France Télévisions affirme ses ambitions dans la fiction historique

Partager l'article
Vous lisez:
France Télévisions affirme ses ambitions dans la fiction historique
Par Pierre Dezeraud Journaliste
Journaliste à puremedias.com depuis octobre 2016, Pierre Dezeraud est diplômé en histoire, journalisme, sciences politiques et communication. Après un passage au sein du groupe TF1, il rejoint puremedias.com...
"Victor Hugo, ennemi d'État" sera diffusé d'ici la fin de l'année sur France 2
"Victor Hugo, ennemi d'État" sera diffusé d'ici la fin de l'année sur France 2 © Denis Manin / FTV
Rare sur le petit écran ces dernières années, le genre va revenir en force sur le service public.

Retour en grâce. Le genre de la série historique n'a guère profité de la montée en puissance et de la diversification de la fiction française ces cinq dernières années. Seules quelques productions ont fait exception, notamment les très romancées "Borgia" et "Versailles" sur Canal+, sans oublier "Un village français" ou encore le téléfilm "Les filles du Plessis" sur France 3. Le temps des grandes adaptations comme "Le Comte de Monte-Cristo" (TF1, 1998) et "Les Misérables" (TF1, 2000), ou des grands récits de vie, à l'instar de "Balzac" (TF1, 1999) ou "Napoléon" (France 2, 2002), semblait révolu depuis longtemps.

À lire aussi
"Ça reste une première télé" : Artus bienveillant avec les comédiens de son film dans "Quotidien"
TV
"Ça reste une première télé" : Artus bienveillant avec les comédiens de son film...
"J'ai eu un petit coup de chaud" : Anne-Elisabeth victime d'un "malaise" en direct dans "C à vous" sur France 5
TV
"J'ai eu un petit coup de chaud" : Anne-Elisabeth victime d'un "malaise" en direct...
TF1 commande deux nouvelles saisons de "Koh-Lanta" : Surprise, deux anciens aventuriers emblématiques de retour
TV
TF1 commande deux nouvelles saisons de "Koh-Lanta" : Surprise, deux anciens...
"Un dispositif extrêmement complexe" : Jamel Debbouze révèle les moyens techniques impressionnants déployés pour "Terminal", sa sitcom sur Canal+
TV
"Un dispositif extrêmement complexe" : Jamel Debbouze révèle les moyens techniques...

"Nous n'avons jamais arrêté de faire de la fiction historique. Mais c'est vrai que le genre était arrivé au bout d'un cycle. Il y a eu un effet de saturation notamment après la collection 'Chez Maupassant' et les producteurs ont cessé de nous en proposer", explique Anne Holmes, directrice de la fiction nationale de France Télévisions, jointe par puremedias.com. Selon elle, le coût très élevé des fictions en costumes était aussi devenu un repoussoir. "Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. On a trouvé des techniques de tournage modernes qui permettent de réduire les budgets", assure-t-elle. Anne Holmes estime par ailleurs que le succès des fictions en costumes sur les plateformes, à l'image de "The Handmaid's Tale" (Hulu) et "The Crown" (Netflix) récemment, incite également les diffuseurs traditionnels à y revenir.

Victor Hugo, "Tartuffe" de Molière et "La révolte des innocents" cette saison

France Télévisions va ainsi renouer avec le genre des grandes fresques dès cette saison. Le mois prochain, les téléspectateurs de France 2 pourront ainsi découvrir la mini-série "Victor Hugo, ennemi d'État". En 4x52 minutes, cette fiction avec Yannick Choirat dans le rôle de Victor Hugo, et Isabelle Carré dans celui de sa maîtresse Juliette Drouet, s'intéresse à la vie intime et politique de l'écrivain entre 1848 et 1852, période au cours de laquelle ce dernier est déclaré ennemi d'État par Louis-Napoléon Bonaparte. Pour cette fiction ultra-réaliste et non-romancé, les producteurs Iris Bucher (Quad TV) et Luc Martin-Gousset (Point du Jour Production) ont collaboré avec de nombreux spécialistes de l'histoire contemporaine.

