Europe 1 : Pour Laurent Guimier, il n'y a "aucun 'problème Nikos'"

Partager l'article
Vous lisez:
Europe 1 : Pour Laurent Guimier, il n'y a "aucun 'problème Nikos'"
Laurent Guimier
Laurent Guimier © EUROPE 1 / CAPA PICTURES / PIERRE OLIVIER
Malgré des audiences catastrophiques, le patron de la station du groupe Lagardère entend maintenir le cap.

Le miracle n'a pas eu lieu. Selon les chiffres dévoilés ce matin par Médiamétrie pour la période septembre/octobre, Europe 1 vient d'enregistrer sa pire rentrée historique. Un douloureux air de déjà-vu pour la station du groupe Lagardère, qui démarre sa saison au plus bas pour la troisième année consécutive. Une belle épine dans le pied aussi pour Laurent Guimier et ses équipes, qui ont bâti une toute nouvelle grille dans l'espoir de relancer enfin la station boiteuse.

À lire aussi
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
Les JT de France 2 dotés d'un nouvel habillage dès ce lundi
TV
Les JT de France 2 dotés d'un nouvel habillage dès ce lundi

Joint par téléphone par puremedias.com, le vice-président d'Europe 1 assure ne pas être surpris par ces chiffres catastrophiques. "C'est la preuve irréfutable qu'on n'arrête pas une hémorragie en 80 jours", explique Laurent Guimier, qui, faute de mieux, se rassure avec "les retours très majoritairement favorables" des auditeurs.

Laurence Boccolini reste sur Europe 1

Garantissant qu'il a toujours la pleine confiance d'Arnaud Lagardère avec qui il échange "au quotidien", le patron d'Europe 1 compte désormais sur le déploiement en janvier d'une nouvelle signature et d'un plan de communication pour permettre à la station de rebondir. "Pourquoi des auditeurs nous rejoindraient alors qu'ils n'ont pas entendu parler du nouvel Europe 1 ? Il faut qu'on ait le temps mais aussi les moyens - et on est en train d'y travailler - pour faire savoir qu'Europe 1 a changé", fait valoir Laurent Guimier. "Europe 1 a raté ses dix dernières campagnes de rentrée. Cette fois, nous n'avons pas mis la charrue avant les boeufs. Nous avons pris le temps de travailler notre ton avant de communiquer parce que nous voulons réussir la prochaine campagne", ajoute celui qui se dit persuadé que "le temps fera l'affaire".

Si le vice-président d'Europe 1 compte sur cette campagne pour arrêter l'hémorragie, "pas question" pour lui de procéder à des ajustements dans la grille, comme ont pu le faire ses prédécesseurs ces deux dernières années. "Aucun changement majeur n'est prévu à court terme", promet-il. L'ex-patron de la radio franceinfo affirme même sa volonté de conserver sa grille en l'état jusqu'à la fin de la saison. "Aucun départ" n'est donc à l'ordre du jour selon celui qui compte sur ses têtes d'affiches et ses recrues de la rentrée, dont Laurence Boccolini et Matthieu Bélliard. Malgré les audiences en forte baisse des matinées, nouvelle plaie ouverte en cette rentrée, Laurent Guimier réaffirme aussi sa confiance dans le "très gros potentiel" de Wendy Bouchard et Anne Roumanoff.

Mur porteur de la nouvelle grille et incarnation à lui seul du nouvel état d'esprit de la station, Nikos Aliagas n'est pas menacé non plus. Le nouveau matinalier, en charge du carrefour stratégique du 7h/9h, souffre pourtant d'une perte sèche de 154.000 auditeurs sur un an et d'une relégation derrière la matinale de France Bleu. "Il n'y aucun problème Nikos. Toutes les matinales info, à l'exception de France Inter, sont malmenées en cette rentrée. Notre matinale s'inscrit dans cette tendance. Il n'y a pas plus de désaveu de Nikos qu'il n'y en a de Jean-Jacques Bourdin ou d'Yves Calvi", veut ainsi croire Laurent Guimier.

