Eurovision 2015 : Le résumé de la finale en direct

Partager l'article
Vous lisez:
Eurovision 2015 : Le résumé de la finale en direct
Par Charles Decant Rédacteur en chef

Rédacteur en chef de puremedias.com, Charles Decant est diplômé de Sciences Po Paris. Après un passage chez Universal Music, il a rejoint l'aventure puremedias.com en 2007 et se spécialise notamment dans...

Eurovision 2015
Eurovision 2015 © DR
En direct de Vienne, puremedias.com vous propose de suivre et commenter la finale du 60e concours Eurovision de la chanson.

Une semaine après son arrivée à Vienne avec la délégation française, Lisa Angell va monter sur scène ce soir pour représenter la France lors du 60e concours Eurovision de la chanson. Avec "N'oubliez pas", la chanteuse tentera de séduire les près de 200 millions de téléspectateurs attendus devant leur écran. Chez nous, c'est France 2 qui retransmettra la cérémonie, à partir de 20h50, avec Marianne James et Stéphane Bern aux commentaires. En direct de la Stadthalle de Vienne, puremedias.com vous propose de suivre et de commenter la cérémonie !

À lire aussi
"Des chiffres et des lettres" : Quand Arielle Boulin-Prat et Bertrand Renard débutaient dans le jeu culte
TV
"Des chiffres et des lettres" : Quand Arielle Boulin-Prat et Bertrand Renard...
"Des chiffres et des lettres" : Bertrand Renard et Arielle Boulin-Prat quittent le jeu de France 3
TV
"Des chiffres et des lettres" : Bertrand Renard et Arielle Boulin-Prat quittent le...
"Personne n'arrive à la cheville de France Télévisions" : Laurent Luyat ironise sur la "célèbre bascule" sur France 3
TV
"Personne n'arrive à la cheville de France Télévisions" : Laurent Luyat ironise...
Après une longue absence, Christophe Dechavanne intègre l'émission de Léa Salamé sur France 2
TV
Après une longue absence, Christophe Dechavanne intègre l'émission de Léa Salamé...

A lire avant le début de la cérémonie
- Nathalie André : "On a un peu l'impression que la France n'est pas derrière nous"
- Stéphane Bern et Marianne James : "Arrêtons de mépriser ce qui est populaire"
- Lisa Angell : "Les critiques des gens que je ne connais pas ne me touchent pas"
- Que prépare Lisa Angell pour la finale de l'Eurovision ?

Et avant le début du prime, un petit coup d'oeil à la salle de presse géante où plus d'une centaine de journalistes s'apprête à suivre en direct la cérémonie.

La salle de presse de la Stadthalle de Vienne
La salle de presse de la Stadthalle de Vienne © CD/puremedias


21h01.
Après un petit "Hymne à la joie", la cérémonie est ouverte au son d'un générique inédit baptisé "Building Bridges", titre qui donne son nom à l'édition de cette année. Et une violoniste donne le coup d'envoi d'un hommage au chanteur autrichien Udo Jurgens, décédé en décembre dernier, avant que quelques notes de "Rise Like a Phoenix" de Conchita Wurtz n'annoncent l'arrivée de la gagnante de l'an dernier au milieu de la foule. Entourée de boules suspendues au ciel qui lui donnent des ailes, la chanteuse passe le relai aux trois animatrices qui entonnent le refrain de "Building Bridges".

21h08. Le plafond se lève, Conchita vole pour rejoindre la scène principale où des enfants débarquent pour continuer à chanter "Building Bridges".

21h10. Les 27 pays participant à la soirée quittent la "green room" pour rejoindre la scène. Après la Slovénie, qui ouvrira le show, Lisa Angell, ses tambours et sa choriste débarquent et traversent la foule.

21h16. Le thème de la connexion entre les gens, les pays est mis en images par des vidéos envoyées par des anonymes et qui sont liées. La Russie aura-t-elle censuré les deux hommes qui s'embrassent ?

Lisa Angell impeccable

21h20. C'est la Slovénie qui ouvre le bal avec Maraaya, son casque audio, une fausse violoniste et son titre "Here for You", qui commence comme une balade et se transforme en titre pop rythmé. Pas mal ! La salle valide.

21h24. Voilà déjà le tour de Lisa Angell, une position qui pourtait porter préjudice à la France... Sur son fond de village détruit, la chanteuse est stoïque derrière son micro et solennelle. Les quatre tambours débarquent derrière elle, accompagnés par des dizaines d'autres sur le grand écran. Et le final est impeccable ! Un sans faute, qu'on aime ou non le titre. Et la salle de presse a chaudement applaudi ! Cliquez ici pour voir sa prestation.