Victor Hugo n'est pas le seul grand auteur auquel France 2 fera honneur cette saison. La chaîne publique proposera aussi "Molière : L'affaire Tartuffe", un téléfilm unitaire produit par Bonne Pioche. Dans cette fiction réalisée par Jacques Malaterre et préparée avec des spécialistes de littérature et d'histoire moderne, Dimitri Storoge incarne Molière tandis que Jules Pélissier prête ses traits à Louis XIV. Cette fiction, là encore non romancée, proposera une plongée politique dans le XVIIe siècle, à l'heure où la pièce "Tartuffe" fait scandale et est interdite par le Roi, sous la pression du clergé. Enfin, dans un autre registre, France 3 proposera cette saison "La révolte des innocents", un unitaire avec Julie Ferrier sur l'affaire de l'orphelinat des Vermiraux.

Bientôt une pièce de Molière adaptée en fiction tous les ans sur France Télé

France Télévisions développe par ailleurs deux grandes mini-séries assimilables à des biopics. Le premier, un 4x52 minutes produit par Effervescence, sera consacré au général De Gaulle et sera diffusé dans le cadre du cinquantenaire de sa mort en 2020. "Plus qu'un simple biopic, c'est une vraie mini-série dans laquelle nous allons nous attarder sur sa personnalité, son couple et des tranches spécifiques de sa vie", décrit Anne Holmes. Le second, un 4x52 minutes produit par Siècle Productions, dont le développement vient tout juste d'être acté, s'intéressera, lui, à Voltaire. Le groupe audiovisuel public planche par ailleurs sur une adaptation de "Germinal", l'emblématique roman d'Emile Zola.

"Chaque année, nous voulons offrir une à deux grandes fictions historiques à notre public", promet Anne Holmes, assurant vouloir proposer des "oeuvres modernes sur le ton et dans la forme", et qui "font écho à des problématiques de notre époque". En vertu d'un accord avec la Comédie française, France Télévisions proposera aussi chaque année une adaptation d'une pièce de Molière. "Nous commencerons à sélectionner les premières oeuvres que nous adapterons dès l'année prochaine", explique la dirigeante.

Nombreux projets à l'international

Hors fiction nationale, France Télévisions, sous l'impulsion de Nathalie Biancolli, directrice de la fiction internationale, développe également des projets de grandes fictions historiques avec des partenaires européens ou internationaux. C'est le cas de la grande mini-série événement "Léonardo", un 8x52 minutes sur Leonard de Vinci co-produit par France Télévisions et la Rai, dans le cadre de l'alliance entre les services publics européens. Toujours à l'international, France Télévisions développe "Aids 1982", une série sur les débuts de la recherche médicale contre le SIDA, et "Adieu Shangaï", série en 6x52 minutes sur l'exode de milliers de Juifs à Shanghaï à la fin des années 1930.

l'info en continu
Marie-Sophie Lacarrau : "'Le 13 Heures' de TF1 n'est pas un journal d'opinion, mon avis importe peu"
Interview
Marie-Sophie Lacarrau : "'Le 13 Heures' de TF1 n'est pas un journal d'opinion, mon...
"Le cauchemar c'était 'Loft Story'" : Avant son départ de M6, Nicolas de Tavernost revient sur 37 ans d'activité sur l'ancienne "petite chaîne qui monte"
Radio
"Le cauchemar c'était 'Loft Story'" : Avant son départ de M6, Nicolas de Tavernost...
Audiences magazines : "Diverto" dépasse "TV Magazine", "Télé Star" décroche, "Public" s'effondre, "Le Point" leader des newsmags
Audiences
Audiences magazines : "Diverto" dépasse "TV Magazine", "Télé Star" décroche,...
Affaire Guillaume Meurice : Les plaintes pour "provocation à la violence et la haine" classées sans suite
Radio
Affaire Guillaume Meurice : Les plaintes pour "provocation à la violence et la...
Audiences presse : "Le Figaro" leader devant "Le Monde", "L'Equipe" en forte hausse, belle progression pour "Les Echos"
Audiences
Audiences presse : "Le Figaro" leader devant "Le Monde", "L'Equipe" en forte...
Audiences access 20h : Record de saison pour "TPMP" et Cyril Hanouna sur C8, "Quotidien" et Yann Barthès restent leader des talks
Audiences
Audiences access 20h : Record de saison pour "TPMP" et Cyril Hanouna sur C8,...