"Le rebond de l'antenne résoudra l'équation financière"

Affirmatif concernant son matinalier, le patron d'Europe préfère en revanche rester discret sur la situation économique de la station. "On a perdu de l'argent en 2018", se contente-t-il de confirmer lorsque la question des finances est abordée. "Le rebond de l'antenne résoudra l'équation financière. Ce n'est pas en se disant qu'on est dans une situation financière grave qu'on va remonter l'audience", préfère souligner Laurent Guimier. Même discrétion sur les nouvelles mesures d'économie que pourraient entraîner ces nouvelles audiences décevantes. "Il y a une trajectoire d'économies décidée du temps de mes prédécesseurs. On la respecte. Et il n'y a pas de raison de penser qu'il faille la bouger", estime-t-il.

Après cette première vague douloureuse, le dirigeant se dit de toute façon "intimement persuadé" que l'orientation éditoriale de la station est la bonne. Contrairement à l'année dernière, Laurent Guimier observe qu'il n'y a "pas de rejet du produit". Il se défend aussi de faire fausse route en choisissant de miser sur la bienveillance, qui correspond selon lui à l'ADN d'Europe 1 depuis sa création. "Si nous étions dans l'ère du clash, pourquoi France Inter et France Culture rafleraient la mise ?", élude celui qui se rassure devant les audiences en baisse des nerveuses "Grandes Gueules" de RMC. Toujours est-il que, pour l'heure, pour Europe, bienveillance ne rime pas encore avec audience.

Benjamin Meffre & Pierre Dezeraud.

Laurent Guimier
Laurent Guimier
Laurent Guimier sur Europe 1 : "Il n'y aura pas de purge"
Laurent Guimier quitte Radio France
Laurent Guimier (franceinfo) devient directeur des antennes et des contenus de Radio France
Voir toute l'actualité sur Laurent Guimier
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Vanessa Ritchi

Hors sujet !J'ai NETFLIX (gratuitement !)! Tu me conseille quoi comme série ?



nathanf91

Elle a beaucoup de respect pour les auditeurs, elle sait tenir un débat et elle peut parler de tous les sujets avec intérêt. J'apprécie son émission et la diversité des sujets evoqués.



Vanessa Ritchi

Quel triste fin pour JULIE qui a connu tellement mieux comme co animateur ...Le pire c'est lorsqu'elle arrive pour lancer CANTELOUP ...



ElRom16

Entre la peste et le choléra, je ne suis pas certain que l'avenir d'Europe 1 soit joyeux, tout en respectant son histoire. Car l'un ou l'autre ils vont forcément reformater complètement la radio, puis vu les médiocres audiences ils peuvent prendre un tel risque, car cela pourra pas aller beaucoup plus bas.

Faudrait un acheteur qui est une réelle stratégie, tout en étant pas un gros groupe audiovisuel qui va vouloir en faire l'outil promo de tout le groupe. C'est pas simple. En attendant, une pensée pour un certain Jean-Luc doit pleurer à chaudes larmes en voyant l'état de son groupe et de son bébé Europe 1.



ElRom16

Puis c'est pas comme si plusieurs de ses émissions avaient bidés à un moment où un autre au cours de 15 dernières années.



arIouf

Oui et + vite qu'on le pense mais ce serait pas + mal si ?



ElRom16

Julie qui va vite partir en retraite très bientot :(



ElRom16

C'est pour ça que Bolloré et Bouygues cherchent depuis des années à racheter les radios de Lagardère. Mais cela viendra, j'en suis certain.



ElRom16

Question très vaste, parce que tout dépend de quelle période d'Europe 1 on parle. Si on reste sur la période 1995/2007, ce qui a fondamentalement changé c'est la diminution drastique des émissions musicales, et de l'augmentation des émissions politique/faits du jour. Donc les animateurs ont laissés place aux journalistes. Ce qui a complètement détruit l'esprit et ce qu'était Europe 1 depuis sa création.

Notons également qu'RTL a récupéré Calvi, Pradel, Fogiel, Ruquier, Caroline Dublanche, Julia, et pleins d'autres ... Donc il ne reste plus grand chose à Europe 1. D'ailleurs si RTL n'attirait pas autant les stars des concurrentes en leur proposant de généreux salaires, cela ferait longtemps qu'elle serait dans la situation d'Europe 1.



ElRom16

Pour analyser depuis des années les organigrammes des diverses entreprises médias, je pense que celle de Lagardère est la championne toute catégorie du nombre de gens inutiles et incompétents. Et encore je parle pas de ceux qui ont une attitude (volontaire) de parasitisme.



