France Inter : Guillaume Gallienne fait ses adieux et son autocritique

Partager l'article
Vous lisez:
France Inter : Guillaume Gallienne fait ses adieux et son autocritique
Guillaume Gallienne justifie son départ de France Inter © France Inter
Le comédien de la Comédie-Française est revenu ce lundi au micro de Léa Salamé sur l'annonce de son départ.

Une sortie qui ne manque pas de panache. Samedi dernier, sur France Inter, à l'issue de son émission hebdomadaire "Ca peut pas faire de mal", dans laquelle il lit des textes qui lui tiennent à coeur, Guillaume Gallienne a conclu sa lecture de Proust par cette phrase énigmatique : "Adieu donc, chers lecteurs et célébrons la vie qui n'a pas de fin". Des mots qui résonnaient comme des adieux, confirmés aussitôt dans un tweet par la patronne de la station, Laurence Bloch. "Il a tellement d'envies et de projets, il aime tellement l'ouvrage bien fait qu'il a décidé de laisser pour un temps la radio. Respect et merci Guillaume Gallienne", a ainsi posté la dirigeante.

À lire aussi
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV
TV
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV

Dix ans d'antenne, 400 émissions

Ce lundi matin, à 7h50, celui qui évolue depuis 23 ans au sein de la Comédie-Française, était au micro de Léa Salamé pour s'expliquer sur sa décision inattendue de rendre le micro en pleine saison, après dix ans d'antenne. A l'époque, il avait été engagé par un certain Philippe Val, qui lui avait donné carte blanche.

400 émissions plus tard, Guillaume Gallienne n'a pas caché un début de lassitude et la crainte de se limiter à un simple rôle de narrateur. "On ne me parlait un peu que de ça. Il n'y a pas longtemps, en sortant de scène où je venais de jouer Argan dans 'Le malade imaginaire', il y a quelqu'un qui est venu me voir en me disant : 'Bravo, mais alors votre émission... Botre émission !'. 'C'est gentil bonhomme mais je viens de jouer 'Le malade imaginaire' pendant deux heures !'", a confié le comédien, qui n'a pas manqué de faire une petite autocritique : "J'entendais ma voix en studio, je prenais un ton et, des fois, je me disais 'mais ta gueule' !".

Mais comme il l'a réaffirmé auprès de Léa Salamé, sa passion pour France Inter reste intacte - "Il y a des choses qui arrivent ici, qui n'arrivent nulle part ailleurs" - et il ne s'interdit pas de revenir un jour ou l'autre avec un nouveau projet, lui qui va se lancer dans une nouvelle aventure chronophage avec l'adaptation du célèbre roman de Marcel Proust, "A la recherche du temps perdu", en série.

Le dernier numéro inédit de "Ca peut pas faire de mal", qui sera diffusé ce samedi à partir de 18h, aura une saveur particulière puisque Guillaume Gallienne a décidé de lire pour la première fois des poèmes de sa cousine, Alicia, disparue prématurément en 1990. "C'est elle qui m'a donné le goût des auteurs. (...) Elle était d'une grande beauté et on était très proches", a-t-il souligné. A l'issue, son émission ne disparaîtra cependant pas pour autant de la grille de France Inter puisque des rediffusions de "Ca peut pas faire de mal" seront proposées jusqu'à la fin de la saison. puremedias.com vous propose de revoir ci-dessous un extrait des propos de Guillaume Gallienne.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Yan Brillac

Il était temps ! Sa voix et ses tics m'étaient devenus insupportables.



Ysabel

Ah bon il avait une chronique à la radio ?
quel intéret les états d'ame de ces gatés , planqués, autocentrés ?



Dotv

Et trop mur , ca devient invendable en plus d’être plus bon .



Dotv

Excuse moi de parler en mon nom .



Dotv

Galienne tout comme luchini , 2 artistes intéressants mais qui deviennent vite soulant tellement pris et a fond ds leurs personnages .



Eyle Bay

Un melon bien mûr..



Marc Paget 7️⃣5️⃣

Dommage...



Yoni

une belle émission qui m'a fait découvrir des auteurs comme Joyce Carol Oates
Dommage car ce n'était pas une émission élitiste et savait capter son auditeur

Après je n'étais pas fan de sa voix, mais il avait changé de ton depuis la rentrée... On dirait qu'il voulait prendre un autee ton



Rafael Diraz

Insupportable type !!! Et bonjour le melon !



guilem2

J'adore ce mec. Et Léa Salamé arbore pour l'occasion son plus beau regard "un moment de grâce".



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Harvey Weinstein reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol
Justice
Harvey Weinstein reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol
"Atypical" s'arrêtera sur Netflix après la saison 4
Programme TV
"Atypical" s'arrêtera sur Netflix après la saison 4
"Faites entrer l'accusé" quitte France 2 ce soir
TV
"Faites entrer l'accusé" quitte France 2 ce soir
RT France recrute Alain Juillet, ancienne figure de la DGSE
TV
RT France recrute Alain Juillet, ancienne figure de la DGSE
"Un si grand soleil" : Une comédienne historique quitte le feuilleton de France 2
Séries
"Un si grand soleil" : Une comédienne historique quitte le feuilleton de France 2
Disney+ dévoile son premier spot publicitaire en France
SVOD
Disney+ dévoile son premier spot publicitaire en France
Vidéos Puremedias