21h29. Nadav Guedj défend les couleurs d'Israël avec le titre "Golden Boy". Avec une voix qui rappelle celle de Ricky Martin, le chanteur est accompagné de trois danseurs et promet de "montrer Tel Aviv". Pas de projections (comme la Slovénie), juste des spots et de la pyrotechnie pour une prestation assez énergique et très, très applaudie. Beaucoup de journalistes n'ont pas résisté à danser pendant la prestation.

21h33. Ambiance pop/rock un peu sombre pour Elina Born et Stig Rästa (DJ estonien très connu qui a des airs de Nate Ruess du groupe fun.). Un choix étonnant pour l'Eurovision et la jeune fille a l'air un peu stressée - ou alors elle joue son rôle à fond et pleure pour coller avec les paroles. Dans ce cas, chapeau !

Les Britanniques brillent dans la nuit

21h36. Les Britanniques ne croient pas beaucoup à leurs chances de gagner avec Electro Velvet, un duo qui se la joue "Great Gasby". Il a beaucoup parié sur la mise en scène avec des costumes qui brillent dans le noir. Why not!

21h40. L'Arménie suit avec "Face the Shadow" du groupe Genealogy, six chanteurs choisis dans le monde entier (Amérique, Asie, Australie...) pour représenter le pays. Ca manque un peu de cohésion sur scène, du coup, on a l'impression de voir (à juste titre) six solistes. Ca met un peu de temps à se mettre en place mais le final à six avec wind machine envoie du lourd en mode un peu Disney tandis que le décor (des arbres, il y en aura d'autres ce soir) s'emballe.

21h45. Monika et Vaidas représentent la Lituanie avec "This Time" et un tableau très coloré et très énergique. Un petit bisou très stratégique ponctue le deuxième couplet et le chanteur, très connu dans son pays, fait participer la foule même si le titre, très pop, est efficace mais pas transcendant.

21h48. La Serbie suit et à sa simple apparition avant la petite pastille provoque les applaudissements des gens présents. Lors des répétitions, personne n'a été aussi applaudie qu'elle ! Cette finaliste de "La Serbie a un Incroyable Talent" propose un titre pop qui s'emballe et gagne en intensité au fil des secondes. Et elle a un coffre impressionnant ! Aux deux tiers de la chanson, le titre se transforme en hymne dancefloor et elle atteint des notes encore plus hautes. La salle est hystérique, et même si la chorégraphie est un peu kitsch, c'est très, très efficace et très, très applaudi !

La Suède et l'Australie frappent (comme prévu) très fort

21h53. La Norvège, neuvième pays de la soirée, est représentée par Morland et Debrah Scarlett, qui proposent "A Monster Like Me", dans laquelle le chanteur avoue qu'il a commis une énorme erreur et que sa compagne mérite mieux que lui. Une ballade étonnante qui met aussi un peu de temps à démarrer et dont la mise en scène est minimaliste, mais le dernier refrain est impeccable !

21h57. L'heure est venue de découvrir la prestation de la Suède, l'un des grands favoris de la soirée, qui répétait encore à tue-tête dans sa loge il y a quelques minutes. Mans Zelmerlöw propose "Heroes", un titre dance un peu basique qui rappelle un peu Avicii mais très efficace et surtout une mise en scène mémorable. Bon, en revanche, on ne sait pas qui a dessiné ces petites bonshommes... Et Mans transforme la salle en boîte de nuit géante pour la deuxième partie du titre, où la mise en scène passe au second plan.

22h03. GROS changement d'ambiance avec Chypre et John Karayiannis et "One Thing I Should Have Done", une ballade très intimiste qui commence en guitare/voix et en noir et blanc ! Un vrai choix d'aller à l'encontre de quasiment tous les autres titres de la soirée. Risqué, mais au moins, unique !

22h06. Rien qu'à voir la tête de Guy Sebastian, ça applaudit. L'Australie, où l'Eurovision est hyper populaire, participe pour la première fois au concours, pour fêter les 60 ans du concours. Et c'est le premier gagnant d'"Australian Idol", désormais lui-même juré de télé-crochet, qui représente le pays avec "Tonight Again", titre à mi-chemin entre Maroon 5 et Mark Ronson. Le visuel est particulièrement réussi et la chanson très entraînante. Ca danse déjà à Vienne et la prestation est très applaudie.