ElRom16

On est passé de 220 locales en 1999 à une vingtaine en 2018. C'est dire tout le travail de démolition qui a été fait depuis. Le pire, c'est qu'Europe 2 aurait pu devenir une France Bleu privée, et ainsi avoir un format fort et puissant, car incopiable. Avec Europe 1 à coté, cela aurait eu de la gueule.

Forcément, le CA et les bénéfices ont fondues depuis 15 ans, et la rentabilité n'est toujours pas meilleure actuellement. Ce qui prouve que cette suppression des locales était complètement stupide. Je cherche encore pourquoi ils l'ont fait, car ils ont perdus sur tous les sujets.

Pour avoir l'occasion de rendre visite à des locales régulièrement, notamment de Virgin/RFM, ils avouent à demi-mot que Lagardère Active les laissent complètement tomber. Ils se sentent comme une charge indésirable au sein du groupe. C'est triste :( En plus, ils sont vraiment dévoués à leur boulot, et très souvent talentueux. Sns aucun moyen financier disponible, et des créneaux locaux qui sont bridés au maximum, cela se ressent pas du tout à l'écoute. Quel dommage, et quel désastre.



REDJOHNLEROUGE

Ils avaient fermé dans les années 2000 beaucoup de stations Europe 2. ils voulaient régionaliser. Ils ont cassé le jouet en la rebaptisant Virgin. Là c'est Europe 1 qui paye. Aucune identité; aucune direction. L'ambiance est pourrie à l'intérieur. Une animatrice Julia qui était meneuse jeu est partie pour RTL



guilem2

Ne soyons pas trop durs. Il y a quand même le magnifique monsieur Khiroun, le courtisan qui résiste à toute les tempêtes: c'est l'avantage de les alimenter.



licinio

Sa voix ne me déplait pas



marc paget

Arrêtons de mettre cette journaliste dans tout et n'importe quoi, ça fait vraiment bouche trou force... Et puis est-ce que les auditeurs de cette station l'apprécie vraiment ? Je ne sais pas...



marc paget

et tellement pire...



arno2marcq

Il attend que Europe 1 s'écroule encore un peu plus et passe derrière Rires et Chansons pour faire des modifs, lol. Comme après chaque changement, il attendra la 2ème salve d'audiences pour faire des modifications. A la 1ère ce serait un constat d'échec trop énorme pour lui.



Geo

sauf si il a édité son message depuis, il ne dit pas que mediametrie appartient au service public, ce qui serait effectivement faux.



Geo

Je n'ai jamais écouté E1, c'est si différent d'avant, et des autres, vers lesquels partent leurs auditeurs ?



Ysabel

5 minutes d'antenne, 10 minutes de pubs abrutissantes.......

5 minutes d'antenne, 10 minutes de pubs abrutissantes.......

5 minutes d'antenne, 10 minutes de pubs abrutissantes.......



arIouf

Idem



arIouf

Ce serait logique. M6 a RTL. Il faut une radio à TF1.



marc paget

sauf Burki...



Vanessa Ritchi

Avec un animateur ayant une personnalité et non une jolie bien pensante (médiatique ) ...Pauvre JULIE ,elle qui a connu tellement mieux....



Aymeric Vildieu

Non, il n'y a juste qu'un problème Europe 1. A part Hondelatte Raconte, le reste de la grille est d'un intintérêt flagrant...



comments powered by Disqus
l'info en continu
Camille Combal invité spécial de puremedias.com lundi
TV
Camille Combal invité spécial de puremedias.com lundi
"13 Reasons Why" : La saison 3 disponible dès aujourd'hui sur Netflix
SVOD
"13 Reasons Why" : La saison 3 disponible dès aujourd'hui sur Netflix
"The Voice Kids" : La saison 6 débarque ce soir sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : La saison 6 débarque ce soir sur TF1
"Audrey & Co" : Frédéric Mitterrand et Zineb El Rhazoui éditorialistes dans l'émission d'Audrey Crespo-Mara sur LCI
TV
"Audrey & Co" : Frédéric Mitterrand et Zineb El Rhazoui éditorialistes dans...
"Pékin Express" : Lydia se retrouve le pantalon déchiré après avoir été attaquée par une vachette
TV
"Pékin Express" : Lydia se retrouve le pantalon déchiré après avoir été attaquée...
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV
TV
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV
Vidéos Puremedias