Festival de la fiction de La Rochelle : 48 heures avec les équipes de TF1

Partager l'article
Vous lisez:
Festival de la fiction de La Rochelle : 48 heures avec les équipes de TF1
Les comédiens du "Bazar de la Charité"
Les comédiens du "Bazar de la Charité"
puremedias.com a suivi les équipes de TF1 lors de la présentation de plusieurs séries à La Rochelle.

Un cru 2019 important. Du 11 au 15 septembre se tenait le 21e festival de la Fiction à La Rochelle. Pour l'occasion, les chaînes avaient prévu le grand jeu : M6 dévoilait notamment "Un homme ordinaire", sa mini-série sur l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès tandis que Canal+ dévoilait les deux premiers épisodes de sa nouvelle création originale "Les Sauvages". TF1 avait elle choisi de miser sur sa série événement historique et en costumes "Le Bazar de la Charité" tout en n'oubliant pas les téléfilms "Itinéraire d'une maman braqueuse" et "La part du soupçon", la mini-série "Pour Sarah" mais aussi les désormais classiques "Les mystères de l'amour" et "Demain nous appartient". A cette occasion, TF1 a proposé à puremedias.com de suivre ses équipes pendant 48 heures intense, dans un festival qui ne désemplit pas.

À lire aussi
Jacques Legros en larmes à la fin du "13 Heures" de TF1
TV
Jacques Legros en larmes à la fin du "13 Heures" de TF1
"The X Factor" : Le télé-crochet britannique emblématique s'arrête au Royaume-Uni
TV
"The X Factor" : Le télé-crochet britannique emblématique s'arrête au Royaume-Uni
"Tout le monde déteste Chris" va revenir... en série animée
TV
"Tout le monde déteste Chris" va revenir... en série animée
"Tampa Baes" : Amazon Prime va lancer une télé-réalité lesbienne
TV
"Tampa Baes" : Amazon Prime va lancer une télé-réalité lesbienne

Jeudi 12 septembre

Le TGV arrive en gare de La Rochelle à la mi-journée. A son bord notamment : Cécile Rebboah, Claire Nadeau, Alexandre Castagnetti, Elodie Fontan ou encore Thierry Bizot. A la sortie, quelques fans sont déjà là pour des selfies et des autographes. Mais à peine le temps pour nous de déposer nos affaires à l'hôtel que les affaires commencent. En tout début d'après-midi, TF1 présente aux festivaliers le téléfilm "Itinéraire d'une maman braqueuse", dans lequel Cécile Rebboah joue une mère célibataire qui tombe dans le surendettement et en vient à braquer le bar-tabac en bas de chez elle pour trouver quelques euros. Juste avant, les équipes de TF1 prennent un déjeuner ensemble, non sans avoir salué celles de M6 quelques tables plus loin, qui ouvraient le festival avec "Un homme ordinaire".

Le timing est serré : un photocall est prévu sur le port à 13h45 mais, à 13h30, les acteurs n'ont pas encore été servis ! C'est dans le rush le plus complet que tous se dirigent pour faire quelques photos avant d'entrer en salle de projection, pleine comme pour nombre de projections. Mais pas le temps pour les acteurs de se poser, tandis que le téléfilm commence, ils doivent retrouver les journalistes dans un restaurant, à quelques dizaines de mètres. Heureuse de présenter ce téléfilm, Cécile Rebboah est accompagnée de Medi Sadoun et de Claire Nadeau mais aussi des producteurs et du réalisateur de ce 2x52 minutes. Une dizaine de journalistes est présente pour les interroger, tous étant plus loquaces les uns que les autres. Suivent des interviews individuelles, gérées à la minute près. Entre chaque interview, Cécile Rebboah ne peut s'empêcher de sortir son téléphone, impatiente d'avoir les retours de ses proches. Tous sont positifs, la comédienne peine à cacher son émotion.

Mais alors que le point "Itinéraire d'une maman braqueuse" n'est pas terminé, tous les regards sont tournés vers la projection de la soirée. En effet, TF1 présente ce jeudi "Le Bazar de la Charité", sa série événement. Un cocktail est organisé auparavant dans un restaurant privatisé pour l'occasion où se côtoient acteurs, journalistes, producteurs, publicitaires et dirigeants de la chaîne. A 21h, rendez-vous est donné à La Coursive, un théâtre de plus de 1.000 places, toutes occupées, dans lequel tous attendent la projection. Et si des places étaient réservées pour les personnes de l'équipe, les autres ont dû patienter. Y compris des acteurs comme Clément Rémiens, Claire Nadeau ou Caroline Anglade ! Le public se montre particulièrement réceptif, avec une vague d'applaudissements après chaque épisode. Ouf de soulagement pour les équipes de la production, les acteurs mais aussi la communication de TF1. Pour célébrer cela, Gilles Pélisson, le PDG de la Une, a fait le déplacement et offre un cocktail à l'ensemble des équipes à l'issue de la projection... non sans avoir croisé auparavant Maxime Saada et Gérald-Brice Viret de Canal+.

