Européennes 2019 : Enorme clash entre Gilbert Collard et Daniel Cohn-Bendit sur TF1

Partager l'article
Vous lisez:
Européennes 2019 : Enorme clash entre Gilbert Collard et Daniel Cohn-Bendit sur TF1
Vive altercation entre Gilbert Collard et Daniel Cohn-Bendit sur TF1 © TF1
Le député frontiste n'a pas supporté que Daniel Cohn-Bendit soit présenté comme un "grand témoin" alors qu'il a soutenu la liste de La République en marche.

Hommes politiques ou candidats de télé-réalité ? Les téléspectateurs de TF1 étaient en droit de se poser la question dimanche soir, au vu de la scène proposée par Gilbert Collard, élu du Rassemblement national, et par Daniel Cohn-Bendit, ancien député européen et soutien de la liste de La République en marche aux élections européennes. Invité par Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau, qui présentaient cette soirée électorale, à commenter les bons résultats obtenus par son parti - le Rassemblement national est arrivé en tête des suffrages avec 23,31% de voix - Gilbert Collard a préféré dévier le débat en direction de son adversaire politique.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

"Qu'est-ce-que ça peut te foutre ?"

"D'abord, il y a deux représentants de La République en marche. Je crois que Daniel aura l'honnêteté de reconnaître que...", a débuté l'élu RN, avant d'être interrompu par Anne-Claire Coudray qui a qualifié Daniel Cohn-Bendit de "grand témoin", contrairement à Stanislas Guérini, délégué général de La République en marche, présent lui aussi en plateau. Alors que Gilbert Collard traitait ses interlocuteurs de "faux culs", le principal intéressé lui a lancé : "Qu'est-ce-que ça peut te foutre ?". "Tu es de trop", lui a répondu du tac au tac le proche de Marine Le Pen. "Ah ben, je m'en vais", a aussitôt réagi Daniel Cohn-Bendit, joignant le geste à la parole.

Le début d'une longue séquence qui a vite viré à la cacophonie et au cours de laquelle des insultes ont été échangées entre les deux hommes, sous le regard dubitatif de l'élu parisienne des Républicains, Rachida Dati. "Ignoble ordure", "Connard", "Traître à tes idées"... ont ainsi été entendus, pendant que Gilles Bouleau tentait tant bien que mal de reprendre la maîtrise de l'antenne en demandant même à la régie de couper leurs micros.

"Ceci n'est pas un théâtre, ni un tribunal"

"J'ai le droit de parler, même si le rentier et son dentier veulent m'en empêcher !", a hurlé Gilbert Collard. Daniel Cohn-Bendit en a profité pour rejoindre son siège. Gilles Bouleau s'est targué d'un "rappel au règlement" pour souligner que "ici, vous êtes entre adversaires politiques, vous n'êtes pas des ennemis et vous ne vous insultez pas". Dans un calme relatif, Gilbert Collard a fini par remercier les électeurs et par quitter le studio après avoir lancé : "Je vous salue bien !". "Ceci n'est pas un théâtre, ni un tribunal", a rétorqué Gilles Bouleau.

Et Anne-Claire Coudray d'observer que "la stratégie de la victimisation (est) assez classique au Rassemblement national". Avant de rendre l'antenne à 20h55 pour laisser place au film du dimanche, la journaliste de TF1 a tenu à présenter les excuses de la rédaction "pour ces insultes que vous avez entendu sur ce plateau". Gilles Bouleau a pour sa part félicité les différents représentants des partis politiques qui sont parvenus à garder leur calme. "Bravo pour les débats civilisés, ce qui n'est pas toujours le cas". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Gilbert Collard
Gilbert Collard
Plainte pour viol classée sans suite : Gilbert Collard s'en prend à "l'énorme mensonge propagé" par BFMTV
Gilbert Collard coupé de BFMTV après avoir critiqué le traitement des Gilets jaunes par la chaîne
"Plume dans le cul", "On les a défoncés !"... : Gilbert Collard, pilier du "bistrot des Pros" sur CNews
Voir toute l'actualité sur Gilbert Collard
Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Programme TV
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
Vidéos Puremedias