La Belgique très applaudie, l'Autriche met (vraiment) le feu

22h11. Quand la presse voit débarquer le Belge, elle est là aussi très enthousiaste. Le finaliste de "The Voice" Loïc Nottet propose un titre très moderne, loin des canons de l'Eurovision, avec une mise en scène originale. Et elle fait mouche !

22h14. Les Autrichiens sont - évidemment - très applaudis dès leur première apparition à l'écran. Ce sont les Makemakes qui ont la lourde tâche de représenter le pays organisateur, qui a très, très peu de chances de gagner forcément. Mais ils donnent tout et mettent même le feu - au sens propre - avec des flammes qui sortent du piano du chanteur.

22h20. La Grèce est représentée par Mariana Elena Kiryakou qui a "fait péter le décolleté" et propose une ballade épique qui ne va nulle part et part dans tous les sens, même si sa voix est impressionnante.

22h25. Le Montenegro propose des projections désertiques très soignées, pour un titre un peu plat entonné par Knez, l'un des artistes les plus populaires de son pays.

22h28. C'est Ann Sophie qui représente l'Allemagne avec "Black Smoke", un titre qui passerait très bien en radio mais qui manque un chouilla d'impact à la première écoute, ce qui est pourtant crucial pour l'Eurovision. En revanche, vocalement, c'est impeccable et puissant !

22h33. La Pologne a envoyé Marina Kuszynska avec le titre "In the Name of Love". La chanteuse, victime d'un accident de voiture en 2006, a elle aussi choisi les arbes en fond d'écran tandis que les écrans géants projettent des images de la chanteuse quand elle pouvait encore marcher et donnait des concerts. Etonnant.

22h36. La Lettonie va donner beaucoup, beaucoup de voix sur son titre, "Love Injected", une ballade moderne où elle répète beaucoup, beaucoup "oooooh". C'est un peu beaucoup too much, mais elle envoie du lourd et la chanson est plutôt pas mal.

L'Espagne fait l'ombre et la lumière

22h42. Pour la Roumanie, c'est le groupe Voltaj (aucun rapport avec la radio) qui a été choisi. Il propose un titre très, très classique, une ballade midtempo efficace mais banale.

22h44. L'Espagnole Edurne a fait appel à un danseur tous pectoraux dehors pour l'accompagner sur le titre très efficace "Amanecer". Spoiler : sous sa cape rouge, la (sublime) chanteuse a une robe brillante couleur chair bien plus sexy qui va s'envoler quand le titre va s'emballer au deuxième refrain. Bon, l'ouverture a buggé un tout petit peu, mais l'Espagnole fait oublier ce couac avec quelques secondes de "Danse avec les stars" avec le beau Giuseppe, avant de diriger les projecteurs dans la salle avec ses mains. Une bonne idée de mise en scène qui lui vaut des applaudissements fournis.

22h50. La chanteuse qui représente la Roumanie s'appelle Boggie et elle entonne la ballade "Wars for Nothing", bien plus calme que sa prédécesseure. Avec des arbres en fond (je vous avais prévenus !) et accompagnée de choristes, Boggie propose un titre tout en douceur et en sobriété.

22h53. Pour la Géorgie, c'est Nina Sublatti qui s'y colle avec un univers un peu sombre/gothique qui rappelle Lorde visuellement mais en plus extrême. Son titre, "Warrior", n'a en revanche pas grand chose à voir avec la chanteuse néo-zélandaise. Plus énergique, plus rock, il met en avant sa voix puissante.

22h57. Elnur Huseynov a été chargé de représenter l'Azerbaidjan avec "Hour of the Wolf", une ballade envoûtante sur fond d'éclipse. Oui, pourquoi pas... ?

Les drapeaux gays s'invitent pour la Russie

23h00. L'une des grandes favorites de la soirée est Polina Gagarina avec la ballade très, très efficace "A Million Voices", toujours très applaudie en répétition. Sa voix puissante porte remarquablement ce titre tandis que les projections sur la robe - un peu sous-exploitées - ajoutent un élément visuel plutôt réussi. On a un peu l'impression que la jeune femme joue sa vie sur cette prestation, tant l'implication et le stress se mélangent, mais le résultat est impressionnant et la salle est en liesse. Et elle termine au bord de l'épuisement alors que des drapeaux gays s'élèvent dans le public. Le public russe appréciera.

23h05. L'Albanie fait confiance à Elhaida Dani et son titre "I'm Alive" (aucun lien avec Céline Dion, évidemment), un titre uptempo aux faux airs de ballade plutôt sympathique mais auquel il manque un petit quelque chose.

