France Bleu : Les futurs chantiers de Céline Pigalle pour relancer la station

Partager l'article
Vous lisez:
France Bleu : Les futurs chantiers de Céline Pigalle pour relancer la station
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Bande-annonce de BFMTV © Abaca
Ce lundi, Radio France a officialisé l'arrivée prochaine de Céline Pigalle à la direction de France Bleu.

En pleine tempête, France Bleu change de capitaine. "Nous avons besoin aujourd'hui d'ouvrir une nouvelle page de l'histoire" de la station, écrit Sibyle Veil, présidente de Radio France, dans un mail interne adressé aux salariés ce lundi 6 février 2023 et que puremedias.com a pu consulter. Céline Pigalle présidera, dès le mois d'avril 2023 en lieu et place de Jean-Emmanuel Casalta, aux destinées de la radio aux 44 locales. De nombreux défis attendent l'actuelle directrice de la rédaction de BFMTV.

À lire aussi
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter, quitte Radio France
Radio
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter,...
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après ses propos sur le conflit israélo-palestinien sur Europe 1
Radio
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après...
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des "conditions rocambolesques" suite à la mise à l'écart de Guillaume Meurice et la grève à Radio France
Radio
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des...
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles adieux au tournoi de Roland-Garros
Radio
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles...

Une radio délaissée par les auditeurs

"Les derniers mois ont été difficiles pour France Bleu", avait reconnu Sibyle Veil quelques lignes plus tôt, avant d'en appeler à "une nouvelle impulsion". L'analyse des deux dernières vagues d'audience ne peut pas lui donner tort : les auditeurs sont en train de quitter en masse le navire. En novembre-décembre 2022, la station aux 44 locales a vu s'enfuir près de 600.000 auditeurs par rapport à la même période l'an passé.

Avec une part d'audience de 5,0% (-0,8 point sur un an), France Bleu, largement distancée par Skyrock et doublée par Nostalgie, est écoutée par 2,71 millions d'auditeurs. Le revers était déjà du même ordre lors de la vague de rentrée publiée par Médiamétrie deux mois plus tôt.

La priorité est donc de faire cesser l'hémorragie. Et Céline Pigalle, débauchée de la première chaîne info de France et forte d'un carnet d'adresses que l'on imagine étoffé, semble avoir le profil. Dans son mail aux faux airs de lettre de mission, Sibyle Veil charge la journaliste de "renouveler en profondeur l'offre éditoriale, de moderniser sa marque, de renforcer sa distribution, d'élargir son public, notamment en continuant de travailler avec France 3 et de répondre mieux encore aux attentes des Français".

Le "mal-être" de la rédaction

Bien sûr, il est beaucoup trop tôt pour connaître l'état de la refonte - marginale, partielle ou totale - de la grille de France Bleu pour la rentrée de septembre 2023... Mais le parcours professionnel de Céline Pigalle, journaliste contrairement à son prédécesseur, pourrait être un signe du renforcement de la place de l'information et de l'information de proximité en particulier dans la grille. Depuis des mois, la rédaction, dont le "mal-être" persistant avait valu le vote d'une motion de défiance à l'endroit de la direction de l'information en septembre 2022, pointe un affaiblissement de sa présence sur le terrain et un manque de moyens humains.

Toujours est-il que Céline Pigalle a ces dernières années largement contribué au développement de l'offre régionale de BFMTV, réseau désormais composé d'une dizaine de chaînes avec le lancement de BFM Normandie en septembre 2022. Elle a aussi le mérite de cumuler les casquettes de professionnelle de la radio - elle a exercé sur Europe 1 pendant quinze ans de 1996 à 2011 - et de la télévision. Elle pourrait aussi être un gage de l'accélération du rapprochement entre France Bleu et France 3.

Un point de crispation sur lequel les journalistes de France Bleu attendront Céline Pigalle au tournant. Le mois dernier, le Syndicat national des journalistes de France Bleu n'avait pas de mots assez durs pour critiquer les synergies mises en oeuvre avec France 3. "Aucun (des) choix (de la direction de France Bleu) n'a fonctionné, à commencer par celui du partenariat avec France 3. On nous promettait qu'une visibilité à la télé porterait les audiences. Nous savons maintenant que cet effet est au mieux imaginaire, au pire contre-productif : combien n'allument plus la radio le matin, puisqu'il y a la télé ?", écrivait le syndicat, amer également de constater l'effacement, au profit de la marque "Ici", de France Bleu sur le web.

l'info en continu
"Ils sont libres de venir à tout instant" : Laurence Ferrari incite Raphaël Glucksmann et Marie Toussaint à participer au débat de CNews
TV
"Ils sont libres de venir à tout instant" : Laurence Ferrari incite Raphaël...
Conflit à Gaza : Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien, invité de Darius Rochebin sur LCI ce soir
TV
Conflit à Gaza : Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien, invité de Darius...
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter, quitte Radio France
Radio
50 ans après son arrivée, Laurence Bloch, ancienne directrice de France Inter,...
Netflix : En 6 jours, ce thriller événement, en tête dans 57 pays, cumule plus de 28 millions de vues
SVOD
Netflix : En 6 jours, ce thriller événement, en tête dans 57 pays, cumule plus de...
"Depuis le 7 octobre, je ne peux plus me taire" : Virgilia Hess, présentatrice météo de BFMTV, "cible de messages d'insultes à caractère antisémite"
TV
"Depuis le 7 octobre, je ne peux plus me taire" : Virgilia Hess, présentatrice...
"La concurrence est un moteur" : Jean-Luc Reichmann ("Les 12 coups de midi") réagit à l'arrivée de Cyril Féraud dans "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2
TV
"La concurrence est un moteur" : Jean-Luc Reichmann ("Les 12 coups de midi")...