Vendredi 13 septembre

La journée du vendredi démarre tôt. A 9h, rendez-vous est donné dans un bar pour un point presse autour du "Bazar de la Charité". Très matinal, Antoine Duléry est arrivé en avance... et s'est donc déjà installé pour prendre un café. Camille Lou, Julie de Bona, Audrey Fleurot, Stéphane Guillon ou encore la productrice Iris Bucher suivent. Et cette fois, la conférence de presse fait le plein. Malgré un court sommeil, tous sont au taquet. "On se croirait dans un bus !", lance Antoine Duléry en découvrant le placement des journalistes. Stéphane Guillon, lui, ne peut s'empêcher de faire une remarque sur un fondu dans le premier épisode où s'enchaînent le final de l'incendie et... un plan sur Notre-Dame de Paris. "TF1 s'ouvre à l'humour noir et je trouve ça très bien", s'amuse-t-il. Pendant plus d'une heure, tous répondent aux questions des journalistes et n'hésitent pas à y aller de leurs anecdotes, majoritairement sur le tournage de l'incendie. Pendant ce temps, Gilles Pélisson prend la direction d'un grand débat sur la nouvelle loi audiovisuelle, en présence notamment Franck Riester, ministre de la Culture, mais aussi des dirigeants de France Télévisions et Canal+.

Dans le même temps, les interviews du "Bazar de la Charité" mises en boîte et le déjeuner rapidement englouti, les équipes de TF1 retrouvent ensuite celles de "Pour Sarah", la nouvelle mini-série portée par Clément Rémiens et Eden Decourant qui arrive dès le 26 septembre. Les deux jeunes comédiens arrivent par ailleurs ensemble dans la rue du restaurant, non sans que quelques fans de "Demain nous appartient" ne vienne saluer "Maxime", préférant appeler Clément Rémiens par le nom de son personnage. Cette fois, il est Cédric, un adolescent victime d'un accident de voiture. Le photocall terminé et la projection lancée, le point presse suit, cette fois plus rapide – tous ayant des engagements derrière. Qu'il s'agisse des comédiens ou des équipes de communication de TF1, chargées de retrouver les affaires oubliées d'une comédienne ou de couvrir une séance de dédicaces... des "Mystères de l'Amour" !

Car la série de TMC passionne. Plusieurs centaines de fans sont venus saluer Béné, Laly, Cricri d'amour, Nicolas et Fanny, alias Elsa Esnoult. La candidate de "Danse avec les stars" est en quelques mois devenue une idole pour les fans qui affluent, sous l'oeil vigilant de Jean-Luc Azoulay. Parmi les fans, beaucoup de femmes dans la quarantaine mais aussi quelques hommes et des jeunes. Une demoiselle de 34 ans affiche notamment plusieurs tatouages à l'effigie d'Elsa Esnoult sur tout le corps. Un jeune homme porte lui une casquette avec le nom de la chanteuse et comédienne, tout en chantant les titres de son nouvel album. Si Hélène Rollès n'est pas là, les fans sont ravis, d'autant plus que les comédiens n'hésitent pas à faire quelques selfies.

Samedi 14 septembre

Avant le retour, la dernière journée reste remplie. A 11h, après un passage au photocall, les acteurs de "Demain nous appartient" sont attendus par des centaines de fans pour des dédicaces. Comme certains fans, des acteurs sont arrivés tard la veille de Sète pour l'événement. Déjà présent la veille, Clément Rémiens est accompagné de Linda Hardy, Alexandre Brasseur ou encore Grégoire Champion et Vanessa Demouy. Seule Ingrid Chauvin, en vacances, manque à l'appel. Mais l'effervescence est là. Joueur, Alexandre Brasseur ne tient pas en place et ne peut s'empêcher d'aller saluer le public. A chaque fois qu'il se lève, des cris et des "Aleeeex" se font entendre. Car comme dans "Les mystères de l'amour", le public ne cherche pas Clément, Grégoire ou Linda mais "Maxime", "Timothée" et "Clémentine" ! "C'est toujours plaisant", nous confie Clément Rémiens à l'issue de deux heures de dédicaces et alors que Linda Hardy continue d'arpenter le public et accorder des selfies à tour de bras. L'effervescence est telle que la sécurité décide même d'exfiltrer les comédiens par une autre sortie afin qu'ils puissent se rendre au déjeuner organisé avant un point presse. L'ultime pour les équipes de TF1 qui concluent ce festival avec la diffusion de "La part du soupçon", en présence de Kad Merad et Laurence Arné, et une bonne surprise : le titre de meilleure interprète féminine pour Cécile Rebboah dans "Itinéraire d'une maman braqueuse" !

l'info en continu
Netflix signe un accord avec l'actrice Jennifer Garner pour plusieurs films
SVOD
Netflix signe un accord avec l'actrice Jennifer Garner pour plusieurs films
Jacques Legros en larmes à la fin du "13 Heures" de TF1
TV
Jacques Legros en larmes à la fin du "13 Heures" de TF1
"Hawkeye" : La nouvelle série Marvel sortira le 24 novembre sur Disney+
Séries
"Hawkeye" : La nouvelle série Marvel sortira le 24 novembre sur Disney+
"Brooklyn Nine-Nine" : La bande-annonce de la saison finale
Séries
"Brooklyn Nine-Nine" : La bande-annonce de la saison finale
"Waterworld" : Une série en préparation 25 ans après la sortie du film
Séries
"Waterworld" : Une série en préparation 25 ans après la sortie du film
"Black Widow" : Scarlett Johansson attaque Disney en justice après la sortie en streaming du film
Internet
"Black Widow" : Scarlett Johansson attaque Disney en justice après la sortie en...