23h09. C'est l'Italie qui ferme la marche. Le pays a envoyé Il Volo, assez connu dans le monde entier, avec le titre "Grande Amore", l'un des rares à ne pas avoir chanté en anglais ce soir. Très, très applaudi lors des répétitions, le groupe pourrait bien s'imposer ce soir avec son titre très classique mais grandiose/grandiloquent. Ca envoie du LOURD et c'est très, très, très applaudi !

23h21. Après un petit récap des 27 prestations, un intermède tout en percussion d'une dizaine de minutes.

23h42. Conchita Wurtz revient chanter un medley de deux titres, suivie de l'arrivée du gagnant de l'Eurovision junior, qui pousse la chansonnette a cappella.

Les votes

23h54. C'est le début du dépouillement et c'est le Montenegro qui ouvre le bal avec 8 points pour Azerbaidjan, 10 points pour l'Albanie et 12 points pour la Serbie. Rien pour la France (ou la Belgique). Malte offre 8 points à l'Azerbaidjan, 10 points à la Suède et 12 points à l'Italie. Les Finlandais, eux, ont apprécié la Belgique et lui décernent 7 points, tandis qu'ils donnent 8 points à la Russie, 10 points à l'Estonie et 12 points à la Suède. En Grèce, la Belgique décroche aussi 7 points, la Russie 8 points, Chypre 10 points, et l'Italie 12 points. Le Portugal bugge, on enchaîne donc avec la Roumanie, qui a aussi offert 7 points au Belges, 8 au Suédois, 10 à la Russe et 12 à l'Italie qui prend la tête.

00h00. La Biélorussie n'a pas non plus donné de points à la France qui reste à zéro... Elle offre 8 points à la Belgique, 10 points à la Suède et 12 points à la Russie. Surprise, surprise ! La Russie repasse en tête. L'Albanais, à la tenue pour le moins étonnante, offre 8 points à la Russie, 10 à la Grèce (ses premiers points de la soirée !) et 12 à l'Italie. La Moldavie donne 6 points à la Belgique, 8 à la Suède, 10 à la Russie et 12 à la Roumanie, qui n'avait marqué AUCUN point jusqu'ici.

00h04. Au tour de l'Azerbaidjan, qui décerne 8 points à l'Italie, 10 à la Géorgie et 12 à la Russie. La Russie, l'Italie et la Suède ont désormais une belle avance sur les autres. La Lettonie confirme avec 8 points pour l'Italie, 10 points pour la Russie et 12 points pour la Suède. La Serbie, elle, offre 8 points à la Suède, 10 à la Russie et 12 au Montenegro, qui en avait bien besoin. Au Danemark, où on confond Australie et Autriche, encore 7 points pour la Belgique, toujours quatrième, tandis que l'Australie a écopé de 8 points, la Russie de 10 et la Suède de 12.

Trois points pour la France en provenance d'Arménie

00h11. La Suisse n'a pas offert de points à la France... Elle décerne 8 points à l'Australie, 10 points à la Norvège, en galère dans les votes ce soir, et 12 points à la Suède. La Belgique non plus... Elle donne 8 points à l'Italie, 10 points à la Russie et 12 points à la Suède. En France, Virginie Guilhaume annonce que le pays a décerné 8 points à la Suède, 10 points à la Russie et 12 points à la Belgique. Alleluia ! L'Arménie nous offre 3 points ! Elle en donne 8 au Monténégro, 10 à la Géorgie et 12 à la Russie. L'Italie dévisse. L'Irlande a envoyé Nicky Byrne du groupe Westlife pour annoncer qu'elle donne 8 points à la Russie, 10 points à la Suède et 12 points à la Lettonie.

00h16. 17 pays ont voté. La Suède donne 8 points à l'Italie, 10 points à la Belgique et 12 points à l'Australie. De son côté, l'Allemagne décerne 8 points à la Belgique, 10 points à la Suède et 12 points à la Russie. L'Autriche organisatrice n'a toujours aucun point, même pas un de ses voisins. En Australie, on a particulièrement aimé l'Italie, qui décroche 8 points, la Russie qui en prend 10 et la Suède qui en récolte 12. La Suède pointe à 173 points, la Russie à 187. Ce sera 8 points pour la Russie de la République techèque, 10 points pour la Suède et 12 pour l'Azerbaidjan.

