1 n'a pour l'instant pas souhaité faire de commentaires.

Sur le même thème
l'info en continu
François Hollande invité de "L'Equipe du soir" le 15 mars
Politique
François Hollande invité de "L'Equipe du soir" le 15 mars
"Mariés au premier regard" : La saison 5 arrive ce soir sur M6
Programme TV
"Mariés au premier regard" : La saison 5 arrive ce soir sur M6
TFX : Une émission de télé-réalité sur les femmes de footballeurs en préparation
TV
TFX : Une émission de télé-réalité sur les femmes de footballeurs en...
"Les rivières pourpres" : La saison 3 de la série policière arrive ce soir sur France 2
Programme TV
"Les rivières pourpres" : La saison 3 de la série policière arrive ce soir sur...
"Libération" : Le dessinateur Willem va prendre sa retraite, le nom de sa remplaçante dévoilée
Presse
"Libération" : Le dessinateur Willem va prendre sa retraite, le nom de sa...
Marianne Siproudhis (FranceTV Publicité) : "Nous nous engageons dans une démarche responsable systématique"
Interview
Marianne Siproudhis (FranceTV Publicité) : "Nous nous engageons dans une démarche...
Vidéos Puremedias