00h24. L'Espagne offre six points à la Belgique, 8 points à la Suède, 10 points à la Russie et 12 points pour l'Italie. L'Autriche organisatrice n'a pas été plus généreuse avec l'Allemagne que l'Allemagne avec elle : zéro point. En revanche, elle en donne 8 à la Russie, 10 à l'Italie et 12 à l'Australie. En Macédoine, on ne donne que 5 points à la Suède, mais 8 à la Slovénie, 10 à la Serbie et 12 à l'Albanie. Surprise, surprise. La Slovénie décerne 8 points à l'Italie, 10 points au Montenegro et 12 points à la Suède. En Hongrie, on donne 8 points à l'Australie, 10 points à la Suède et 12 à la Belgique - une première ce soir !!

00h30. Le Royaume-Uni, qui a toujours zéro points, donne 8 points à l'Italie, 10 points à l'Australie et 12 à la Suède (en français s'il vous plaît), qui passe devant la Russie ! La salle de presse est en délire. 237 points à 236 ! Et la Géorgie confirme avec 5 points pour la Russie et 7 pour la Suède. Mais la connexion vidéo coupe. Pour les 8, 10 et 12 points, il faudra attendre. En Lituanie, on décerne 8 points à l'Estonie, 10 à la Suède et 12 à la Lettonie ! Aux Pays-Bas, on n'a pas non plus adhéré à la chanson de Lisa Angell, qui ne décroche aucun point... L'Australie, elle, chope 8 points, la Suède 10 et la Belgique 12 !

Un point pour la France de San Marin !

00h35. En Pologne, l'Australie écope de 8 points, la Lettonie de 10 et la Suède de 12 points, augmentant son avance sur la Russie 269 à 248. Pas de points pour la France en provenance d'Israel non plus. Le pays offre 8 points à la Russie, 10 à la Suède et 12 à l'Italie. Au moment d'obtenir les votes russes, on entend des huées en salle de presse. Le pays offre 8 points à la Suède, 10 points à la Belgique et 12 points à l'Italie.

00h39. Miracle, San Marin offre UN POINT à la France, qui en compte désormais 4. Elle offre aussi 3 points au Royaume-Uni qui ne pointe plus à zéro. Le pays offre 8 points à l'Australie, 10 points à l'Italie et 12 à la Lettonie. De son côté, l'Italie décerne 8 points à Israël, 10 points à la Russie et 12 à la Suède. L'Islande, elle, a offert 8 points à l'Australie, 10 à la Norvège et 12 à la Suède. A Chypre, on a donné 7 points à la Belgique, 8 à la Grèce (qui en avait bien besoin), 10 à la Suède et 12 à l'Italie. Et les animatrices annoncent que la victoire est déjà assurée à la Suède ! La Norvège offre 8 points à la Lettonie, 10 à l'Australie et 12 à la Suède. Le Portugal, qui avait buggé, revient avec 8 points pour la Suède, 10 points pour la Russie et 12 pour l'Italie.

00h47. Retour en Estonie avec 8 points pour la Hongrie, 10 points pour la Suède et 12 points pour la Russie. Enfin, le 40ème pays, la Géorgie, décerne 5 points à la Russie, 7 à la Suède, et ses 12 points à l'Arménie. Le gagnant est la Suède.

l'info en continu
"Capitaine Marleau" : France 2 déprogramme en urgence l'épisode de ce soir tourné en Corse
Déprogrammation
"Capitaine Marleau" : France 2 déprogramme en urgence l'épisode de ce soir tourné...
"Le meilleur pâtissier" : Marie Portolano ouvre la saison 11 du concours le mercredi 7 septembre sur M6
Programme TV
"Le meilleur pâtissier" : Marie Portolano ouvre la saison 11 du concours le...
Fusion TF1/M6 : Comment Bouygues et RTL Group tentent de convaincre une Autorité de la concurrence sceptique
Business
Fusion TF1/M6 : Comment Bouygues et RTL Group tentent de convaincre une Autorité...
"Des chiffres et des lettres" : Quand Arielle Boulin-Prat et Bertrand Renard débutaient dans le jeu culte
TV
"Des chiffres et des lettres" : Quand Arielle Boulin-Prat et Bertrand Renard...
"Titre" : TMC retransmet le spectacle de Jarry le mercredi 7 septembre
Programme TV
"Titre" : TMC retransmet le spectacle de Jarry le mercredi 7 septembre
"Des chiffres et des lettres" : Bertrand Renard et Arielle Boulin-Prat quittent le jeu de France 3
TV
"Des chiffres et des lettres" : Bertrand Renard et Arielle Boulin-Prat quittent le...